Zelda : Chronique d'une saga légendaire - Volume 2 : Breath of the Wild
de Valérie Précigout

critiqué par Sotelo, le 5 novembre 2017
(Sèvres - 34 ans)


La note:  étoiles
La magie de la liberté.
La plongée au sein de la saga "Zelda" se poursuit avec ce deuxième volume, consacré à un seul jeu, mais quel jeu ! "Breath of the Wild", sorti en mars 2017, a en effet constitué la sortie de l'année dans le monde vidéoludique, avec des critiques dithyrambiques de la part de la presse et du public. Il faut dire que ce jeu exceptionnel , qui renouvelle complètement la série, est une véritable ode à la liberté, au voyage et à l'aventure. L'ouvrage ici présent n'est malheureusement pas au niveau du jeu. Le livre se répète beaucoup trop souvent et traîne souvent en longueur. Mais le plus gros défaut du livre réside dans le manque d'objectivité certain de l'auteure, admiratrice de la saga "Zelda" jusqu'à l'aveuglement, les défauts du titre, bien réels, ne se voyant développés que sur quelques pages. On aurait pu espérer plus de nuances et de subtilité dans l'analyse, plutôt qu'une simple glorification du jeu, guère différente de ce que l'on peut trouver sur différentes critiques sur des sites spécialisés. Par exemple, une réflexion sur l'accueil du jeu à sa sortie, avec des critiques souvent positives à l'excès, aurait permis de mettre en lumière la place de la série au sein de l'industrie et auprès du public, le plus souvent privilégiée et idéalisée, comparée à d'autres séries vidéoludiques qui ne profitent pas de la même renommée liée à leur nom. "Breath of the Wild" est un grand jeu, et il a droit à un ouvrage qui encense remarquablement ses indéniables qualités mais qui ne fait que survoler ses défauts, pourtant tout aussi évidents. Dommage que la subjectivité l'aie emporté cette fois-ci, mais les admirateurs du jeu, et ils sont nombreux, y trouveront facilement leur bonheur.