Medias : les nouveaux empires
de Amaury de Rochegonde, Richard Sénéjoux

critiqué par Veneziano, le 22 septembre 2017
(Paris - 40 ans)


La note:  étoiles
Les médias français saisis par les capitaines d'industrie
Les médias sont devenus un enjeu économique au point tel que les capitaines d'industrie s'en saisissent pour présenter la réalité de l'actualité à leur manière, tenter d'influencer dans leur sens et dans celui des politiques dont ils sont proches. Cette donnée constitue désormais la ligne directrice de l'économie des médias en France. Cette réalité se décline en fonction des profils et personnalités de ces grands chefs d'entreprise, qui ont en commun de ne pas cacher leurs ambitions.
C'est pourquoi ce livre tire une galerie de portraits permettant une comparaison des prises de contrôle des différents organes de presse et des différents styles des intéressés, avec Vincent Bolloré pour Canal +, Patrick Drahy pour BFM, Serge Dassault pour Le Figaro, Lagardère pour Europe 1 et Paris Match, etc ... Ces personnages ont en commun leurs dents longues, leur esprit de groupe, un caractère peu sympathique, en y mettant plus ou moins les formes.
Ces descriptions permettent de dresser l'histoire récente des grands groupes de presse et de s'interroger sur l'état démocratique de ce secteur économique d'influence, sans que cela rassure forcément. Ce livre a le mérite d'être intéressant et instructif.