Da Vinci Code de Dan Brown

Da Vinci Code de Dan Brown
( The Da Vinci code)

Catégorie(s) : Littérature => Voyages et aventures

Critiqué par Nirvana, le 26 avril 2004 ( Bruxelles, Inscrite le 7 avril 2004, 44 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 220 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 422ème position).
Discussion(s) : 4 (Voir »)
Visites : 20 693  (depuis Novembre 2007)

Pour les amateurs des grands mystères de l'Histoire

Enfin un thriller qui parvient à allier de manière intelligente le suspense et l'Histoire! On vit le récit comme une chasse au trésor haletante, qui ne nous laisse aucun répit.
On a l'impression d'entrer dans un univers parallèle, peuplé de codes et d'énigmes, où rien n'est tel qu'on le voit au premier regard.
Le rythme de l'auteur parvient à rester soutenu du début à la fin, et Dan Brown se révèle aussi un excellent professeur, qui sait utiliser un langage simple pour nous enseigner de manière très pointue des matières diverses telles que le symbolisme et les codes dans l'art, l'histoire, la religion,..
Pour ne rien dévoiler du suspense, je n'aborderai ici que le point de départ du roman.
Robert Langdon, professeur de symbolique religieuse de Harvard, de passage à Paris pour donner une conférence, est réveillé en pleine nuit par un inspecteur de police qui l'invite à l'accompagner au Louvre, où a eu lieu un meurtre.
La victime, le conservateur en chef du prestigieux musée, a eu le temps de laisser un message sybillin. Les connaissances de l'éminent spécialiste sont donc sollicitées.
Mais l'énigme révèle des informations explosives, et Langdon n'aura comme alternative que la fuite, avec l'aide d'une jeune inspectrice experte en cryptographie, pour être le premier à élucider un des plus grands mystères de tous les temps.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  La trilogie Robert Langdon

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Les critiques éclairs (219) »

Enregistrez-vous pour publier une critique éclair!

Opus Dei, loges maçonniques

9 étoiles

Critique de Ddh (Mouscron, Inscrit le 16 octobre 2005, 76 ans) - 8 mai 2017

Leonardo Da Vinci, le peintre, l'homme de science, le philosophe, n'a laissé que des chefs-d’œuvre. Mais seraient-ils codés ? Y aurait-il un message derrière ces visages angéliques qu'il nous propose .
Saunière, conservateur en chef du Louvre, est retrouvé assassiné. D'où enquête. L'inspecteur Fache est efficace, quoique... Sophie Neveu lui vient en aide, quoique... L'américain Robert Langdon, professeur à Harvard, est de passage à Paris. Sera-t-il utile pour résoudre l'énigme ? Mais quelle énigme : Opus Dei, Prieuré de Sion dont un ancien grand maître n'est autre que Léonard de Vinci ! Des morts troublantes, des accidents mortels au fil des pages retiennent l'attention du lecteur avide de mieux connaître ces sociétés aux allures sectaires.
De courts chapitres qui se terminent par une interrogation ou une piste à suivre. Le lecteur reste en haleine tout au long de ces quelque six cents pages.

Une véritable bombe !

10 étoiles

Critique de JoshWB (, Inscrit le 13 décembre 2010, 27 ans) - 31 décembre 2014

Ce livre est simplement génial. Une fois commencé, impossible de le lâcher sans l'avoir terminé. On est complètement pris dans un thriller tout en apprenant des faits historiques très intéressants. Gros coup de coeur pour ma part.

Dan Brown

6 étoiles

Critique de Sundernono (Nice, Inscrit le 21 février 2011, 34 ans) - 10 juin 2014

Tout a été dit sur ce roman, mondialement connu, adapté au cinéma avec Tom Hanks dans le rôle principal... Pour ma part, à chaque fois que Dan Brown revenait dans une discussion, je me sentais bête d'être l'une des rares personnes à ne l'avoir jamais lu.
Alors allons-y!
Tout d'abord, une fois le roman achevé, mes sentiments sont mitigés. Da Vinci code est loin d'être mauvais, cependant je n'ai pas été entièrement accroché.
L'histoire est bien ficelée même si quelques éléments clés sont tirés par les cheveux. L'auteur fait preuve d'une grande culture qu'il partage avec le lecteur en faisant preuve de pédagogie.
Associé culture et action n'est jamais chose aisée et tout le mérite en revient à l'auteur, cependant j'ai trouvé ces personnages horriblement caricaturaux. Parfois même à la limite du raisonnable. Pour tout dire j'ai cru plusieurs fois déceler cette pédance typiquement américaine vis à vis de nous autres du "vieux continent", cette façon de nous voir de haut qui m'horripile. Et cela je ne l'ai pas du tout apprécié.
Sinon la lecture reste agréable mais sans me donner non plus l'envie de dévorer tous les autres romans de Dan Brown. Bref, un roman pas trop mal mais sans plus.

à couper le souffle

10 étoiles

Critique de Clubber14 (Paris, Inscrit le 1 janvier 2010, 37 ans) - 27 février 2014

je ne commente que maintenant ce livre que j'ai pourtant lu il y a près de 10 ans car je viens de le revoir en film et j'ai été replongé pendant 90 mn à ce qui avait été pour moi il y a quelques années un grand moment de lecture.
Tout a à peu près été dit sur le bouquin un peu plus haut, je conseille vivement ce livre à tous les adorateurs d'énigmes en tout genre et fervent amateurs d'histoire de l'art. Ce livre se lit d'une traite et a été le livre "déclencheur" de milliers d'autres livres ayant des thèmes très équivalents (prieuré, graal, etc...)

atypique et grand public

7 étoiles

Critique de Cafeaulait (, Inscrit le 29 juin 2013, 36 ans) - 14 décembre 2013

Le Da Vinci Code de Dan Brown est un roman basé sur le complot. Le héros Robert Langdon part faire une conférence à Paris, les événements vont se bousculer. Il va malgré lui être à la recherche du Saint-Graal et de l’éclaircissement de ce qui l’entoure. Il rencontrera sur son chemin l’opus dei (catholique), le guide, la police, des énigmes…
La vision que Dan Brown développe et amplifie est celle d’un Graal protégé par une confrérie, le prieuré de Sion. Ainsi que les éléments peu ou prou vrais qu’il aligne dans le roman Da Vinci Code le rend prenant. C’est un best-seller les chiffres sont là, une trame d‘une vision romanesque et historique désormais partagée par des fans sur un secret de l’église source de son pouvoir.

Un si bon roman ?
Dans la première partie du roman, la temporalité même faisant que l’action se déroule en très peu de temps, cela joue en faisant un roman policier historique plutôt vif. C’est une fuite, mais les flashbacks au milieu de la fuite censée la clarifier sont parfois un peu lourds. L'ambiance construite au début du roman s'effrite au fil des révélations ce qui est logique. L’intrigue a failli faire pschitt, mais il a coupé la fin en deux. D’où l'effet révélation au dernier moment, un peu juste.

Le féminin sacré, ou es-tu ?
Une notion développée avec tant de soin et à laquelle j’ai été attentif. Le féminin sacré étant en partie le Graal et Sophie il épuise la notion pour le final. Quel dommage ! Une chute qui porte bien son nom, pauvre Langdon tombant à genoux dans le Louvre:( lol.

Pour compléter, le Da Vinci Code est un roman qui peut amener à réfléchir sur la place qu’a pris la femme dans le monde chrétien, et enfin, l’influence actuelle de cette symbolique.
De ce fait le féminin sacré que Dan Brown développe est un retour à un culte qu’il veut originel. Avant le christianisme il existait un ou des dieux féminins. Ce que nous savons. L’occultation de la place de Marie et de la descendance qu’elle eut avec certitude dans le roman avec Jésus le rend par trop humain aux yeux de l’église si découverte. La force de l’église est donc la non-humanité de Jésus et le fait que personne ne puisse se revendiquer de sa descendance. D’où l’obligation de se tourner vers elle seule intermédiaire peut-on dire…

Un livre vraiment agréable dont les informations ne doivent pas être prises au pied de la lettre. Après quoi ce n’est que du divertissement faisant vibrer une corde sensible chez certains. Un livre intéressant pour la thèse qu’il y développe et le débat qu’il a lancé. Comme le tout est basé sur des symboles, mythes, ou légendes astucieusement imbriquées, il acquiert vite une cohérence qui en font un tout immersif. Alors, ne boudons pas notre plaisir pour ce roman grand public.

P.S. Trouver Robert Langdon, mais pas dans le film ! Dans le film il n’y a plus qu’un criptex, Langdon avoue à Sophie qu’il est croyant… ah bon ? Il contredit Leigh sur Jésus …ah bon ? Aringarosa meurt… Silas a les yeux bleus, la fin change, etc … Le comble à Londres il fait beau. Un film à éviter.

Le saint graal ?

7 étoiles

Critique de Lachoute (La Perrière, Inscrite le 8 octobre 2004, 45 ans) - 4 février 2013

J'ai aimé ce livre. Il est difficile de le mettre de côté une fois commencé, je l'ai lu en 4 jours ce qui est pour moi presque un exploit. Même s'il est parfois difficile de démêler la vérité et la fiction, je trouve cette théorie du saint graal amusante, intéressante, originale ...
Ok, les rebondissements sont parfois difficilement crédibles ou téléphonés et que les références historiques sont un peu farfelues mais comme lecture plaisir c'est génial !!!
Ce n'est pas de la grande littérature et alors ?
Je souhaite une bonne lecture à tous ceux qui ne sont pas encore tombés dessus. Je n'ai pas encore vu le film ... un autre bon moment à passer !!!

Le livre est meilleur que le film?

