Le sang des 7 Rois, Tome 3
de Régis Goddyn

critiqué par Goupilpm, le 1 septembre 2017
(La Baronnie - 60 ans)


La note:  étoiles
Rythme un peu plus soutenu.
Nous revoilà plongés dans le monde de Régis Goddyn, après un premier tome quelque peu poussif, le syndrome du premier tome peut-être, et un deuxième tome quelque peu décevant mais qui corrigeait en partie ce défaut, l'auteur nous livre un troisième tome qui gagne en rythme.

Un troisième tome qui n'est pas exempt de défauts, mais le rythme est désormais plus soutenu, l'histoire prend de l'ampleur au fur et à mesure alors que l'auteur approfondit toujours plus son univers, les personnages commencent à gagner en épaisseur et de nouveaux protagonistes font leur apparition en ajoutant un réel plus au récit. Mais l'amoncellement de situations différentes commence à poser quelques problèmes : chaque personnage a peu de place pour s'exprimer et de ce fait l'histoire n'avance pas énormément. De surcroît, il est difficile, de par ce manque de place, de s'attacher aux personnages qui dans l'ensemble semblent froids.

L'histoire a un côté un peu superficiel, comme si notre regard était toujours au-dessus mais ne venait jamais à l'intérieur même de l'intrigue. Le style reste toujours quelque peu maladroit, coupant à plusieurs reprises l'élan que l'intrigue tentait d'impulser à ce troisième tome. Devant de telles erreurs le lecteur commence à soupirer de dépit.

Un roman qui reste toutefois agréable à lire, où les chapitres, à l'instar d'autres sagas, auraient mérité d'être plus longs, plus profonds, permettant de découvrir les personnages plus en profondeur et ainsi de vivre leurs péripéties.