Vers une France païenne?
de Hippolyte Simon

critiqué par CC.RIDER, le 9 juillet 2017
( - 59 ans)


La note:  étoiles
Socio-politique
L’influence de la religion catholique dans la société française diminue régulièrement. La très faible assistance à la messe dominicale, le nombre de baptisés, celui des ordinations de prêtres, la chute des vocations religieuses et combien d’autres indicateurs dans le rouge sont là pour l’attester. Mais, si le christianisme vient à s’effacer jusqu’à disparaître totalement du paysage, que deviendront les « valeurs » fondamentales qui sont les nôtres depuis des siècles ? Même le principe de laïcité n’y résisterait pas. La nature ayant horreur du vide et l’homme étant par essence un être spirituel, d’autres croyances, d’autres religions et d’autres pratiques plus ou moins « païennes » s’engouffreront et s’engouffrent d’ailleurs déjà dans la brèche…
« Vers une France païenne ? » est un essai pastoral commis en 1999 par un évêque de formation philosophique. Assez peu mystique et très socio-politique, cette étude qui se focalise un peu trop sur l’accessoire (l’influence de la télévision avec la ridicule émission « Mystères », les phénomènes de société comme les jeux de hasard, l’astrologie, les arts divinatoires et le paganisme en politique qui ne serait que l’apanage de l’extrême-droite a très mal vieilli. Le recul dont le lecteur dispose aujourd’hui lui permet de corriger bon nombre de ces analyses et de s’apercevoir que les causes de ce retour au paganisme sont bien plus profondes et leurs conséquences beaucoup plus importantes. Cet ouvrage qui reste un peu trop à la surface des choses se termine sur une note d’espoir que l’on peut tout de même partager… Ou pas…