Le signe
de Philippe Thirault (Scénario), Manuel Garcia (Dessin)

critiqué par Antihuman, le 28 septembre 2017
(Paris - 34 ans)


La note:  étoiles
Quand la vie de famille est un enfer
Une histoire ultra-classique de possession satanique. Les dessins de ce huis-clos sont quasiment parfaits et très évocateurs mais le scénario de Philippe Thirault pêche juste un brin par sa légereté ; si cela avait été développé en film on aurait eu droit à une sorte d' » Annabelle 3 » avec plein de jump-scares dedans.

Également, la trame de base très mormone pourra déranger après tant de ces simili-exorcistes déjà vus ailleurs : on a une fois de plus droit aux pentacles, aux enfants fantômes et aux malédictions, etc., etc. etc. Pourtant le tout aurait pu être davantage réaliste avec un peu plus de soin apporté dans la narration. Encore une déception de la part de cette collection « Flesh & Bones » !

Même si, c'est vrai, il faut se méfier des lames de fond...