10 étoiles

Critique de Windigo (Amos, Inscrit le 11 octobre 2012, 34 ans) - 25 décembre 2012

J'avais vu le film du code da vinci avec une amie, vers 2005 ou 2006, et il ne m'avais pas du tout accroché. Pourquoi? Je n'en sais rien. Peut-être est-ce dû au fait qu'il était trop médiatisé, un peu comme hunger game et twilight. D'ailleurs, le film ne m'avais pas impressionné du tout et je le considérais comme un flop total. Peut-être aussi que c'était dû au fait que ça parlait de religion et de conspiration, et que je n'ai jamais aimé le catholicisme que j'ai toujours considéré comme corrompu et hypocrite, et que les théories conspirationnistes ne m'ont jamais vraiment intéressé.

Par contre, en lisant ce livre, j'ai mieux compris le message, et ce fut pour moi un plaisir de le lire car il y a du suspense et de l'action qui nous tient en haleine tout le long de l'histoire. Même si le film ressemble au livre à quelques exceptions près, il faudrait que je le réécoute prochainement pour mieux l'apprécier. C'est fou ce que nos intérêts peuvent changer avec le temps.

Place au Da Vinci Code !

9 étoiles

Critique de Batman38 (, Inscrit le 14 octobre 2012, 26 ans) - 15 octobre 2012

Un livre extra-ordinaire qui nous fait prendre en compte que celui qui écrit l'histoire est celui qui gagne. Je ne pense pas que tout ce qui est dit soit vrai (je suis chrétien) mais il est plus que probable que certains points sont véridiques. Notamment en ce qui concerne la Cène. Brown voulait très certainement nous dire ce que De Vinci essaye de nous faire voir dans sa toile.

Jésus un homme ? Et alors ? Ca ne l'empêchait pas d'être un personnage hors du commun provenant de Dieu lui-même.

Un livre que je recommande pour tous ceux avides de sensations fortes.

Des personnages sublimes qui rendent l'histoire extra-ordinaire (petit plus pour Langdon, Teabing et Silas)

Magnifique !

Ennuyeux, mal écrit

1 étoiles

Critique de Emmarmelade (, Inscrite le 10 septembre 2012, 40 ans) - 17 septembre 2012

J'ai eu du mal à le terminer.
Un des pires livres que j'ai lus. L'intrigue est sans intérêt, les personnages ne sont pas crédibles, ils n'ont aucune épaisseur, c'est aussi bien écrit qu'une notice d'appareil électroménager (et encore).
Je n'ai vraiment pas aimé ce livre, inutile de m'étendre davantage.
Je le déconseille.

Da Vinci Code

10 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 37 ans) - 1 septembre 2012

Avec Da Vinci Code, soit on aime, soit on déteste. Je dirais même que c'est comme ça pour tous les romans de Dan Brown. Ce livre était le premier que je lisais de cet auteur. Je ne connaissais pas encore son pattern qui revient à chaque livre.

De plus à l'époque où je l'ai lu, je ne lisais que de la science fiction. Ce livre a donc été une agréable aventure avec une quête que j'ai trouvé très fascinante. J'aimais bien cette vison du Christ que nous offrait Dan Brown.

Aujourd'hui encore, j'en garde l'image d'un roman agréable et facile à lire. Pour tous ceux qui trouvent que le livre est trop américain, c'est vrai mais quand on lit un thriller américain, il faut s'attendre à ce que le héros triomphe des méchants. Ceux n'aiment pas cette formule, vous n'avez qu'à ne pas en lire. Le but de ce type de livre est le divertissement pur et simple.

Franchement un nanar à éviter comme la peste

1 étoiles

Critique de Chabada (, Inscrit le 25 août 2012, 18 ans) - 25 août 2012

J'ai trouvé que les premières pages étaient plutôt cool, mais alors là le reste... les personnages sont creux et vides, chaque page on a droit à un cours sur la religion (dont la moitié sont fausses) tout droit sorti de wikipédia, le scénario est le même PARTOUT (les héros font le point et hop quelqu'un vient les déranger et hop ils s'enfuient un peu plus loin pour refaire le point). Ensuite l'histoire d'amour est pas franchement palpitante (est ce que vous tombez amoureux d'une femme alors que vous ne la connaissez que depuis 24 heures ?!? c'est un cliché comme j'en ai jamais vu ça???). C'est ennuyant, je me suis pas amusé, les infos étaient pas intéressantes et la chute pas rocambolesque. Quel message veut nous faire passer Dan Brown ? Rien. Mais FELICITATION à ce cher monsieur pour avoir vendu sa bouse à 25 millions d'exemplaires. C'est bien un américain : on fait de la bouse mais on le vend bien parce qu'on a ce don !
Pathétique...

Provocant

9 étoiles

Critique de Red-thread (, Inscrit le 10 juin 2012, 23 ans) - 10 juin 2012

Ce livre est à déconseiller pour les fervents de l'Eglise.
Cependant, je trouve que son charme réside là dedans.
N'est-ce pas jouissif de pousser à la réflexion et à une autre vision de la religion que l'on a aujourd'hui ?
Da Vinci Code soulève plus de questions qu'il n'en résout,concédons-le, cependant l'intrigue est bien menée.
On ne va pas cracher sur un livre car il débite des insanités toutes les pages mais chercher à comprendre les origines de ces suppositions.
Lisez ce livre tout en restant subjectif et peut-être apprécieriez-vous la lecture !

Et le mystère vint...

1 étoiles

Critique de Chrisland (, Inscrit le 27 septembre 2011, 57 ans) - 4 novembre 2011

La seule question qui vient à l'esprit à la lecture de ce livre (oui, c'en est un : il y a des pages, des mots sur lignes, une couverture) est : comment ce "truc" a pu se vendre à quelque chose comme 25 millions d'exemplaires dans le monde ?

Ce n'est pas mal écrit, ce n'est pas écrit du tout, la technique de narration de base d'un récit n'est même pas complètement assimilée et le style épouvantable. L'histoire est un fatras d'insanités, les personnages grotesques (on a du mal à croire ce qu'on lit...).

Franchement, c'est le pire "best-seller international" que j'ai eu le malheur de lire au cours de ma vie, et pourtant, j'en ai eu quelques brouettes.

Précision : 0 étoile (bien qu'on ne puisse pas noter ainsi, puisque c'est minimum 0.5). Et si on pouvait faire -1; cela serait bien.

Arrrreuh !

1 étoiles

Critique de Radetsky (Massieu, Inscrit le 13 août 2009, 74 ans) - 14 octobre 2011

Je me souviens de la réflexion d'un professeur de russe, en 1989, au cours d'une discussion sur les styles narratifs comparés des uns et des autres (Français, Russes, Anglais, Allemands, etc.). Au détour d'une phrase, il confia apprécier les séries et films américains dans l'optique de qui voulait apprendre la langue, tout comme l'ensemble de la culture de masse en provenance de ce pays : "... j'aime bien parce que c'est très facile à comprendre, il n'y a jamais de propos subtil ou intelligent...", le tout dans son accent inimitable.
Le catalogue de toutes les stupidités accumulées depuis la conquête par des paranoïaques. N'en disons pas plus, mes prédécesseurs ont fort bien décrit la chose.
Je déteste détruire un livre, surtout si quelqu'un me l'a offert ( beati pauperes spiritu...! ), je l'abandonne donc, comme disait le père Karl "...à la critique rongeuse des souris..."

Grosse indigestion …

1 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 44 ans) - 14 octobre 2011

Après le battage médiatique qui s’est abattu sur ce livre, j’ai voulu moi aussi tenter l’expérience du Da Vinci Code. Mal m’en a pris … Ce n’est pas possible, ce livre est une farce … On y ingère jusqu’à la nausée des informations qu’on dirait tout droit sorties du livre la Culture Générale pour les Nuls (parce qu’il ne faut pas se leurrer lorsqu’on se renseigne un tant soit peu sur Dan Brown, on est vraiment très loin de l’érudit pour qui il veut se faire passer). La phrase « la culture c’est comme la confiture, moins on en a, plus on l’étale » prend ici tout son sens.
Les personnages ont autant de charisme qu’une huitre (pardon pour les huitres …), quand à l’intrigue elle est presque inexistante, perdue au milieu de tout un amalgame d’histoire, de religion, d'art et de blabla divers.
Je ne parle même pas du style de Dan Brown parce qu’on est tellement proche du niveau zéro de l’écriture qu’on regrette presque qu’il n’est pas fait appel à un nègre …
Plus on avance dans le roman et plus on tourne les pages dans la douleur, en n'ayant qu’une idée en tête : en finir et vite …
J’ai presque envie de passer sous silence le film éponyme tiré du livre où l’on voit un Tom Hanks (que pourtant j’adore) dubitatif et se demandant ce qu’il fout là mais bon avec un livre merdique on ne peut faire que de la daube …
Par contre, il faut rendre à César ce qui est à César et féliciter comme il se doit, le Service Marketing qui s’est occupé de ce livre et pour avoir réussi à susciter un tel battage, car il faut être habile pour nous vendre de la merde pour du chocolat …

Absolument consternant !

1 étoiles

Critique de DE GOUGE (Nantes, Inscrite le 30 septembre 2011, 61 ans) - 10 octobre 2011

Un best seller, qu'on ose comparer au "nom de la rose" ! (pauvre Umberto ECO : il n'a pas mérité ça !)
Lamentable ! Mal écrit, stupide et infantilisant : faux sulfureux et tristement aguichant....
Pas folle, je l'ai emprunté et pas acheté : au risque de paraître bassement matérialiste, ça m'aurait fait mal au cœur de donner du pognon à un auteur aussi déshonnête !

L'intrigue, facile de s'y retrouver : dès qu'un personnage est sympathique et salvateur de nos "pauvres héros", il va s'avérer, dans les pages qui suivent, être un méchant....

