La fille du Hanh Hoa
de Thomas Bronnec

critiqué par Deleatur, le 2 octobre 2017
( - 49 ans)


La note:  étoiles
Formidable voyage au Vietnam
Vingt ans après la chute de Saigon, et alors que les Etats-Unis ont tout juste renoué des relations avec le Vietnam, un ancien G.I. est retrouvé mort dans un hôtel bas de gamme. La police conclut au suicide mais l'enquête révèle des points obscurs.
Le consul des Etats-Unis, dont l'une des missions est la recherche d'informations sur les disparus de la guerre, suit l'affaire de près. Un citoyen américain vivant à Ho-Chi-Minh-Ville, toujours à la recherche d'informations sur son frère, est impliqué lorsqu'on découvre qu'il avait rendez-vous avec le mort.
A plusieurs milliers de kilomètres de là, d'autres anciens G.I. reçoivent un dossier complet sur une histoire qu'ils croyaient oubliée. Ils viennent sur place pour mener leur propre enquête.
Et pour couronner le tout, le réceptionniste de l'hôtel voit là une bonne occasion d'arrondir ses fins de mois en vendant des renseignements à tous ces américains qui font pleuvoir les dollars.
Une affaire bien embrouillée où chacun cherche à tirer les marrons du feu, mais dont les ramifications sont bien plus lointaines que tous ne l'imaginent.

L'intrigue est riche, le contexte est formidablement traduit et criant de vérité, et les personnages ont tous de l'épaisseur. L'écriture est belle, ce qui ne gâche rien. Ce livre est une véritable pépite. Je regrette juste que l'auteur n'ait pas su éviter certains poncifs sur la guerre du Vietnam, ce qui donne quelque fois un petit air de déjà vu, mais c'est un tout petit bémol.

Lecture chaudement recommandée !