Les damnés de l'asphalte
de Laurent Whale

critiqué par Yeaker, le 26 juillet 2017
(Dijon - 44 ans)


La note:  étoiles
Roman d'aventure pour occuper pendant farniente sur la plage
Dans un monde post apocalyptiques tenant autant de l'univers de Mad Max que de Thierry la Fronde, un groupe de survivants décide de quitter le nord catalan à la recherche de deux d'entre eux qui ont disparu en traversant Espagne. Il s'ensuit une série de rencontres et de péripéties, certes un peu redondantes, mais qui vous maintiennent en haleine à travers 565 pages de l'édition poche. Roman d'aventure bien mené qui finit par un feu d'artifice d'actions
Si l'auteur maitrise parfaitement le "page-turner", malheureusement comme souvent la fin n'est pas terrible et le livre ne laissera pas d'autres souvenirs que de ne pas s'être ennuyé or j'espère toujours un peu plus de mes lectures.
Je conseille donc dans le genre en beaucoup plus court, "Spinoza encule Heigel" de Pouy.