J'ai tenu à aller jusqu'au bout (masochisme ?) et ne l'ai pas regretté !
Le seul bon moment de ce livre, est le coté salvateur de la fin : un énorme fou rire ......Réussir à nous la jouer sur deux aspects : (que personnellement, je déteste) la filiation religieuse entremêlée à la filiation royale : trop drôle ! pas sûre que c'est l'effet que l'auteur souhaitait, mais pour moi, ce fut un moment de gloire !

Bref, dommage qu'on ne puisse mettre 0 étoile, ce bouquin l'aurait amplement mérité.

Captivant !

9 étoiles

Critique de Nine35 (, Inscrite le 21 août 2011, 23 ans) - 21 août 2011

Dan Brown dans ce roman captive, il nous entraîne dans les profondeurs des sociétés secrètes tout en nous faisant une analyse de l'oeuvre cultissime de Da Vinci. il aura réussi là où beaucoup ont peu réussi, il a fait un roman mêlant histoire, mystère, intrigue ... J'ai beaucoup apprécié ce livre !

Des révélations sensationnelles?

3 étoiles

Critique de Paludo (Maine-et-Loire, Inscrite le 19 juillet 2011, 34 ans) - 19 juillet 2011

Personnellement, j'ai eu l'impression de lire un copier coller de wikipedia à chaque chapitre. Tout le livre est constitué de séquences brèves avec une découverte par les différents personnages, suivie d'un mini exposé historique qui se veut précis mais n'est très souvent qu'un ramassis d'approximations (je sais de quoi je parle, je l'ai décortiqué pour un article) et à ce moment survient un méchant ou un évènement imprévu qui amène à la séquence suivante. On le dirait écrit pour le cinéma.
Le livre se lit sans déplaisir mais je ne comprends absolument pas qu'on puisse penser qu'il révèle des vérités cachées depuis la fin des temps !
Et la fin, pour quiconque connaît les lieux, est plutôt grotesque, ou nécessite une bonne dose d'imagination!!

C'est désormais un classique

9 étoiles

Critique de Realsight (, Inscrit le 9 janvier 2010, 24 ans) - 4 juillet 2011

Ce livre s'est vendu à des millions d'exemplaires. Force est de constater qu'il en vaut largement la peine. Il se lit vite et bien. Les personnages sont formidables et l'intrigue est parfaitement menée. Jusqu'au bout, le suspense est là.
Là où ça peut éventuellement coincer, c'est quand on remet en question les fondements du christianisme. Même si c'est autour de ça que tourne le roman, certains passages mettent davantage l'accent dessus et ça peut poser problème (pour les croyants comme pour ceux ayant décidé de rester athée, ce livre peut porter à confusion!).
Je le conseille cependant vivement. Du grand Brown!

banco

10 étoiles

Critique de Cacharel (, Inscrite le 12 février 2010, 36 ans) - 10 janvier 2011

A la base c'est pas trop mon style de livre,mais je me suis laissé séduire par le tapage et surtout je n'avais pas envie de mourir ignorante; mais c'est fait et honnêtement j'ai été captivée

Partagée...

7 étoiles

Critique de Anou (, Inscrite le 25 octobre 2010, 30 ans) - 29 octobre 2010

Je suis vraiment partagée par rapport à son livre.

J'ai adoré le lire, il m'a donné l'envie de me renseigner sur des centaines de sujets que je ne connaissais pas et j'ai vraiment été emportée par l'intrigue... Au niveau exclusivement littéraire, je l'ai donc trouvé très bien.

Cependant, quand j'ai découvert par la suite que beaucoup d'informations données dans ce livre étaient fausses, ça m'a comme vexée... Comme si l'auteur nous prenait un peu pour des idiots tout au long de ce bouquin. Ce qui me gêne surtout, c'est que l'ouvrage soit présenté comme quelque chose d'authentique alors que ce n'est absolument le cas.

J'aurais préféré être consciente de cela avant de le lire!

Alors là NON

2 étoiles

Critique de Jaimeoupas (Saint gratien, Inscrite le 4 octobre 2010, 45 ans) - 4 octobre 2010

Si vous aimez être pris pour un imbécile par un auteur qui cherche à vous faire tromper sur des vérités historiques....ce livre est parfait..
Sinon et bien vous trouverez, comme moi que l'auteur est manipulateur tant il se plait à présenter des inventions comme des vérités.
Je me demande encore dans quel dessein il a fait cela... si ce n'est pour que des milliers de gens se posent des questions qu'ils ne se seraient jamais posées s'ils avaient les connaissances pour le lire.

Cultissime !

10 étoiles

Critique de Jm (, Inscrit le 30 septembre 2010, 37 ans) - 30 septembre 2010

Livre très facile à lire, mais très difficile à arrêter !

En quelques pages l'histoire nous plonge au coeur de l'intrigue et de l'enquête.
Les personnages sont attachants, mais c'est surtout l'enquête et les révélations sur le monde religieux, les archives et les chefs d'oeuvre qui en font un livre culte.

Bravo Dan Brown

Sympa

5 étoiles

Critique de Cbarker (, Inscrit le 14 juillet 2009, 51 ans) - 7 août 2010

Ce livre est divertissant. Je n'ai pas vérifié les faits historiques qui sont détaillés dans le livre. Par contre que cela ait pu faire autant de bruit, là je me pose la question ... pourquoi ?. Il y a de si bons livres et de si grands auteurs !!! cela reste un mystère

Opération marketing très réussie, mais c'est tout...

4 étoiles

Critique de Leloo (, Inscrite le 8 juillet 2010, 41 ans) - 23 juillet 2010

J'avoue être entrée très vite dans le livre, je me suis laissée emporter par l'histoire très facilement... jusqu'aux deux tiers du livre environ… Et puis là, un ènième rebondissement abracadabrantesque, la goutte d'eau, le vase a débordé. Je l'ai quand même fini, mais j'étais irrémédiablement déçue et décrochée, et toute la fin de l'histoire n'a pas réussi à inverser la tendance, au contraire. Dommage.
Et puis tout le tapage qu'il y a eu autour de ce roman franchement... Car rappelons le ici, il s'agit bien d'un roman. J'ai la désagréable impression que beaucoup de gens ont cru y lire des vérités secrètes enfin dévoilées, ceci grâce à une opération marketing rondement menée!
Pas complètement mauvais, mais tout juste moyen, à condition de ne pas perdre de vue qu'il ne s'agit que d'un roman!!!

Mon dieu que lis-je ?

3 étoiles

Critique de Bapades56 (, Inscrite le 22 juillet 2010, 29 ans) - 22 juillet 2010

(lu dès sa sortie) Un thriller chouette me dis-je... quelle erreur ai-je fait en ouvrant ce livre dont les actions rocambolesques vont en s'accroissant au fur et à mesure de ma lecture ? J'étais prévenue mais l'"abattage" (^^) médiatique avait eu raison de moi. Il y a des jours comme ça où il ne vaut mieux pas entrer dans une librairie...

Explications : La présence des plus grands de ce monde donne à l'histoire un côté plausible qui est déroutant. Dan Brown a su réinventer l'histoire mais à force de tout modifier, j'en suis venue à croire que tout était faux. Les aberrations historiques m'ont un peu vexée. Le lecteur parait-il crédule au point que l'auteur nous remanie l'histoire et la religion à sa sauce ? Dan Brown a vu grand, trop grand, ce qui enlève de la crédibilité à ses propos (hey oui, c'est toujours son point faible... Pourquoi vouloir la lune quand on a déjà la terre ?) Si on met des oeillères et que l'on évite de s'en référer à la "véritable" histoire, le livre se lit bien malgré le fait que les énigmes soient cousues à la va vite. Malgré cela, cela marche et les gens en redemande... Suis-je le berger dans le troupeau de moutons ?

Passionnant! A lire!

9 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 32 ans) - 1 mai 2010

Ce livre est très prenant. J'ai beaucoup apprécié. Il se laisse lire. Difficile de le lâcher. J'ai adoré ce mélange d'enquête et d'Histoire. Vraiment passionnant.

Un classique du genre !

9 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 52 ans) - 30 avril 2010

Je ne voulais pas me retrouver seul à ne pas avoir lu le " Da Vinci " alors - sans trop de conviction ; je me suis lancé dans l'ouvrage et.............. en effet...... c'est géant ! Un suspens haletant , des références des symboliques religieuses qui nous contraignent à revoir nos bases.......Parfait !

Sympa

8 étoiles

Critique de Monkey (, Inscrit le 28 octobre 2009, 30 ans) - 19 mars 2010

Je ne l'ai lu que récemment. Faut dire que le tapage fait autour m'avait gavé et donc fuir ce livre.

Personnellement c'est une lecture qui ne m'a pas déçu, un très bon moment passé sur ce livre que j'ai lu sans m'arrêter.

Où est la part de vérité et de fumisteries dans tout ça ? Je m'en contrefous, j'ai pris ce livre comme ce qu'il était : Un roman et rien de plus. Et donc un bon roman.

Le style est simple, c'est ce qui me plait. Je déteste me prendre la tête à relire trois fois la même phrase. Les chapitres courts sont un plus vu que j'adore ce genre.

L'histoire va au début à cent à l'heure avant de se ralentir quelque peu. Une fin... Enfin la fin avant la "deuxième" fin était plus que prévisible, comme les nombreux rebondissements, mais ça n'a pas gâché mon plaisir... La seule chose qui m'a déçu c'est justement cette "deuxième" fin, où le héros se réveille dans sa chambre d'hôtel pour aller jusqu'au Louvre. Perso, je l'ai trouvé inutile et je suis toujours pas certain de l'avoir compris. Un genre de pèlerinage en la mémoire de Marie-Madeleine ?

Je suis croyant et ma famille a pas mal gueulé à la sortie de ce bouquin et de son film. Je ne vois pas trop où il y a lieu de hurler au scandale... Si le Da Vanci n'est pas la lumière divine sur les cachotteries de l'église, ( D'ailleurs je pense qu'il vaut mieux ne pas gober tout rond ce que nous raconte l'auteur... Ca serait même être crédule. ) il est incontesté que celle-ci a dissimulé bien des choses à travers les âges. Et puis ça n'en reste qu'un roman rien de plus.

