Un crime chinois de Mary London

Un crime chinois de Mary London

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 18 mai 2017 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 227 

Excellent et permet d'entrer dans la série...

Pour ceux qui ont suivi mes lectures de Mary London, je suis désolé, mais je vais me répéter un peu. En effet, j’ai découvert l’autrice Mary London un peu par hasard, puis j’ai su qu’elle avait écrit 19 romans policiers constituant la série des Enquêtes de sir Malcom Ivory. Quelques semaines après avoir lu un premier roman – Un meurtre chez les Francs-maçons – je découvrais que Mary London était en fait un pseudo de Frederick Tristan. De plus, j’apprenais que l’éditeur avait donné une trame à l’auteur et qu’il s’agissait, en quelque sorte, d’un jeu littéraire. L’auteur français jouait ainsi et rendait hommage à la littérature anglaise qu’il aime bien, aux romancières anglo-saxonnes qu’il avait lues et appréciées… Car dans ces romans policiers de Mary London il y a bien un petit quelque chose de Patricia Wentworth, Ann Perry ou Agatha Christie, …

Donc, je me suis donné comme objectif de lire ces dix-neuf romans et de retrouver la trame de l’éditeur… Peut-être que tout cela est ambitieux, mais dans un premier temps, comme les romans sont bien écrits, pétris de la culture anglaise du polar, je prends beaucoup de plaisir à la phase d’analyse… C’est ainsi que j’ai lu Un crime chinois.

Précisons bien que je lis les romans dans l’ordre où je les trouve et non dans l’ordre chronologique de sortie ou d’écriture. Du coup, j’avais un doute sur certains éléments de la vie de sir Malcom Ivory… c’est pour cela que maintenant je vous conseille de commencer la lecture de la série par Un crime chinois, celui où les premières pages posent le personnage, roman qui explique aussi les origines – ou du moins une partie des origines de Wen Chang, un homme qui suivra sir Malcom Ivory dans de nombreuses enquêtes (je n’ose pas dire toutes ses enquêtes car je ne les ai pas encore toutes dévorées).

Donc, si je dois parler un peu de l’intrigue policière elle-même, sans spoiler tout le roman, je dirais que Brian Wallace, jeune homme, dernier descendant d’une grande famille de la noblesse britannique, a été assassiné, sauvagement, dans son château de Chiltern Ground… C’était juste après avoir fêté son anniversaire, ses trente-cinq ans… Le fameux inspecteur Douglas Forbes, superintendant de Scotland Yard, doit trouver rapidement le coupable car Buckingham surveille cette affaire de près… Pas de scandale !

Sir Ivory est appelé à la rescousse car il connait les milieux de la haute, il est un fin enquêteur, et par ailleurs, mais cela n’a rien à voir avec l’enquête ni le roman, il est un bibliophile averti… Il cherche depuis longtemps un roman d’Horace Wallace, Le château des Trente… car son exemplaire, dans la magnifique bibliothèque de sa propriété de Falcon Manor a une page vierge, la page 32 et il voudrait voir cette page… La curiosité du collectionneur !

L’enquête se déroule presque dans un huis-clos total et Brian ne peut avoir été assassiné que par ses proches ou ses domestiques… Reste à savoir par qui, comment, pourquoi… Autant de bonnes raisons de lire ce roman, Un crime chinois, que j’ai beaucoup apprécié !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Un crime chinois

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Un crime chinois".