La Nuit des morts-vivants - Tome 03 : Petits secrets de famille
de Jean-Luc Istin (Scénario), Elia Bonetti (Dessin)

critiqué par Ayor, le 26 juin 2017
( - 45 ans)


La note:  étoiles
Une trilogie de grande qualité.
Troisième et ultime volet de cette trilogie, celui-ci est du même calibre que ses deux prédécesseurs.

On tient enfin le dénouement de cette histoire qui dans le fond n’a rien de surprenant, le sujet ayant bénéficié de multiples couvertures, tant sur le plan cinématographique que littéraire. À noter tout de même que l’œuvre d’Istin et Bonetti est librement inspirée du film de 1968 du maître du genre, George A.Romero.

Pour le reste, on ne change rien avec cette atmosphère terrible de mort, des dessins et des planches superbes, les expressions des personnages sont d’ailleurs impeccables, l’impression d’action perpétuelle, où l’on ne peut reprendre son souffle tant la tension est oppressante, est bien rendue. Le découpage d’une grande limpidité, les dialogues, parfois réduits au minimum mais adaptés selon les circonstances, achèvent d’immerger le lecteur dans un maelstrom horrible et définitif.

Une belle trilogie pour qui aime cet univers et la bande dessinée de qualité.