En bref, hormis cette fin bancale, j'ai beaucoup aimé.

Pas mal

8 étoiles

Critique de Samba (, Inscrite le 3 mars 2010, 39 ans) - 17 mars 2010

J'ai peut-être fait l'erreur de voir le film avant, contrairement à mes habitudes - J'ai tout de même décidé de lire le livre, et par la même occasion Dan Brown pour la première fois !
On a presque envie d'y croire, tant on est pris par l'aventure des deux personnages ! Dan Brown a vraiment bien son style à lui .... J'ai dévoré le livre !

Un grand auteur pour un grand livre !

9 étoiles

Critique de Kimysmile (, Inscrite le 5 octobre 2009, 27 ans) - 26 février 2010

J'ai adoré ce livre ! En ne prenant en compte que le cheminement des événements, y'a rien à redire. Maintenant quant à la véracité des faits, certes, tout est inventé, mais tout parait très vrai dans le livre et tout se tient ! Vraiment génial !

BOF

4 étoiles

Critique de KAROLE (, Inscrite le 9 février 2010, 41 ans) - 12 février 2010

J'ai été très curieuse de lire ce livre , je n'arrive pas à comprendre pourquoi ce livre a tant fait parler de lui . Super déçue... Livre ennuyeux , je n'ai pas réussi à me plonger dedans.
Ce livre ne mérite pas le tapage médiatique qu'il a eu.

Une mécanique bien huilée

8 étoiles

Critique de Arnaud (Andenne, Inscrit le 29 novembre 2004, 36 ans) - 28 janvier 2010

Ce livre est une petite merveille d'horlogerie. L'intrigue est iconoclaste et intéressante, les retournements de situation sont efficaces et et l'ensemble est à la fois bien documenté et plein d'imagination. Comme dans les livres du genre, le héros sait tout et comprend tout mais cela ne m'a pas gêné outre mesure. Seul bémol : une fin un peu trop hollywoodienne à mon goût.

Arrêtons l'effet de groupe et l'anti mercantilisme primaire

9 étoiles

Critique de Thorpedo (, Inscrit le 22 octobre 2009, 37 ans) - 28 janvier 2010

Deux remarques préalables:
-dans ces innombrables critiques on mesure l'effet de groupe, les mauvaises critiques succèdent aux mauvaises, et inversement (surtout au début)
-Ensuite c'est pas parce qu'un livre se vend qu'il est commercial; et c'est pas parce qu'il est commercial qu'il est nul! Ce genre de raisonnement un peu facile est navrant, surtout que la plupart vont aux McDo par ex, qui, pour le coup est une entreprise commerciale et franchement dégueulasse (j'y vais aussi), et l'autre moitié a déjà regardé la Star Ac.

Peut être, tout simplement , qu'il se vend parce que c'est un bon produit. Le marketing de ce livre? Que dalle, durant l'année 2004 j'ai pas vu de pub pour sa sortie (ou quasiment) mais que du bouche à oreille. Je l'ai lu et au delà de cet aspect "ouah c'd'la merde c'est commercial" (raisonnement anti mercantiliste typiquement français lorsqu'un produit fonctionne très bien), c'est un super thriller.

Juste bon à caler un pied de table

1 étoiles

Critique de Titi (Bruxelles, Inscrit le 20 février 2001, 42 ans) - 1 janvier 2010

Etant très motivé à lire ce livre vu les éloges que j'avais entendus, j'ai pu vite déchanter... Outre le fait que l'histoire contienne un ramassis d'aberrations historiques (mais bon c'est un roman), j'en suis venu à espérer que cette course poursuite interminable se finisse et que "le méchant abatte les gentils pour qu'on n'en parle plus". Il y a des livres bien plus intelligents et relaxants à lire...

Schizophrène à propos de ce livre

5 étoiles

Critique de NQuint (Charbonnieres les Bains, Inscrit le 8 septembre 2009, 45 ans) - 14 septembre 2009

J'aurai du mal à donner un avis tranché de ce livre.
D'un côté, je l'ai lu très vite, c'est le type même de livre page-turning qu'on ne peut lâcher avant d'arriver au bout. L'intrigue mystico-religieuse et le fait de la mêler à une intrigue à suspense apporte indéniablement un supplément d'âme à ce qui serait un polar bien fade sinon. Le côté "révélations incroyables sur la religion 2.000 ans après", bien qu'"un peu gros", nous laisse l'opportunité de divaguer sur le mode du "What if" ...
Par contre, l'écriture est indigente, le déroulement de l'intrigue elle-même et le côté "polar" sont misérables et les personnages ne sont que de pauvres archétypes sans épaisseur.
Bref, Dan Brown ajoute un élément indéniablement novateur et passionnant sur une trame classique de polar ... sauf qu'il rate totalement la trame classique.

Apprécié

9 étoiles

Critique de Kou (, Inscrit le 5 septembre 2009, 30 ans) - 5 septembre 2009

J'ai lu ce livre environ un an après sa sortie et tout son battage médiatique. J'avais donc quelques préjugés sur ce bouquin. Puis je m'y suis finalement mis, et là, impossible de le lâcher. Une aventure époustouflante, mêlant religion et histoire, mais à un rythme effréné.

Bref, pour ma part, un très bon moment de lecture qui m'a redonné goût à celle-ci. Je ne peux donc qu'apprécier ce livre qui m'a relancé vers d'autres soirées lectures très agréables.

Merci à Dan Brown

10 étoiles

Critique de Patsy80 (, Inscrite le 20 août 2009, 42 ans) - 24 août 2009

Je pense que tout a été dit sur ce livre mais j'avais envie de vous préciser que pour ma part, c'est LE livre qui m'a donné goût à la lecture, moi qui n'avais toujours lu que des romans du XIXème (que je trouve toujours superbes d'ailleurs) ! j'ai voulu le lire compte tenu de sa médiatisation, je n'ai pas voulu paraître plus idiote que les autres et une fois le nez dedans, je n'en suis pas ressortie. J'ai adoré. Depuis, j'ai découvert que d'autres livres étaient au moins aussi captivants mais celui-ci est un symbole pour moi.

amateur d'ésotérisme

8 étoiles

Critique de Adrien34 (, Inscrit le 18 janvier 2009, 27 ans) - 26 mai 2009

Très bon roman aux chapitres courts et incisifs mêlant thriller et théologie!!! Pour amateur d'histoire!!

BIEN

8 étoiles

Critique de Rock30 (Nimes, Inscrit le 6 juillet 2008, 54 ans) - 23 mai 2009

"Il faut oublier tout le remue ménage médiatique fait autour de cet ouvrage à sa sortie, et même encore aujourd'hui! Bon livre tout simplement, bon thriller, comme les autres livres de Dan Brown qui sont même meilleurs peut-être. Lisez les autres vous verrez!"

Ca un roman

1 étoiles

Critique de Nara23 (, Inscrit le 18 mai 2009, 101 ans) - 18 mai 2009

J'ai trouvé le livre vraiment énervant ! Toujours cousu de fil blanc ! et puis l'histoire d'amour avec Jésus , c'est tellement imbécile de prétendre ça de l'histoire et puis pour ce qui en est des surfeurs à l'époque de Jésus , c'est une insulte de parler d'histoire!!!!!!!!!! Je l'ai acheté à cause de ma curiosité et je suis ravi de l'avoir jeté à la poubelle!!!!!

Pas trop mal

6 étoiles

Critique de Lilou92 (, Inscrite le 10 mai 2009, 20 ans) - 10 mai 2009

J'ai trouvé ce livre super, surtout moi qui suis une grande amatrice de l'art et de l'intrigue. Malgré les nombreuses références et allusions, on arrive à trouver plaisir à sa lecture. Il faut quand même dire que la complexité de l'histoire n'est pas des moindres....

L’histoire était trop belle…

3 étoiles

Critique de Blue Boy (Saint-Denis, Inscrit le 28 janvier 2008, - ans) - 9 mai 2009

Certes, tout est fait pour nous tenir en haleine. La mécanique est bien huilée (un rebondissement toutes les trois pages), et ça fonctionne malgré plusieurs incohérences scénaristiques. Les enquêtes de Robert Langdon sont passionnantes, stupéfiantes. On les découvre telles des révélations qui nous laissent parfois bouche-bée, et on aurait presque envie d’y croire. Pourtant, une fois refermé le livre, j’ai voulu vérifier certaines informations et du coup j’ai eu l’impression de m’être fait flouer. L’auteur a concocté ici un curieux mélange de faits historiques et de divagations caricaturales, et je trouve ça désagréable voire dangereux. Ce livre, c’est comme ces objets qu’on achète parce qu’on les trouve étonnants, mais qui s’avèrent au final bourrés de malfaçons. Ce n’est pas le fait qu’il s’attaque à la papauté et à l’Opus Dei qui m’a gêné, bien au contraire !. Mais faire croire que le Prieuré de Sion a réellement existé juste dans le but d’étayer une théorie du complot est malhonnête et pernicieux. Du coup, lorsqu’on sait ça, tout l’échafaudage de Dan Brown s’écroule piteusement - même si celui-ci s’est incontestablement documenté – car on ne sait ce qu'on doit croire. Pourtant, quand on voit l’engouement suscité par ce bouquin (récupéré habilement par les tour opérateurs), on est en droit de s’inquiéter de la crédulité d’un certain public… C’est ainsi que naissent de nouvelles sectes à pognon, telles la scientologie, née de l’imagination d’un écrivain de science-fiction en manque de notoriété. Da Vinci Code n’est rien d’autre qu’une coquille creuse, on peut le lire pour se faire une idée (j’ai attendu la fin du tsunami médiatique pour l’emprunter à un proche) et en sachant à quoi s’en tenir. En bref, une grosse escroquerie au plan marketing soigneusement élaboré (les protestations du Vatican n’ont été que pain béni pour l’éditeur !) qui n’apporte rien. À ÉVITER !

