Fortune de France, tome 12 : Complots et cabales
de Robert Merle

critiqué par Elko, le 17 décembre 2017
(Niort - 43 ans)


La note:  étoiles
Règlements de compte
La Rochelle prise, le pays n’en est pas pour autant pacifié. Il faut ramener à raison les poches de résistance protestantes puis contenir les appétits habsbourgeois en Italie.
Louis XIII, fort de ses victoires semble intouchable. Alors c’est son ministre, le cardinal de Richelieu, qui cristallise les inimitiés des Grands et de la famille royale. Louis XIII soutiendra t-il indéfiniment son ministre face aux calomnies ? Restera t-il indulgent aux trahisons notamment de ses maréchaux, ministres et même de sa mère, si escalabreuse, et de son frère, si paonnant ?

Ce tome est parfois un peu brouillon et aime à se répéter. Mais comme dans son vieux fauteuil préféré on aime à s’y installer.