Le roman dans les ronces ou la légende de Charles VI, roi fou, et de sa servante de Sandrine Willems

Le roman dans les ronces ou la légende de Charles VI, roi fou, et de sa servante de Sandrine Willems

Catégorie(s) : Littérature => Romans historiques

Critiqué par Sahkti, le 1 mai 2004 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 45 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 3 885  (depuis Novembre 2007)

Charles VI et l'amour

Sandrine Willems est décidément un auteur particulièrement étonnant ! Après sa série des petits dieux, savoureuse et piquante, c’est un autre récit troublant que je découvre sous sa plume. Une histoire d’amour et de générosité, des sentiments ressemblant tellement à la perfection qu’on se demande parfois si de telles émotions existent encore. Le don total de soi existe-t-il ? A la lecture de ce roman de Sandrine Willems, la réponse est indéniablement oui.
Tout le monde connaît Charles VI, le vainqueur shakespearien d’Azincourt, homme de déraison qui régna pourtant plus de trente ans grâce à sa femme Isabeau de Bavière qui portait la culotte et dirigeait les affaires pendant que son époux perdait ses pensées. Etrange roi que ce Charles VI qui a intrigué et fasciné Sandrine Willems, au point d’en faire le personnage central de son roman. C’est bien d’un roman qu’il s’agit et pas d’un récit historique, toute liberté est permise et le portrait que nous brosse l’auteur ressemble à un pauvre roi ivre de paix et de justice, ami et confident des animaux. Belles lignes sur la mort d’un cerf à côté duquel le roi s’allonge, coupable de l’avoir tué et qui ne s’en remet pas. Pendant des jours et des nuits, il demeurera figé aux côtés de l’animal en espérant mourir lui aussi. Un homme malheureux pris en pitié par son épouse, qui pourtant ne l’aime pas, le trompe et le dépossède à tout va, de ses richesses ou du pouvoir. La compassion la pousse à agir, elle déniche Odette, une jeune servante de quinze ans qui accompagnera le roi... L’originalité de cette partie du roman réside dans le procédé narratif : c’est la sœur de la servante, une religieuse, qui nous raconte le travail accompli par sa grande sœur qui l’éleva lorsque leur mère mourut. Le roi ne veut pas de la jeune fille, il ne veut pas être aidé, alors qu’elle lui tend des bras chargés d’amour. Contraint à l’errance qui lui apportera la lèpre, le souverain découvre enfin cette jeune fille qui, pour le suivre jusqu’au bout, attrapera elle aussi la lèpre.

Beaucoup de sensibilité et de tendresse dans ces propos qui semblent flotter dans d’autres époques, d’autres lieux, nous emmener vers un monde inexistant dont la principale caractéristique serait la douceur.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le roman dans les ronces ou la légende de Charles VI, roi fou, et de sa servante

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le roman dans les ronces ou la légende de Charles VI, roi fou, et de sa servante".