Le livre qui dort
de Cédric Ramadier, Vincent Bourgeau (Dessin)

critiqué par Shelton, le 20 mai 2017
(Chalon-sur-Saône - 61 ans)


La note:  étoiles
Belle découverte...
Un livre découvert aujourd’hui au salon du livre jeunesse de Chalon-sur-Saône…

Les meilleurs livres jeunesse ne sont pas toujours les plus complexes ou sophistiqués. On sait bien que le livre du soir a plusieurs fonctions, en particulier pour apaiser l’enfant avant la nuit. Donc, ici, dès le départ, on invite à se taire car le livre s’endort…

Il y a deux personnages dans cet ouvrage, une petite souris rose qui symbolise l’enfant et une ébauche de face, le livre… Attention, je n’ai pas dit que le livre était le lecteur adulte car dans ce cas il y aurait le risque de le voir de s’endormir avant l’enfant ce qui pourrait poser quelques problèmes…

La souris s’adresse à l’enfant, lui intime de respecter le sommeil arrivant du livre et pose les questions rituel : est-ce que le livre s’est lavé les dents, est allé faire pipi… On est donc prêt à dormir… Enfin, c’est ce que le livre tente de donner comme chemin à suivre à l’enfant, le sentier qui mène au sommeil… sommeil paisible, bien sûr !

Ramadier et Bourgeau proposent un beau livre, esthétique, simple, que l’enfant va pouvoir s’approprier et qui aidera, je le pense sérieusement, à affronter ce moment délicat qui consiste à aller au lit et s’endormir… Il y aura dorénavant un rituel pour s’endormir…

Mais, chut, c’est l’heure de le laisser en paix ! On peut donner ce livre très tôt aux enfants, sans aucun problème et ils peuvent même en abuser sans aucune modération, du moins c’est ce qui permettrait aux parents et grands-parents de passer de bien belles nuits !