Michel, la corneille, l'outarde et le loup
de Stéphanie Déziel

critiqué par Windigo, le 25 décembre 2018
( - 36 ans)


La note:  étoiles
Contes sur la nature
Michel Pageau est encore une fois le héros d'un livre, avec Michel et le loup de Véronique Filion, et Trappeur : J'ai entendu pleurer la forêt de Françoise Perriot, deux oeuvres que j'ai commentées sur critiques libres.
Dans ce livre-ci, nous faisons la connaissance de Pénélope, Gudule, Tché-Tché et Bella. Ce sont là de magnifiques animaux sauvés par Michel. Raconté sous la forme d'un conte pour enfants, mais inspiré de la vie de Michel Pageau, Stéphanie Déziel nous transmet un amour inconditionnel pour la faune et de la forêt boréale.