Les Mystères d'Osiris, tome 3 : Le Chemin de feu
de Christian Jacq

critiqué par Koolasuchus, le 28 mai 2017
(Laon - 28 ans)


La note:  étoiles
A la recherche du pays de Pount
Désormais fils royal, Iker est envoyé par le pharaon Sésostris en mission secrète en Syro-Palestine afin de découvrir le campement de l'Annonciateur qui souhaite toujours autant détruire l’Égypte. La prêtresse Isis, quant à elle, effectue des recherches pour trouver l'or guérisseur qui permettrait à l'arbre de vie d'Abydos de se régénérer. Mais de nombreux dangers guettent nos deux héros car l'Annonciateur ne travaille pas seul et a réussi à convaincre plusieurs personnages hauts placés à travailler pour lui. Plus que jamais la terre des pharaons est en danger mais Sésostris et ses alliés sont bien décidés à tout faire pour ne pas laisser leur pays sombrer dans les ténèbres.

J'ai été agréablement surpris par ce tome et c'était loin d'être facile car on partait d'assez loin. Certains défauts sont toujours présents c'est vrai, un combat lumière contre ténèbres extrêmement cliché, un héros totalement transparent avec le charisme d'une tranche de jambon et des méchants très très méchants mais il y a quand même de l'amélioration. En effet contrairement à Iker, Isis a droit à un développement plutôt intéressant, même si elle reste toujours beaucoup trop parfaite pour être vraie, mais au moins son personnage évolue vraiment. J'ai également été un peu plus pris par l'intrigue, les plans de l'Annonciateur pour faire tomber l’Égypte sont de plus en plus ambitieux et le pharaon doit employer les grands moyens pour le stopper, aussi bien du point de vue militaire que spirituel ce qui donne des moments parfois assez prenants.

« Les mystères d'Osiris » reste quand même en deçà des autres séries de Christian Jacq que j'ai déjà lu mais ce troisième tome relève un peu le niveau et sa lecture m'a étonnamment plus plu que ce à quoi je m'attendais.