Le livre le plus gerbant de l'histoire de la non-littérature...

1 étoiles

Critique de Baader bonnot (Montpellier, Inscrit le 11 janvier 2008, 33 ans) - 23 mars 2009

176 personnes qui ont réussi à finir ce bouquin, chapeau! Ecriture indigeste, histoire bidon, intrigue à la con, autant de plaies qui ne m'ont pas permis de subir plus de 50 pages avant d'aller les vomir et de laisser la place à quelque chose qui ressemble un peu plus à un livre.
176 personnes ont lu, ou du moins critiqué ce déchet alors qu'il faut créer la critique de livres comme 'ecstasy' ou "l'homme couvert de femmes", c'est pas normal tout ça quand même. La vie est courte, mieux vaut se tourner vers des livres un peu plus jouissifs...

La note 0.5 c'est juste pour pouvoir valider la critique, ça mérite largement moins.

Pire que mauvais

1 étoiles

Critique de Zagora (, Inscrit le 20 février 2009, 61 ans) - 20 février 2009

Mal écrit, les informations les plus simples non vérifiées (Paris et Edimbourg sur la même longitude !!!!!) . Toujours les mêmes histoires, les templiers, traité de façon caricaturale, dès que le méchant entre en scène on l'identifie !
Le plus grave ce sont les quelques petites phrases d'introduction qui prétendent faire de ce livre un livre d'histoire !

J'ai bien aimé

8 étoiles

Critique de Niky (, Inscrite le 22 janvier 2009, 51 ans) - 25 janvier 2009

Un bon roman, un sens du suspense chez l'auteur, une histoire bien ficelée, bref, les ingrédients essentiels pour passer un bon moment en compagnie des différents protagonistes de l'intrigue.

parcours prenant.

6 étoiles

Critique de Myrmidon (, Inscrit le 26 septembre 2008, 34 ans) - 18 octobre 2008

Très bien documenté, un suspens bien maitrisé un roman passionnant qui se lit très vite.

Pas mal mais

7 étoiles

Critique de Pierro13 (, Inscrit le 24 août 2008, 30 ans) - 27 août 2008

C'est un bon polar et ceux qui aiment les énigmes de l'histoire et les fans du Saint Graal vont adorer mais il ne faut pas oublier que ce livre est tout d'abord une fiction et que ce livre a eu beaucoup de succès grâce à un bon marketing et non à sa qualité.

Baaah ... Beeuh ....

1 étoiles

Critique de Tallulah (, Inscrite le 17 août 2008, 24 ans) - 17 août 2008

Ce livre en serait (presque) intéressant si
-il n'était pas si mal écrit : même moi qui ne suis qu'en première je pense être capable de faire mieux que ça stylistiquement. Entre les phrases simples (sujet, verbe, complément, point) et les dialogues foireux, pfff
-la prétendue "histoire d'amour" qui n'en est pas une (c'est une insulte au VRAI amour que de nommer ça ainsi) n'existait pas. On dirait que dès qu'un homme et une femme sont ensemble plus de 24h (et c'est vrai pour beaucoup d'auteurs) ils se sentent obligés de tomber amoureux à un moment ou un autre. Sinon, c'est qu'ils sont frère et soeurs (peut-être sans le savoir, mais ils le sont !).
-les infos étaient un tant soit peu correctes
Je n'ai rien contre la remise ne question du christianisme (et pourtant je suis une croyante pratiquante, qui va à l'église, investie, et tout et tout, loin du fanatisme dont on taxe souvent les croyants), mais seulement si elle se base sur des faits prouvés et précis. Cet ésotérisme de bas étage n'est même pas un début de commencement de mise en cause de la foi : les personnes ayant réellement la foi et plus qu'un pois chiche dans le cerveau ne se laisseront pas perturber un chouïa par cette daube.
Voilà. Rien à en tirer, si ce n'est une bonne partie de rigolade...

Meilleur en livre

8 étoiles

Critique de Ame134 (laval, Inscrite le 18 juin 2006, 30 ans) - 10 juillet 2008

Pour avoir lu le livre et vu le film, je dois dire que le livre est nettement meilleur. Il y a tellement de petits détails importants qu'il faut absolument lire le livre pour bien comprendre l'histoire. Évidemment, c'est un roman où il y a beaucoup d'action et de suspense, mais rien qui ne sort de l'ordinaire, c'est la bonne vieille formule de thriller qui est utilisée, mais quelquefois et surtout pour quelqu'un qui n'en lit pas souvent, cela est très agréable à lire. Je trouve qu'il est facile d'embarquer dans le monde qu'a créé Dan Brown et qu'il est amusant de se poser des questions sur la religion et la véracité de sa théorie (même si, on le sait bien, ce n'est que pure fiction). Je dois dire qu'en général, j'ai bien aimé!

pas du tout aimé

1 étoiles

Critique de Donat (, Inscrit le 16 juin 2008, 39 ans) - 27 juin 2008

gros livre à la dimension de son gros battage médiatique pour faire de grosses ventes, mais ce n'est pas un chef d'oeuvre dans le genre littéraire. J'ai zappé maints chapitres, je tournais les pages par 10, rien d'intéressant à apprendre. C'est un récit volontairement polémiste, provocateur, pour faire parler du livre plus que de l'histoire du récit. On est dans le bouquin-business c'est tout.
Je n'ai pas acheté ce livre (ouf); je l'ai eu par la bibliothèque de prêt. Pris le lundi et ramené le lendemain...

Une bluette mal ficelée

2 étoiles

Critique de Spiderman (, Inscrit le 14 juin 2008, 55 ans) - 27 juin 2008

Dans "Les Echos" du 24 janvier 2005, Philippe Chevilley écrit: « À côté de La Quatrième Révélation, Da Vinci Code ferait presque figure d’une bluette mal ficelée. Le roman déjà « culte » de (…) ce fin lettré va au-delà : en s’attaquant au dogme chrétien, en la personne de Paul, son plus ardent messager, Delorme met en cause le monothéisme."
Voilà : entre le best-seller Danbrownien et les romans de "ce fin lettré " qu"est Olivier Delorme ("La Quatrième Révélation" et, depuis, "L'or d'Alexandre", H&O Editions) il n'y a pas photo ...
J'ai attaqué Da Vinci Code avec plaisir et l'ai achevé avec peine : tout le contraire de l'écriture jubilatoire, fine et savoureuse de Delorme qui vous entraîne sur des terres inconnues avec un vrai talent de conteur cultivé et humaniste.
Que vous ayez aimé ou détesté Dan Brown, essayez Delorme, vous apprécierez la différence ... et lisez les "critiques libres" sur les divers écrits deMôssieur Delorme ou mieux, son interview de juin 2008 sur Critiques Libres!

un chef d'oeuvre...de provocation

9 étoiles

Critique de Pilia (, Inscrite le 23 juin 2008, 30 ans) - 24 juin 2008

Dan Brown a décidément une dent contre le catholicisme. Après "Anges et démons" où il s'attaque au Vatican, le revoici qui s'en prend directement à l'histoire de Dieu.
Mais au final, un livre qui se dévore de la première à la dernière page. Les seuls qui seront déçus sont évidement les croyants véritables, car ils n'apprécieront pas trop ce qu'ils y liront. Mais pour les autres sachez que c'est un livre qu'il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie.

gaspiller de l'argent pour rien!

1 étoiles

Critique de Shakespeare11 (, Inscrite le 12 avril 2008, 36 ans) - 19 avril 2008

Tout le monde me parlait en bien de ce livre j'ai donc voulu le lire .Et bien sûr, moi qui adore la lecture, je me le suis acheté en librairie et relié pour faire beau dans ma bibliothèque ! Malheureusement, dites-moi comment vous avez fait pour être captivé dès les premières pages car ça n'a pas du tout été mon cas, je me suis forcée à le lire et je l'ai trouvé médiocre et je regrette cet achat pour ce livre

"Page turner"

6 étoiles

Critique de Saule (Bruxelles, Inscrit le 13 avril 2001, 52 ans) - 30 mars 2008

Un "page turner" dit-on, et c'est vrai que le début du roman est terriblement efficace : ça démarre à du cent à l'heure, les pages tournent de plus en vite. Le problème c'est que vers la page 200 l'histoire s'essouffle, l'auteur s'embarque dans des théories pseudo-savantes, "débilito-ésotériques", ça devient le club de cinq sauce new-age comme le dit un lecteur. Et le rythme effréné qui faisait la force du livre se ralentit considérablement.

J'ai commencé par sauter des lignes, puis des paragraphes, puis des pages entières. Le livre s'y prête : avec la découpe en chapitres très courts, on lit le début puis la fin de chaque chapitre et on capte l'essentiel. Mais à force ce ne sont plus les pages qu'on tourne, ce sont des chapitres entiers. Je suis passé de la moitié du livre à peu-près jusqu'à l'épilogue en sautant la plupart des chapitres et sans perdre grand chose de l'intrigue (qui est prévisible). Je n'ai pas compris la fin, alors je suis remonté en arrière, puis finalement je suis arrivé à la conclusion qu'il n'y avait rien à comprendre et j'ai abandonné.

En fait après un excellent début et des personnages de roman diablement sympathiques (excellent la jeune fille intelligente, énergique, à la beauté naturelle et saine et aux yeux verts !), l'auteur s'est emmêlé dans des élucubrations ésotériques chiantes et l'histoire se traine. Dommage. Reste aussi la vague impression d'une grosse arnaque, puisque l'auteur parle de "faits avérés" alors que n'importe quel historien sérieux savait très bien que le prieuré de Sion est une fumisterie datant du 20ème siècle !

J'adore !

