L'amour est une maladie ordinaire de François Szabowski

L'amour est une maladie ordinaire de François Szabowski

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Veneziano, le 7 octobre 2017 (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 39 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 124 

Un roman original mais glauque

François est angoissé de perdre l'amour de Marie, si bien qu'il fait croire à sa mort sous les rames du métro. Didier l'aide à faire croire à sa disparition, François prend une série de nouvelles identités, d'apparences et s'enfonce dans la marginalité, jusqu'au jour où il retrouve Marie. Puis il finit par comprendre que les choses n'ont pas évolué de la manière dont il croyait et tout tourne au glauque.
L'idée m'est apparue originale, bien que la descente aux enfers sociale s'avère un tantinet pénible à lire ; mais la fin m'est apparue bâclée et inutilement cruelle, alors qu'il y avait moyen pour les personnages de s'expliquer et de lever des incertitudes. C'est bien tenté, mais c'est dommage.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: L'amour est une maladie ordinaire

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'amour est une maladie ordinaire".