Dad - tome 2 - Secrets de famille
de Nob

critiqué par Septularisen, le 27 août 2017
(Luxembourg - 50 ans)


La note:  étoiles
UNE FAMILLE PRESQUE COMME TOUTES LES AUTRES…
Dans «Secrets de famille» le deuxième volume des «aventures» de la vie quotidienne de Dad, nous retrouvons notre « célibattant » préféré que nous avions déjà découvert dans « Filles à papa », le premier volume de cette série. (http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/51506)

On en apprend plus ici sur sa vie, notamment qu’il a débuté sa carrière d’acteur tout de suite à la sortie du lycée avec un premier grand rôle au cinéma dans un film intitulé « Le feu dans la glace » une histoire de lycéens qui jouent du rock. Qu’il a ensuite renoncé à plusieurs propositions pour se consacrer à sa fille – Pandora -, qui venait de naître de sa relation avec Cathy qu’il fréquentait depuis le lycée, et qui est aujourd’hui devenue le maire de la ville. Il a ensuite joué dans une sitcom intitulée « Les voisines » et c’est là qu’il a rencontré la mère de sa deuxième fille, une actrice. Il vit aujourd’hui comme intermittent du spectacle, de petits rôles dans la publicité et de doublage de dessins animés.

Mais Dad se consacre surtout à ses quatre filles, qu'il élève seul. Rappelons qu’il y a Pandora (dite Panda) aux cheveux noirs et lunettes. C’est l’ainée avec 19-20 ans et l’intellectuelle de la famille, elle est très sérieuse, elle voudrait suivre les traces de sa mère Cathy et devenir avocate. Nous avons ensuite Ondine, aux cheveux blonds (mais qu’elle teint en rose bonbon) c’est l’adolescente d’environ 15-16 ans au caractère volcanique et au journal intime regorgeant de secrets sur lequel Dad espère régulièrement mettre la main. C’est une magnifique jeune fille, qui a de très nombreux soupirants, dont notamment le pauvre François-Xavier (dit FX), un adolescent boutonneux, qu’elle snobe complétement.

Viennent ensuite Roxane 9-10 ans, aux cheveux roux, c’est l’espiègle et la sportive de la famille, écologiste convaincue, toujours habillée à la garçonne, elle déteste la danse mais adore le foot, le basket et le judo... Et enfin Bérénice (dite Bébérenice), le bébé de la famille, métisse aux cheveux noirs, qui marche encore à quatre pattes et prononce ses premiers sons…

La cohabitation entre tout ce petit monde n’est pas toujours facile. Panda veut le silence et calme pour étudier, Ondine se plaint de la cuisine de son père, Roxane vérifie que tous les produits utilisés par son père sont bien recyclables et que le tri sélectif est fait, Bébérenice réclame pour aller au parc jouer sur le toboggan...
Et au milieu de tout ce beau monde, notre cher Dad, qui se débat avec les problèmes financiers et essaye de décrocher le rôle de sa vie… Mais malgré tout cela, tous sont solidaires, surtout les filles quand il s’agit de faire comprendre à leur père qu’il est grand temps d’aller se faire épiler le dos !...

Nob (de son vrai nom Bruno CHEVRIER, né en 1973), nous offre une excellente suite à son premier opus, et nous fait mieux découvrir la petite famille de Dad. Les découpages sont classiques et les couleurs toujours de bonne facture (Nob est aussi coloriste). Les dessins n’ont rien d’exceptionnel, mais sont toujours aussi « pointilleux » sur les petits détails.

Le scénario est toujours aussi bon et toujours aussi rempli d’humour de bienveillance et de tendresse. C’est beau, original, tendre, intelligent, reposant… En un mot : à lire!