10 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 35 ans) - 30 mars 2008

Au diable la véracité des faits, j'adore ce livre (et le film) ! Vraiment bluffant et passionnant de bout en bout !

intéressant

6 étoiles

Critique de Ingrid26510 (, Inscrite le 8 mars 2008, 30 ans) - 8 mars 2008

ce livre m'a plu une bonne intrigue un bon rythme dans l'histoire il est vrai que d'habitude je déteste ce genre de livre mais celui-la il est plutôt pas mal
par contre pour ceux qui hésitent à le lire ne vous fiez pas au film qui est vraiment raté dans le film on s'ennuie alors que le livre est prenant et passionnant

Irrécupérablement imbécile?

7 étoiles

Critique de Gabri (, Inscrite le 28 juillet 2006, 31 ans) - 4 mars 2008

Je me considère comme faisant partie du public moyen… Je ne suis pas spécialiste des religions, ni tout à fait inculte (?), je lis plus de deux livres par année, et pourtant, rien de tout cela ne ma empêchée d’apprécier le Da Vinci Code pour ce qu’il est vraiment; un bon polar basé sur un fond historique et religieux, qui a de quoi attirer l’attention de tous ceux et celles qui se considèrent encore comme relevant de l’Église catholique.

Pour moi, le Da Vinci Code est un roman efficace, bien construit, qui maintient le suspens à un bon niveau, et qui a le mérite d’attirer l’attention sur un thème qui, à tout le moins dans mon cas, ne m’intéressait pas particulièrement. Ce n’est pas mieux qu’un Harlan Coben ou un MHC? Jai pourtant l’impression que certains sont cent fois plus durs avec Dan Brown qu’avec d’autres auteurs du même style qui, dans la forme, ne se distinguent pas nécessairement par la qualité… Car bien sûr, si on parle de qualité littéraire, ce roman m’a fait parfois penser à du Marc Lévy (personnages stéréotypés au maximum, psychologie simplement absente, rebondissements un peu trop tirés par les cheveux, etc.), mais mon avis de lectrice moyenne est que le fond compense pour ces lacunes et que le plaisir retiré de cette lecture est indéniable… et comme je lis pour mon plaisir et non pour m’instruire, je peux dire que dans l’ensemble, j’ai bien aimé... Malgré certains accrochages, comme les énigmes du cryptex ou les trop longues explications historiques qui m’ont parfois un peu ennuyée.

Je le recommanderais sans problème, mais je ne crois pas que j’aie besoin de le faire!

Mauvais!!!

1 étoiles

Critique de Phil-MM (, Inscrit(e) le 7 février 2008, - ans) - 7 février 2008

J'ai été amené à lire ce livre à cause de l'intense battage médiatique autour du dit bouquin et de ces thèmes... et puis plusieurs de mes amis qui ont habituellement des goûts littéraires respectables me l'avaient conseillé.

Grossière erreur... Ce polar mièvre aux faux accents historiques est très très mauvais. C'est mal écrit, même si on compare au style plus "télégraphique" du polar américain moyen. Côté recherche historique, c'est ridicule. Bourrés d'erreurs et d'approximations. L'intrigue manichéenne est prévisible et convenue. On devine l'identité du vilain très rapidement. On devine les réponses aux puzzles très rapidement (prix spécial de l'évidence crasse à la pomme de Newton). La trame narrative est faible. On dirait un étudiant qui se pratique à écrire à l'école ou bien un copier-coller d'un scénario d'un vieux Final Fantasy. Le héros et la jolie-fille-qui-deviendra-sa-blonde doivent résoudre plusieurs énigmes de manière sérielle et univoque, alors qu'un sous-fifre au physique désavantagé (le moine albinos mi sado-maso mi Terminator) et un gros méchant de l'ombre essaieront de les arrêter. Aucune subtilité donc.

Bon, pour l'essentiel je rejoins déjà le corpus de critiques négatives déjà affichées. Cependant, il reste une objection que les pros Da vinci Code ressortent pour jusitifer cette merde littéraire. La fameuse histoire de Marie-Madeleine, du Saint-Graal, etc. Je suis désolé si ce qui suis peut insulter quelques âmes sensibles, mais ceux qui ont trouvé cette enième théorie du complot éculée originale ou brillante sont soit incultes ou irrécupérablement imbéciles. Un peu de recherche dans le domaine de l'occulte ou des sciences des religions suffit à constater que Brown ne sort absolument rien de nouveau. Quelqu'un d'un tant soit peu renseigné sur un ou plusieurs de ces thèmes : le paganisme, les origines du christianisme, les évangiles apocryphes, le mouvement satanique, et j'en passe... voit les premières pages du récit de Dan Brown comme un vulgaire copier-coller d'un article de wikipédia... rien de plus qu'un vulgaire travail étudiant fait en surface !

Comment expliquer le succès de Da Vinci Code? 1) Effet d'entraînement d'abord. Les gens sont moutons. 2) La facilité. Le bon peuple aime se flatter dans le sens du poil avec de la nourriture pré-digérée. Alors puisque la plupart de gens ne sont que des lecteurs occasionnels 1-2 livre(s) par année, on ne doit pas s'étonner du succès que connaît ce livre. Ça se lit aussi facilement que la chronique des sports tout en donnant l'impression d'être une lecture plus intellectuelle 3) C'est accrocheur et accessible. De la même manière que ceux qui ne connaissent rien à la musique disent adorer les singles (tubes) à la radio... ceux qui lisent Dan Brown n'ont pas de référents pour discréditer cette merde. 4) Le timing était bon. C'est bien vu de faire du Bible- bashing, les théories du complot ont toujours été populaires (exemple les américains n'ont pas marché sur la Lune) et l'éclectisme n'a jamais été aussi populaire (glaner des éléments d'un peu tout pour construire sa propre religion ou philosophie).

Je peux comprendre que les Américains de la Bible-belt se sentent menacés par ce livre, mais Rome ! hahaha Bref, Dan Brown et l'Église catholique prennent les gens pour des cons qui ne savent pas faire la différence entre la fiction et la réalité historique.

Seul point positif. Ma foi, cette ode à la médiocrité m'a convaincu que de me lancer dans l'univers de la publication serait légitime. Côté écriture et recherche bibliographique, je torche Dan Brown comme bien des lecteurs de ce site je crois !

Enfin... mon impression générale: Vaut mieux lire un carton de boîte de céréales c'est plus nutritif !

Divertissant

6 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 30 janvier 2008

J’ai lu ce livre en deux jours. Le suspense est bien mené, l’histoire est rythmée et ça m’est égal si les informations sont vraies ou fausse. J’ai aimé l’intrigue, mais les personnages ne m’ont pas accroché. Je les ai trouvé trop fades, trop caricaturés. Il y a seulement Sir Leigh Teabing que j’ai aimé, mais c’est un personnage secondaire. Aussi, je n’ai pas aimé la finale, c’est trop gros à faire avaler. En tout cas, je me suis quand même amusée en lisant ce roman.

Insipide

2 étoiles

Critique de Lyrzine (Paris, Inscrit le 15 janvier 2008, 37 ans) - 29 janvier 2008

Comment passer à côté de ce livre, tout et son contraire a été dit à son sujet. Cause ou conséquence du succès? Peut-être un peu des deux tout simplement.
Dans tous les cas, la recette fonctionne, rien à redire, une fois les premières pages parcourues, le lecteur est pris dans le suspens.
Pour ma part, j'ai lu ce livre en un WE. Bien. Mais alors pourquoi cette note?
Parce que le fait de dévorer le livre n'est pas un caractère suffisant pour l'apprécier. Parce que, une fois le livre refermé, j'ai l'impression de l'avoir oublié.
Cette oeuvre n'a laissé absolument aucune marque en moi. Ce qui me fait dire que ce texte est insipide. C'est du vite lu, vite digéré, vite oublié. On est très loin de la richesse d'un pendule de Foucault de Umberto Eco qui pourtant recoupe le même genre de thème mais avec une profondeur bien plus conséquente. Mais peut-être là est-ce là le secret du succès phénoménal de Da Vinci Code, c'est la simplicité de son essence. Des personnages plats comme le style utilisé, une intrigue forte, un peu d'Indiana Jones et de théorie du complot et le tour est joué. La recette facile, le résultat est là. La question à se poser est qu'avec une construction aussi rudimentaire, l'oeuvre restera-t-elle insensible au temps. Je ne pense pas. On en reparle dans quelques dizaines d'années.
Pour conclure, je suis mitigé sur ce roman, certes l'immersion est totale, mais au-delà de cela, qu'a-t-il de plus pour lui?
Je ne saurais répondre. A vous de voir ce que vous attendez d'un livre.

Tout bon!

8 étoiles

Critique de Olivier1180 (Bruxelles, Inscrit le 21 octobre 2007, 45 ans) - 29 octobre 2007

Et oui, je fais partie de ces gens (qui sont des extra-terrestres pour certains) et qui ont adoré le "Da Vinci Code".
Difficile de laisser une critique après toutes celles qui précèdent, mais une chose qui est sûre, c'est que Dan Brown et ce livre ne laissent personne indifférent!

Je ne vous ferai pas de résumé de l'histoire, je pense que vu le tapage médiatique fait autour du livre, tout le monde la connaît.

Pour ma part, moi qui suis grand amateur de tout ce qui touche de près ou de loin à la religion, j'ai lu ce livre avec un maximum de détachement, le prenant pour ce qu'il est, un roman d'aventures, à mi-chemin entre Indiana Jones et la Bible.
Alors s'il est vrai que ce n'est pas de la grande Littérature avec un grand L, le "Da Vinci Code" est un de ces livres qui se lit très facilement, dans le métro, dans le train, où vous voulez...
Parfois, j'ai envie de dire aux gens, arrêtez de polémiquer sans cesse sur ce livre et prenez-le pour ce qu'il est: un best-seller purement commercial (ça tout le monde le sait), un block buster comme seuls les américains savent le faire, en tout cas pour moi, un bon moment de délassement.

