Poussières d'os de Karin Salvalaggio

Poussières d'os de Karin Salvalaggio
(Bone white dust)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Goupilpm, le 17 décembre 2017 (La Baronnie, Inscrit le 23 juin 2017, 62 ans)
La note : 3 étoiles
Visites : 909 

Classique, brouillon... atmosphère réussie.

Alors qu'elle regarde par la fenêtre de la maison où elle habite avec sa tante Grace, une jeune femme, transplantée récemment, assiste à l'agression d'une femme. Lorsqu'elle arrive sur les lieux elle découvre, après le départ de l'agresseur, que la victime est sa mère qu'elle na pas vue depuis onze ans. Sa mère a juste le temps de dire quelques mots avant de mourir. L'inspectrice Greeley, enceinte jusqu'au coup, débarque dans ce bled paumé du Montana où elle a déjà enquêté sur des disparitions et meurtres de jeunes filles au moment où la mère de Grace l'abandonnait.

Une fois de plus l'on n'échappe pas à des personnages qui ont une vie perturbée par des problèmes sentimentaux. L'auteure prend beaucoup de temps à nous dresser le décor d'un monde assez fermé où tout le monde se connaît. Elle revient sur l'affaire qui s'est passée il y a onze ans tout en nous livrant les liens entre les différents protagonistes. Si l'ambiance inquiétante et malsaine est réussie, le début du roman ne semble respecter aucun synopsis, tout est brouillon et les histoires d'amour et d'adultère sont trop présentes par rapport à l'enquête qui piétine. On passe d'un sujet à l'autre et le déroulement de l'enquête paraît secondaire : il n'y a pas de coordination entre l'inspectrice et le police locale, l'enquête n'est pas du tout orientée et prend parfois des raccourcis sans que l'on sache vraiment comment elle obtient ces informations.

Il faut attendre la troisième partie pour que l'on puisse enfin s'immiscer dans l'histoire, certes le final est très intéressant, quoique classique mais l'on est dans un policier très moyen et le récit n'a pas du tout le rythme d'un thriller. Certes les rebondissements sont nombreux sur la fin mais on n'a pas trouvé d’intérêt à suivre les deux tiers d'un récit au demeurant très classique et dont le seul personnage qui a attiré notre attention est celui de Grace.

Au final une quatrième de couverture alléchante mais un début beaucoup trop long, une enquête qui manque de construction, une enquêtrice des plus ennuyantes,une plume hésitante et pas assez acerbe. Certes il s'agit d'un premier roman mais malheureusement par trop brouillon, nombre de romans auto-édités sont bien meilleurs et une fois de plus on a un peu de mal avec les choix de l'éditeur.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Poussières d'os [Texte imprimé] Karin Salvalaggio traduit de l'anglais (États-Unis) par Marie Ploux
    de Salvalaggio, Karin Ploux, Marie (Traducteur)
    Bragelonne / Thriller (Paris. 2014)
    ISBN : 9791028100872 ; EUR 21,50 ; 17/08/2016 ; 330 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Poussières d'os

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Poussières d'os".