Le secret de Padre Pio
de Antonio Socci

critiqué par Hexagone, le 18 juin 2017
( - 46 ans)


La note:  étoiles
Un très grand saint.
J'ai découvert Padre Pio avec le Dictionnaire de l'impossible de Didier Van Cauwelaert.
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/49991 et http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/43677
J'ai lu l'ouvrage de Yves CHIRON http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/48550 et consulté de nombreuses vidéo sur lui sur le le net.
Ce livre est le nec plus ultra car il a une dimension spirituelle que les autres n'ont pas.
Cela est certainement dû à l'auteur qui se revendique comme chrétien.
Pourquoi l'église catholique se prive de personnes comme Padre Pio et tant d'autres ?
Comment comprendre cela !
Il est certain que Vatican 2 est une erreur catastrophique. D'ailleurs les églises ont commencé à se vider à cette époque. Normal , il n'y a plus rien de mystérieux dans las églises. Une bonne partie du clergé ne croit pas aux miracles de Jésus, à sa divinité, ils en font presque un homme providentiel et initié !!!
Mais eux passeront mais pas l'Ecriture.
Concernant l'ouvrage il s'agit d'une biographie assez bien faite étayée de témoignages, d'extraits de correspondances de Padre Pio.
Stigmates, il savait lire dans les coeurs et rien ne pouvait lui être caché, prophéties ( il avait en 1948 dit à un jeune prêtre polonais venu le visiter qu'il serait pape ), bilocation ( plusieurs témoignages), il voyait son ange gardien, Jésus et Marie. il ne mangeait presque rien voire rien, comme Marthe ROBIN, guérison miraculeuses, odeur de sainteté, son cadavre ne s'est pas décomposé, et j'en passe.
L'église l'a cloîtré, coupé du monde, empêché de faire la messe en public cela pendant des années.
Il a converti des francs-maçons, des communistes endurcis.
Aux gens qui ne croyaient pas au Diable et à l'Enfer il répondait " Vous aurez l'éternité pour le vérifier".
Une des conversions qui est souvent citée est celle d'un dirigeant franc-maçon italien, très impliqué politiquement et influent.
Il est venu incognito au monastère où était Padre Pio, il a voulu se confesser et n'a pas tout dit à Padre Pio qui lui a rappelé un péché qu'il avait commis. Le franc-mac témoigne que personne ne pouvait savoir cela et encore moins un capucin isolé dans l'Italie profonde. Troublé par cette capacité il a abandonné la franc-maçonnerie et s'est converti.
Malgré toute cela il fut rejeté par cette Eglise qui n'aime pas les grâces et les signes, comme si Jésus n'avait pas accompli de miracles !!!

Un excellent livre pour commencer à connaître Padre Pio. La lecture est agréable . Un livre assez court mais qui fournit énormément d'informations sur le Padre.