Jeu de pistes

4 étoiles

Critique de Tistou (, Inscrit le 10 mai 2004, 61 ans) - 11 février 2007

On a dit beaucoup de choses sur ce Da Vinci Code. Du total dithyrambique au plus bas que terre.
C’est quoi le « Da Vinci Code » ? Eh bien, et c’est certainement ce qui provoque le « plus bas que terre », le Da Vinci Code c’est un succès marketing et commercial mondial. Et donc des sous, beaucoup de sous. C’est surtout cela et c’est certainement à cette aune qu’il est d’abord jugé. Sur ce plan, il est top-catégorie, imbattable. Mais, et on aurait tendance à l’oublier, c’est aussi une oeuvre écrite, un livre quoi !
C’est un polar plus précisément, ingénieux, et à tiroirs. En fait c’est un jeu de pistes. Quand un indice est découvert et que l’énigme subséquente est résolue, on passe au suivant, à l’indice suivant. Le tout noyé dans un cadre cohérent, de Paris à Londres. C’est honnêtement fait, l’ingéniosité résidant surtout dans la progression des énigmes à résoudre.
Alors la question qu’il faudrait peut-être se poser pourrait être ; ce succès mondial est-il mérité ? Là, je répondrais non. Et à mes yeux un roman tel que « L’évangile de Jimmy » de Didier Van Cauwelaert est plus inventif et mieux écrit. Cela suffira-t-il à Van Cauwelaert pour réclamer les millions de dollars qui vont avec le succès, non, hélas !
Disons, pour poursuivre dans les comparaisons que Dan Brown est au polar ce que Johnny Halliday est à la chanson française. Il a du succès, gagne beaucoup d’argent, mais qu’est-ce comparé à Brassens ? Eh bien Dan Brown c’est pareil comparé à Simenon par exemple.
Et dans la vraie vie c’est souvent ainsi, non ?

Tout ce bruit ... pour rien !

1 étoiles

Critique de Schindokat (, Inscrite le 2 février 2007, 55 ans) - 2 février 2007

Personnellement j'ai tenu à lire ce roman pour pouvoir en parler.
Je m'attendais à lire un navet ... et je n'ai pas été déçue. Sur le fond, je ne dirais pas grand chose car c'est un roman ... donc une fiction. Dan Brown a ramassé de-ci, de-là des éléments maintes fois exploités par les amateurs d'ésotérisme et il a fait sa sauce avec plus ou moins de bonheur (j'ai eu l'impression de relire les "Jimmy Guieu" de mon adolescence).
Ce qui me dérange le plus c'est la forme. Et là, franchement, l'écriture est plus que médiocre, sans aucun style et ce n'est pas un problème de traduction puisque ... je l'ai lu en VO.
De plus, l'histoire est bourrée d'invraissemblances, les ficelles sont énooormes, les personnages sont archi creux et avouez que pour des spécialistes, ils ne sont pas particulièrement perspicaces (on se sent, du coup, très intelligent car nous, lecteurs, nous avons tout compris dès la première ligne !!!).
Je ne me sens pas particulièrement intello ; j'aime les bons romans policiers bien ficelés ... alors forcément, là, je me suis ennuyée ... et quoi qu'en disent certains, il existe des romans policiers très bien écrits. Celui-ci n'en fait pas parti !!!

Houla!!!!!!!!!!!!!!!!!

2 étoiles

Critique de Spirit (Ploudaniel/BRETAGNE, Inscrit le 1 février 2005, 57 ans) - 5 janvier 2007

.....Hé bien pourquoi ne pas ajouter ma pierre à ce flots de critiques....
Je préfère faire des critiques positives car j'aime faire partager mon amour et mon plaisir pour un livre mais là vu le tapage autour de ce livre je ne peux que prendre mon maillet et ma truelle... je n'ai rien contre l'intrigue (libre à chacun d'adhérer ou non) mais l'écriture ne dépasse pas le style d'un roman "harlequin" et j'ai franchement eu du mal à le finir tant il est mal écrit à tel point que je n'ose pas lire d'autres livres de Dan Brown... Pour moi il reste LE livre à éviter ou alors vraiment pour se faire un avis....

Les bons ingrédients

10 étoiles

Critique de Lilie-de-rennes (Rennes, Inscrite le 22 novembre 2005, 35 ans) - 17 décembre 2006

Beaucoup critiquent mais pour moi, ce fut un réel plaisir. L'intrigue est très prenante, certes elle n'est pas réaliste mais ce n'est pas ce qu'on demande à un roman! L'écriture est très correcte même si Dan Brown n'est pas un génie de ce point de vue là. Mais que demande-t-on à un bouquin? De nous tenir en haleine, d'être frustré lorsqu'on doit le fermer et impatient de l'ouvrir à nouveau! Ce fut mon cas; alors qu'importe si ça ne fait pas intellectuellement correct de dire qu'on a aimé: moi je mets 5 étoiles..

Sympa, sans plus

6 étoiles

Critique de Dalania (Dijon, Inscrite le 25 octobre 2006, 30 ans) - 5 décembre 2006

C'est facile à lire et ca tient en haleine, c'est vrai, mais les ficelles sont tout de même un peu grosse, ca ne tient pas toujours debout, et les énigmes assez simples. Néanmoins, les personnages sont attachants (bien qu'ils mériteraient un peu plus d'approfondissement).
Je ne comprend pas trop le tapage médiatique autour de ce livre.

un bon roman policier

9 étoiles

Critique de Zouzoue (, Inscrite le 28 septembre 2005, 28 ans) - 3 décembre 2006

Ce livre m'a plu. C'est un roman policier et non un roman historique!Certains disent que ce ne sont que des conneries mais l'auteur n' a pas voulu faire une leçon d'histoire. Les polémiques autour de la véracité des faits n'ont pas lieu d'être! Avez-vous crié au scandale parce que J.K Rowling parlait de sorciers alors qu'ils n'existent pas?Non,tout simplement parce que c'est un roman, c'est à dire une FICTION, comme le Da vinci code!
Sinon, à propos du livre lui-même il m'a beaucoup plu,l'histoire est captivante et je n'ai pas pu laché le livre avant de l'avoir fini!

Enervant !

7 étoiles

Critique de Cokyett (Guignes, Inscrit le 24 septembre 2006, 38 ans) - 20 octobre 2006

Je voyais beaucoup de gens lire ce livre dans le train et le métro avant même le battage médiatique qu'il y a eu sur ce livre. La couverture m'intriguait et je me demandais ce que pouvait bien raconter ce livre. Je l'ai donc acheté et lu quelque temps après.

Ce livre m'a vraiment captivé malgré un départ classique : un assassinat, quelqu'un s'enfuit pour prouver son innocence car accusé à tort. Dès que je l'ai commencé, je n'ai pas pu arrêter. L'histoire est attrayante et on va de surprise en surprise. C'est facile à lire et c'est un style très efficace. De plus, les parties historiques sur la religion m'ont épaté car on ne reconnaît pas le vrai du faux et - quasiment - tout semble plausible.

Mais ce livre m'énerve depuis quelque temps. Plus exactement, toutes les discussions sur les "réalités historiques" évoquées dans ce livre. Ce n'est pas un livre d'histoire mais un roman. Donc, même si certaines bases sont vraies, cela ne veut pas dire que tout est vrai. Il peut y avoir 90% de vérités comme 90% de mensonges.

Cela m'énerve encore plus quand je vois "Mais enfin comment peut-on avoir apprécié d'avoir lu un machin aussi crétin ?". Cette merveilleuse phrase de Cookie31 qui se permet de donner son avis sans avoir lu le livre. J'ai l'impression qu'elle prend pour des crétins ceux qui ont apprécié ce livre. Je suis d'accord, ça parait crétin quand on lit des revues d'histoire ou d'art. Mais ces revues ne s'attachent que aux éléments du roman en définissant les faits réels et les inventions de l'auteur. Et cela fait qu'il manque tout ce qui fait qu'un livre nous fait évader de notre quotidien (tout ce qu'on peut ressentir à la lecture d'un livre).

Je mettrais bien 4 ou 4.5 mais ce qui me fait baisser la note du livre, c'est le sentiment d'être pris pour un nul parce que j'aime ce genre d'histoire.

Mais c'est le Club des cinq!

4 étoiles

Critique de Odile93 (Epinay sur Seine, Inscrite le 20 décembre 2004, 63 ans) - 17 octobre 2006

J'ai bien aimé le début mais trop, c'est trop! Toutes ces découvertes, presque une à chaque page, ces poursuites, ces énigmes, cela me rappelle LE CLUB DES CINQ d'Enid Blyton que je dévorais quand j'étais môme! Mais maintenant, j'ai grandi !!!!

Dan Brown en fait trop mais ce qu'il raconte sur Léonard de Vinci m'a intéressée, je dois m'avouer mais est-ce vrai?

J'ai décroché quand j'ai trouvé que c'était "tiré par les cheveux".

Je ne comprends pas trop l'engouement pour ce livre car je connais beaucoup de romans noirs plus passionnants que celui-là.

Comment faire pousser du blé sur un tas de fumier

1 étoiles

Critique de Cookie31 (Aspret-Sarrat, Inscrite le 5 septembre 2006, 41 ans) - 17 octobre 2006

Avant toute chose, j'ose avouer que je n'ai pas lu le Da Vinci Code. Désolée, je sais que j'aurais dû : je suis la première à être convaincue qu'une bonne critique repose sur la connaissance de son sujet.
Mais je n'ai pas pu... Je n'ai pas pu me résoudre à payer pour une oeuvre que je pressentais indigne d'être lue. Il faut croire que sur ce coup-là j'ai été clairvoyante.

