Opération Serval. Notes de guerre, Mali 2013
de Bernard Barrera

critiqué par Thorpedo, le 18 décembre 2017
( - 39 ans)


La note:  étoiles
Moi, Ma Vie, Mon Oeuvre
J'ai lu ce livre il y a plus de deux ans maintenant. C'est un mauvais livre de campagne. Pas électorale, évidemment -l'intéressé est militaire- mais interne, afin probablement de s'assurer de beaux jours dans l'institution.

L'auteur est le héros de sa propre histoire, et, magnanime, il n'oublie pas de saluer le travail des autres; de tous.
Le fil rouge est simple : le général ceci, le général cela, le général a fait la guerre tout seul, a compris tout de suite et a vaincu grâce à lui-même. C'est étonnant de voir un tel exercice d'autosatisfaction. Parallèlement, il ne faut en aucun cas se fâcher avec qui que ce soit. Tout le monde a fait un job fantastique, chacun a été indispensable, tout le monde est beau et compétent dans la meilleure opération de la décennie.

N'attendez pas d'analyses, de critiques, de moments de vie entre soldats qui valent la peine d'être contés.

C'est une lecture bien fade. Je me demande encore aujourd'hui comment j'ai pu terminer un livre aussi indigent... Ah si, une longue escale dans un aéroport international.