La mémoire des morts de Éric Berg

La mémoire des morts de Éric Berg
(Das Gustengrab)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Killing79, le 4 décembre 2017 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 38 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 240 

Thriller d'ambiance

Après Sebastian Fitzek, Eric Berg est seulement le deuxième écrivain de polars allemands que je lis. Ne connaissant ni son nom, ni son style et ne lisant toujours pas la quatrième de couverture, j’ai pris ma barque, je me suis installé sur cette l’île isolée et j’ai assisté à cette réunion d’anciens amis.

« La mémoire des morts » nous est présenté comme un thriller. Dans ce genre littéraire, on s’attend à plusieurs éléments. On pense y trouver des meurtres sanglants ou un méchant sacrément méchant ou des rebondissements à foison, le tout mené sur un tempo haletant. Grâce à ces ingrédients, on espère surtout tourner les pages avec frénésie en quête de vérité. Ce roman ne respecte pratiquement aucune de ces règles.

Le rythme de l’aventure est calqué sur la vie des habitants du lieu. Autant vous dire que les évènements se succèdent avec quiétude. Cette apathie ambiante crée une atmosphère asphyxiante et permet d’approfondir la multitude de protagonistes. On passe dans les différents foyers du village pour déceler le caractère de chacun et deviner le rôle qu’il a pu jouer.

Aux trois quarts du livre, il n’y a toujours pas l’ombre d’un meurtre, d’un vol ou du moindre larcin. C’est alors le comportement étrange, parfois contradictoire des personnages, qui déclenche la suspicion. Au fil des échanges entre les acteurs, tous aussi sournois les uns que les autres, on soupçonne qu’il y a anguille sous roche. Progressivement, on suspecte tout le monde d’un crime que l’on ne connaît pas encore.

Même s’il s’est facilité la tâche en utilisant la perte de mémoire sélective de l’héroïne pour égarer le lecteur, l’auteur a produit un scénario bien ficelé. Sans user des ficelles habituelles du thriller, il a réussi à créer une histoire oppressante et stressante, qui a parfaitement fonctionné sur moi. Malgré la lenteur de l’intrigue, je ne me suis jamais ennuyé, bien au contraire. J’ai été happé par l’ambiance générale et la fin surprenante a clôturé de belle manière ma première escapade avec Eric Berg… A renouveler !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La mémoire des morts

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La mémoire des morts".