Le silence des survivants de Andrea H. Japp

Le silence des survivants de Andrea H. Japp

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers , Littérature => Francophone

Critiqué par Ellane92, le 7 juillet 2017 (Boulogne-Billancourt, Inscrite le 26 avril 2012, 42 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 295 

ces cris silencieux...

Sok Bopah a fait tout son possible pour laisser de côté son passé de rescapée de Tuol Sleng, le camp le plus meurtrier des Khmers rouges. Elle vit à présent aux USA, mariée à Isaac Kaplan. Elle a même changé son nom, et s'appelle à présent Isabelle. Elle vit en paix, avec ses deux enfants, son grand, Thomas, parti de la maison, étudiant, et Sam, la jeune ado insouciante et bien de son temps. Et elle s'entend bien avec son beau-père Simon, lui aussi rescapé de l'enfer des camps de concentration nazis.
Mais tout bascule lorsqu'un soir Sam ne rentre pas. La police et le FBI interviennent, et notamment John King, ancien prêtre ayant laissé tomber sa soutane pour enfiler le costume d'une sorte de profiler. Sam est retrouvée, tellement massacrée que c'est à sa chaussure qu'on la reconnait. Bientôt Isaac disparait à son tour. Et c'est l'enfer de retour dans les vies déjà bien malmenées d'Isabelle et Simon.

Les survivants des camps d'extermination peuvent-ils trouver la paix ? Ou véhiculent-ils, où qu'ils aillent et quoi qu'ils fassent, l'horreur à laquelle ils ont échappé ? Avec Le silence des survivants, Andréa H. Japp délaisse les traductions de P. Cornwell et les romans policiers historiques pour nous offrir un roman noir moderne qui revient sur deux grandes tragédies du siècle dernier : les camps de concentration, ceux d'Hitler, et ceux de Pol Pot.
L'écriture légère et cristalline de cet auteure accompagne aussi bien la délicatesse des sentiments des principaux personnages que les évocations des tortures passées et présentes. L'histoire racontée est dure et crue, mais pourtant difficile à interrompre. Comme toujours avec A. H. Japp, les personnages principaux, tout en finesse, sonnent parfaitement justes.
Le silence des survivants nous invite à réfléchir sur la vie et la mort, et sur ce Dieu (ou l'autre) qui admet l'existence de monstres capables de perpétrer des génocides. Un court roman coup de poing par l'auteur de la très jolie série La dame sans terre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le silence des survivants

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le silence des survivants".