La nuit mange le jour de Hubert . (Scénario), Paul Burckel (Dessin)

La nuit mange le jour de Hubert . (Scénario), Paul Burckel (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Adultes

Critiqué par Pucksimberg, le 2 septembre 2017 (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 37 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 344 

Pour lecteurs avertis, mais alors vraiment vraiment avertis ...

Cette bande dessinée était mélangée aux nouvelles parutions à la FNAC. Je ne pensais pas qu'ils mettraient à portée de main ce genre de bande dessinée qui serait très rude pour un jeune lectorat.

Thomas, un jeune gay, est attiré par un homme plus mûr et plus expérimenté que lui. Ce qui aurait pu n'être qu'une rencontre d'un soir va devenir une vraie relation amoureuse ou sexuelle plutôt. Thomas est intrigué par des photos chez Fred ou l'on voit une jeune homme dans des situations sadomasochistes, son ex. Le jeune Thomas aura envie de tester ce genre de rapports avec Fred qui semble garder de très mauvais souvenirs de sa relation précédente avec un beau jeune homme vénéneux, celui-là même qu'il a photographié et encadré chez lui. S'ensuit une spirale infernale aux confins de l'acceptable ...

Il est très difficile d'évaluer une telle oeuvre quand on ne partage pas ce type de sexualité.La BD contient de nombreuses pages purement pornographiques au service de la narration et de l'idée principale. Ces pages sont donc cohérentes, même si elles peuvent décontenancer et indisposer le lecteur lambda.

L'atmosphère qui règne dans cette oeuvre est un peu étouffante, trouble et gênante. L'on y découvre les pulsions de personnages et l'on perçoit nettement que quand il y a de la gêne il n'y a pas de plaisir. Ici, il n'y a pas de gêne, je peux vous l'assurer !

J'avais déjà lu des bandes dessinées d'Hubert, qui ne dérangeaient absolument pas le lecteur et grand public, ici c'est autre chose, mais encore une fois cela reste au service de l'idée principale : "Certains ont peur d'aimer. D'autres aiment avoir peur." Sur un plan psychologique, cette oeuvre se révèle intéressante. On entre dans les secrets du désir, de l'avilissement dans le plaisir, dans les pulsions, dans des souhaits humains que l'on tait, sauf ici.

Cette lecture m'a été douloureuse et peu aisée car cet univers ne m'est pas familier, mais je reconnais que cette oeuvre explore avec courage et franchise un univers qui semble à la mode actuellement. Les auteurs ne tombent pas dans les clichés et abordent ce thème avec intelligence, même si cela heurte.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La nuit mange le jour

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La nuit mange le jour".