Einsielden-Eglise Notre-Dame et Monastère
de Georg Holzherr

critiqué par Vince92, le 8 avril 2018
(Zürich - 41 ans)


La note:  étoiles
Phare de la foi catholique en Suisse réformée
L'immense église Notre-Dame et le monastère qui l'entoure forment un ensemble très remarquable dans le paysage suisse de la petite bourgade d'Einsiedeln.
L'établissement d'une présence religieuse à cet endroit remonte au IXe siècle quand un ermite, St Meinrat s'établit dans la forêt et assemble une petite communauté de moines. Cette communauté bientôt va grandir grâce au prestige de son fondateur et rapidement, des bâtiments en dur et une basilique vont voir le jour. Au fil du temps, des pèlerinages importants vont drainer d'importantes foules vers Einsiedeln qui est régi sous la règle de Saint Benoit. Nanti de terrains, de droits et d'une importance ecclésiastique significative, le monastère prospère malgré quelques avanies, incendies des églises successives, réforme (avec la menace importante de l'encombrant voisin zurichois), révolution française, etc...
Au XVIII eme siècle, l'Eglise Notre Dame prend sa forme actuelle, un remarquable témoignage du rococo germanique. Beaucoup de fresques flamboyantes, des statues expressives, un décor surchargé forment un manifeste de ce mouvement artistique. Moosberger, l'architecte parvient à composer avec la structure de l'église et les différentes transformations opérées au cours du temps afin de donner au bâtiment un ensemble harmonieux et cohérent.
Le petit guide (mais dense) dont la première traduction française remonte à 1988 a été rédigé par Georg Holhzeer, un moine d'Einsiedeln qui exerça la fonction de père-abbé. Très complet sur les aspects historiques et artistiques, le livre pèche par l'absence de plans (on en compte un seul pour l'ouvrage et encore celui-ci n'est-il pas très lisible). Les illustrations, essentiellement des photographies sont de très bonne qualité et le lecteur apprendra beaucoup de choses sur un édifice en tout point remarquable.