Un si petit voyage
de Céline Fuentès

critiqué par Alapage, le 22 juillet 2017
( - 44 ans)


La note:  étoiles
Gageons que vous voudrez partir...
Si vous aimez voyager via les mots, ce roman est pour vous. C'est comme si nous étions sur les plages avec Elisa et sa meilleure amie Lucie.

Elisa est une jeune femme ordonnée, organisée, où toute chose doit être à sa place. Tout semble être prévu à la moindre seconde près. Même le moment où son conjoint Pierre la demandera en mariage. Elisa règle tous les aspects de sa vie afin d'éviter de faire des crises d'angoisse. Faut dire que sans sa routine, elle se sent perdue et vulnérable.

Et que dire de Pierre? Il est tellement absorbé par son petit nombril que je me demande s'il ne voit que la servante en elle. L'on ressent son mécontentement quand le souper n'est pas à l'heure, la formule d'accueil après une journée de travail doit être identique jour après jour... et c'est sans compter que Monsieur doit jouer à ses jeux vidéos tous les soirs! Bref, voilà un couple si jeune et déjà si loin l'un de l'autre.

Mais voilà, la vie d'Elisa va chavirer complètement et c'est Lucie qui en est la cause. Cette Lucie qui est photographe en free-lance et qui voyage partout de par le monde. Cette même Lucie qui a cru qu'Elisa embarquerait dans son projet fou de partir en Nouvelle-Calédonie pour des shottings photo en maillot de bain. Comment pense-t-elle réussir à convaincre Elisa? Et même si elle réussit à la convaincre de partir, n'a-t-elle pas pensé aux conséquences que ce si petit voyage aurait sur celle-ci?

Au cours de ce roman, nous voyageons par le biais des mots de l'auteure. Nous nous sentons aussi dépaysagés que cette belle Elisa. Nous pouvons voir une jeune femme prendre de l'assurance, qui décide de s'affirmer et de prendre sa vie en main. Nous découvrons également ce qui se cache derrière cette froideur apparente. Et sincèrement, j'en aurais pris plus. Pas nécessairement plus de plages et d'endroits à faire rêver, mais plus d'interactions, plus de pensées afin de mieux connaître encore ces personnages.

Au fil des pages et des plages, Elisa devient notre complice qui nous donne le goût de partir... gageons que vous aussi, vous voudrez partir!