La danse de la mouette
de Andrea Camilleri

critiqué par Pierrot, le 29 décembre 2017
(Villeurbanne - 68 ans)


La note:  étoiles
Mieux vaut un mafieux que rien du tout.
Cette danse de la mouette… est un pot-pourri de régal, un quarume populaire, puisque l’auteur fait mijoter dans sa chaudron notamment du suspense, de l’inquiétude, de l’émotion, le tout aromatisé d’un bouquet de tain d’humour qui tant à prouver par bonheur que notre Camilleri, ne s’endort pas sur ses lauriers !