Bourreau T02: Mascarades de Mathieu Gabella (Scénario), Julien Carette (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire , Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Septularisen, le 17 mai 2017 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 50 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 239 

LE BOURREAU DE PARIS

Pour ce deuxième tome de la série « Le Bourreau », nous sommes de retour dans le Paris moyenâgeux puisque l’histoire de ce nouveau volume reprend exactement là où elle s’était arrêtée à la fin du tome précédent.

Notre héros masqué, toujours doté de ses extraordinaires pouvoirs, est à la recherche du maintenant très tristement célèbre «Bouffon», son alter-ego maléfique, lui aussi doté de pouvoirs «divins», et qui a réussi à stopper ceux du Bourreau et à sauver un enfant d’une mort pourtant inexorable… Celui-ci l’a même humilié en public et une fois de plus a réussi à lui échapper.. Le bourreau qui inspirait autrefois la crainte et la terreur au tout Paris, est maintenant devenu sujet de moquerie, voit maintenant le bon peuple se retourner contre lui.

Le Bouffon restant introuvable, le Bourreau mène son enquête sur l’enfant sauvé par le "Bouffon" et la femme que celui-ci avit aidé à tuer. Il découvre alors un complot fomenté destiné à l’éliminer lui, ainsi que "Le Copiste", le moine à l'identité secrète dont il suit les ordres... Complot auquel ses propres commanditaires, les membres du Parlement de la ville de Paris, dont il était le bras armé ont parti pris.

Pire encore, il découvre que, en effet, comme il le soupçonnait au cours de son enquête, il n’est plus le seul à avoir le pouvoir « divin »… Toutes ses certitudes s’effondrent alors… Mais ce que le Bourreau ne sait pas encore c'est qu'il n'est qu'une marionnette dans un bine plus vaste complot fomenté par le Roi de France lui-même!

M. Mathieu GABELLA nous concocte dans «Mascarades » un scénario à tiroirs, certes complexe et touffu, où le passé et le présent se croisent régulièrement, pour nous expliquer le passé tourmenté du bourreau, ses origines, ainsi que celle des autres personnages principaux de la BD.
L’enquête que le bourreau, - ponctuée par ailleurs de nombreux rebondissements -, mène sur son adversaire, et sur le complot destiné à l’abattre, étant le fil rouge de l’histoire. C'est touffu, parfois un peu compliqué, et il faut donc relire certains passages pour bien suivre l'histoire, mais l’album reste très agréable à lire.

Les dessins de M. Julien CARETTE sont toujours aussi irréprochables. Je dirais qu'ils sont même meilleurs que dans le premier volume de cette BD, surtout le personnage du "Bouffon" avec son costume noir et blanc. Beaux, dynamiques, réalistes, sobres et sombres à souhait, reflétant à merveille l’état d’esprit du héros et de l’histoire, ces dessins sont vraiment un must!. Les vues du Paris moyenâgeux sont à couper le souffle (Pgs3 ou 24 p. ex.). Les couleurs rouges, noires et jaunes, très sombres de M. Simon CHAMPELOVIER complètent et "aident" bien les dessins, à nous faire ressentir une ambiance de mysthére... Même le découpage est au diapason, avec des cases vraiment bien adaptées à la situation et a l'action qu’elles narrent. Voir p. ex. les pages 41- jusqu'à fin de l’album.

Je dois reconnaître que ce second volume de l’histoire du bourreau, m’a vraiment très agréablement surpris, notamment par sa qualité qui, une fois n’est pas coutume, est équivalente - si ce n'est meilleure -, à celle du premier volet de l’histoire. Fait assez rare pour mériter d’être signalé!
Je reste donc à attendre le dernier épisode de cette trilogie, prévu pour le premier semestre 2018.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Le bourreau

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Bourreau T02: Mascarades

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Bourreau T02: Mascarades".