Le cycle de Lahm, Tome 3 : Les légions d'Infër de Chris Debien

Le cycle de Lahm, Tome 3 : Les légions d'Infër de Chris Debien

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Goupilpm, le 8 juillet 2017 (La Baronnie, Inscrit le 23 juin 2017, 60 ans)
La note : 4 étoiles
Visites : 155 

Tome 3 des Chroniques de Khëradön : encore plus décevant !

On retrouve les personnages là où les avait laissés au tome précédent. Luther est toujours aux enfers pour ramener à la vie Mae et les autres personnages tentent d'organiser la lutte contre la Reine Sombre.

Dans la première partie du récit l'auteur, comme au tome précédent, continue de se focaliser sur les ressentis des personnages, leurs atermoiements et sur les sombres machinations de la Reine qui étend son emprise maléfique sur les Terres Tranquilles en grande partie dévastées. Si le récit continue de s'enfoncer dans l'horreur et la noirceur, il n'y a plus d'univers qui se développe, plus de nouveaux personnages à découvrir. Et cette première partie s'avère très lente, la surenchère dans l'horreur finit par lasser le lecteur qui survole plus qu'il ne lit le récit.

La dernière partie de l'histoire se veut plus dynamique avec l'attaque de la forêt des Sylphes. Dans les affrontements pour contrer la Reine de l'Obscure et malgré plusieurs fronts, les batailles sont peu visuelles, pas de combats individuels au milieu de la mêlée. Vu toute la préparation en vue de la bataille finale, les négociations pour inviter les Aïeules à participer, la résurrection des Gardiens on ne peut être que déçu par le final en lui-même. Et si plusieurs personnages ne s'en sortent pas indemnes, il est tout de même décevant que cela se fasse sans vraiment d'éclat et d'épique.

Si le dénouement offre quelques surprises le final s'avère un peu trop rapide nous plongeant vingt ans plus tard sans vraiment de liaison.

L'écriture de l'auteur est pesante dans cette première partie car l'action y est quasiment absente, il y a trop de dialogues avec les entités malfaisantes. Il y a trop de longueurs et celles-ci ne parviennent pas à retenir l'attention du lecteur qui quelques paragraphes plus tard ne sait plus ce qui s'est déroulé précédemment. Dans la deuxième partie de l'histoire l'écriture se veut plus fluide, sans toutefois atteindre la qualité du premier opus. Mais malgré des batailles avortées cette fin de trilogie est plus intéressante.

Au final, après un début de trilogie d'excellente qualité, le récit s'enfonce trop dans l'horreur et le récit ne présente pas assez d’intérêt par rapport à ce que nous laissait présumer le premier opus. Une fois de plus il est permis de constater qu'il est très difficile de trouver des dark-fantasy équilibrées.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Les légions d'Infër [Texte imprimé] Chris Debien
    de Debien, Chris
    J'ai lu / J'ai lu. Fantasy
    ISBN : 9782290024768 ; EUR 6,90 ; 03/07/2011 ; 284 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Les chroniques de Khëradön/ Le cycle de Lahm

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le cycle de Lahm, Tome 3 : Les légions d'Infër

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le cycle de Lahm, Tome 3 : Les légions d'Infër".