Niels de Alexis Ragougneau

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Killing79, le 1 décembre 2017 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 38 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 453 

La face osbcure de la libération

Présentation de l'éditeur
Danemark 1943, Niels Rasmussen rencontre Sarah à la rousse chevelure. Il rejoint alors la Résistance et devient le saboteur de génie qui remodèle la ville occupée à coups d'explosifs. Quand le conflit mondial s'achève, Sarah attend un enfant et les héros sont prêts à recueillir leurs lauriers. Pourtant, une page du Parisien Libéré glissée dans un courrier anonyme va infléchir le destin. Dans la rubrique "Épuration' Niels lit :
C'est le 7 mai que le dramaturge Jean-François Canonnier, actuellement détenu à Fresnes, passera devant la Cour de justice de la Seine. Il sera défendu par maître Bianchi.
Éperdu d'incompréhension et pour sauver son " frère de cœur ", il entreprend une odyssée qui fera vaciller toutes ses certitudes quant à l'héroïsme, la lâcheté, la Résistance et la collaboration.


Mon avis: Alexis Ragougneau avait été une de mes bonnes surprises de l’année 2016 avec son deuxième polar «Evangile pour un gueux ». J’avais beaucoup aimé cette enquête policière qui tournait autour d’une des passions de l’auteur, Notre Dame de Paris. J’étais donc impatient de découvrir ce que cet auteur allait nous concocter en s’attaquant à un roman « classique » sur une autre de ses passions, le Théâtre !
Il y a quelques années, j’avais déjà rencontré cette ambiance seconde guerre mondiale, collabos, juifs, théâtre, Louis Jouvet, dans le très réussi « Bérénice 34-44 » de Isabelle Stibbe. Les deux histoires se rapprochent dans les thèmes mais là où Isabelle Stibbe racontait les prémices et le début du conflit, Alexis Ragougneau implante son aventure à la fin des hostilités… quand un certain nombre de français doit rendre des comptes.
Le lecteur suit les investigations parisiennes de Niels. Celui-ci cherche à comprendre pourquoi il est porté des accusations sur un ancien ami. Au fil de ses rencontres, le dossier se rempli et les éléments s’accumulent jusqu’au dénouement. A travers cette intrigue, le récit met en lumière les différents comportements du Paris d’après-guerre. Les vrais héros ne sont pas forcément ceux que l’on croit. Beaucoup retournent leur veste avec le rapport de force. Chacun joue finalement pour son propre compte, pour sa survie, avec les cartes qu’il a en mains. C’est peut-être ce qu’il faut retenir de ce sombre roman : On ne peut pas juger les décisions de quelqu’un sans être véritablement à sa place.
L’auteur, dont la plume est une nouvelle fois remarquable, nous raconte l’atmosphère suffocante de la libération. Il dévoile en même temps la face obscure de cette période. Pour l’Histoire et pour son suspense bien mené, je vous conseille chaudement ce texte qui ne nous épargne pas avec du sentimentalisme et préfère nous heurter avec la froideur de la réalité ! Alexis Ragougneau confirme qu’il est un grand écrivain à suivre !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Niels

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Niels".