J'ai contourné le problème en m'attaquant aux sources indirectes : revues d'histoire, d'art (Historia, Arts Magazine, etc), j'ai planché sur ce bouquin par le biais de ses commentateurs de presse spécialisée.

Evidemment, tout convergeait vers la connerie suprême du Da Vinci Code.

Mais enfin comment peut-on avoir apprécié d'avoir lu un machin aussi crétin? Oui je suis énervée : ce livre aurait très bien pu être écrit par un Américain moyen! Je ne suis pas chauvine ni anti-américaine, croyez bien que je sais faire la part des choses et que je balaye devant ma porte. Mais sachant que le niveau culturel moyen des Nord-Américains est digne de celui d'un bulot (beaucoup d'états-uniens ne savent pas où se trouvent les principaux pays d'Europe et croient que les Français sont en retard d'un siècle sur leur propre peuple), on peut se demander si le Da Vinci Code n'est pas destiné à abrutir ses lecteurs.

Non pas que je prenne les lecteurs en question pour des imbéciles. Je suis juste surprise que tant de personnes ait accroché à des inepties pareilles : le St-Jean de la Cène peinte par De Vinci était une femme, Mona Lisa a un rapport avec Isis, le Saint-Graal c'est "Sang réal" et patati patata... Sans parler du Prieuré de Sion. Certes, la majorité du public n'est pas au fait de l'histoire et de la science des religions, bon nombre d'entre nous ont perdu la Bible et les évangiles de vue même ceux qui ont suivi un catéchisme dans leur enfance.
Mais quand un écrivain vous balance des personnages falots, politiquement corrects et vous bombrade de clichés de fond et de forme, vous ne vous posez pas de question sur toutes les bombes qu'il sort de son chapeau? Un écrivain aussi conventionnel balancerait autant de pavés dans la mare, serait le révélateur du lien entre les Mérovingiens et Jésus?

Allons, réveillez-vous, m****! Je sais, tout le monde sait que ce n'est qu'un roman, n'est-ce pas?

Pour finir, un super bravo à Pitbull pour sa critique éclair très intéressante !


pas si mauvais que ca en fin de compte!

8 étoiles

Critique de POOKIES (MONTPELLIER, Inscrit le 16 août 2006, 40 ans) - 24 septembre 2006

Après plusieurs mois de contrôle sur moi-même et persuadé de ne pas tomber dans la facilité de lire ce bouquin comme tant de personnes, je me suis enfin décidé à le lire.
Mon but était de le finir avant de voir le film au cinéma.
Mais j'avoue que j'étais un peu réticent car trop de pub tue mon intérêt pour un livre. Et là, quelle fut ma surprise de tomber sur une aventure à la Indiana Jones (désolé pour les puristes mais c'est l'effet que m'ont fait les premières pages!), haletante, bourrée de suspense, de rebondissements, de courses-poursuites dans Paris et de descriptions de peintures...
Ce livre m'a permis de regarder sous un autre angle les oeuvres de Leonardo Da Vinci, de prendre mes mensurations afin de déterminer si mon corps est parfait comme le nombre PHI! Et pour tout ça, je remercie Dan Brown.
Pour le reste, je ne suis pas assez calé pour faire la part de la réalité et de la fiction. J'ai juste pris ce livre au deuxième degré sans me prendre la tête et fait abstraction de toutes les polémiques dont on a trop parlé.
Bref, j'ai passé un très bon moment (mais trop court) à rentrer dans cette merveilleuse aventure.

best seller

6 étoiles

Critique de Bernardnok (, Inscrit le 15 septembre 2006, 51 ans) - 15 septembre 2006

Critiquer ce bouquin sur le simple fait que c'est un best seller, c'est vous accuser de bétise chers lecteurs. En effet, si il s'est si bien vendu c'est que vous l'avez tous acheté! (Coluche a dit ça)

Son style est certes critiquable dans sa finesse d'écriture. Cependant n'oublions pas qu'il est traduit.

En ce qui me concerne, je l'ai dévoré en quelques jours imprégné de suite par l'intrigue très puissante. Je ne suis pas un historien de l'art, ni un simple historien, ni un scientifique et encore moins un théologien. Cependant je ressemble un peu à monsieur tout le monde dans sa vulgarité propre et j'ai apprécié.
Tout livre permettant l'ouverture d'esprit quand à une critique de l'Eglise et la simple remise en question de l'endoctrinement que nous avons subi dès notre enfance a une valeur appréciable. C'est peut-être cela qui dérange encore parfois certains lecteurs et je peux les comprendre; papa, maman et le curé se trompaient...pas possible! C'est comme St-Nicolas!
On ose penser qu'un dictateur irakien manipule, c'est plus difficile de le penser d'un président des USA, mais alors du vatican on n'ose pas penser...
Croire ou ne pas croire n'est pas le débat, chacun sa foi et peu importe les faits pour y parvenir, qu'ils soient vrais ou faux. Le miracle c'est la foi.

Dans la même pensée, je conseille "L'Apparition" de Didier Van Cauwelaert et "L'évangile de Jimmy". Selon moi et pour être écrit dans notre langue maternelle, ils sont meilleurs et auraient mérité le sort du "Da Vinci".

re-re-re-bof

1 étoiles

Critique de Juliensorel (Avignon, Inscrit le 21 décembre 2005, 63 ans) - 8 août 2006

Et voilà comment un produit de pur marketing est vendu à 40 millions d'exemplaires (!).
Je me suis ennuyé, j'ai souri de tant de naïveté et j'ai pesté contre les trop grosses ficelles de l'intrigue et du suspens(?).
Il y a même des incohérences entre le début et la fin, et des erreurs dues sans aucun doute à un travail bâclé.
Allez! il y a bien d'autres écrivains plus sérieux, plus talentueux et qui méritent qu'on s'y attarde.
J'ai encore gaspillé de précieuses minutes à parler d'un navet. C'est promis je n'écouterai plus le bruit de la meute.......

Mitigée

6 étoiles

Critique de Alix (Montréal, Inscrite le 29 janvier 2006, 44 ans) - 2 août 2006

J'ai aimé le livre... l'intrigue est bonne, le suspens va crescendo mais la fin m'a déçue... Le livre est mené à un rythme qui laisse supposer une fin plus exceptionnelle que ça.

S'il est vrai que cette fin peut laisser place toutes les suppositions et éventuellement à une suite, elle laisse quand même les amateurs d'intrigues sur leur faim...

BIEN, MAIS PEUT MIEUX FAIRE...

6 étoiles

Critique de Septularisen (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 50 ans) - 12 juillet 2006

Et voilà, ça y est je l'ai lu… D'abord je ne voulais pas mourir idiot et puis je voulais savoir ce qu'il y avait vraiment dans ce livre qui fait tant parler de lui et me faire mon opinion personnelle sur le sujet…

Résultat : mitigé! J'avoue m'être bien fait prendre par l'histoire et l'intrigue, aidé il est vrai par une écriture très simple à lire et très fluide. Il est vrai aussi comme déjà dit dans d'autres critiques que les incessants "retour en arrière" plombent l'action et rallongent inutilement le livre… mais bon chaque auteur écrit comme il veut…

Les personnages sont toutefois biens décrits, leur psychologie bien développée et j'ai trouvé Sophie et Langdon très humains dans leurs propos, attitudes et réflexions.

Reste la fameuse, "fumeuse" polémique, et là franchement je ne comprend plus rien…
En fait les lecteurs oublient juste un paramètre essentiel : il s'agit juste d'un roman! C'est d'ailleurs marqué en grand sur la couverture!
Donc l'auteur peut inventer des choses, déformer la réalité, être imprécis sur l'un ou l'autre point… ça n'a pas grande importance puisqu'il s'agit d'un roman! C'est à dire une œuvre de fiction, un divertissement quoi!

Enfin, désolé pour ceux qui ont aimé l'intrigue, où qui pensent que Dan BROWN à beaucoup d'imagination… mais (comme déjà dit dans ces critiques) il n'a strictement rien inventé… non seulement tous les thèmes présentés (Prieuré de Sion, Templiers, Saint Graal…) ne sont pas nouveaux, mais en plus l'histoire ne l'est pas non plus… en effet je me souviens avoir lu en 1984, le livre "L'Enigme Sacrée" de l'écrivain et journaliste de télévision britannique Henry LINCOLN, flanqué de deux autres écrivains également anglais Michael BAIGENT et Richard LEIGH qui décrivent exactement la même histoire, sous forme d'enquête historique avec à peu près la même conclusion… sauf que ce livre là date lui de…1982! (et à été traduit en français en 1983!).

Au passionnés d'histoire et de mystères et à ceux que le Prieuré de Sion intéresse, c'est donc plutôt ce livre là que je conseillerai, qui lui est une véritable enquête et non pas un roman!

Ce livre et sa suite (intitulée Le Message parue en 1986, traduit en Français en 1987) qui viennent d'ailleurs d'être réédités par J'ai lu, contenaient exactement la même enquête, avec en prime des chapitres dédiés à quelques autres "grands mystères" de l'histoire, comme Rennes-le-Château, L'Ordre de Malte, Les Francs-maçons, la loge P2, les Cathares etc etc…

On peut même y lire la même liste des "Grands Maîtres" du Prieuré de Sion donnée dans le DVC, "avec en prime" ceux qui dirigent le Prieuré ajourd'hui, et les photos des plus récents, et (cerise sur le gâteau) même les statuts de l'Ordre, qui n'est donc pas du tout une "société secrète"…

Et la, là tu te dis que tout le mythe bâti par Dan BROWN autour du "mystérieux" Prieuré de Sion, s'écroule…


Déception

3 étoiles

Critique de Nomade (, Inscrite le 14 février 2005, 5 ans) - 10 juillet 2006

Ayant plusieurs fois entendu et lu des critiques sur ce livre depuis sa sortie il y a déjà pas mal de temps, je n'ai lu cet ouvrage que maintenant. Et je reste sur un sentiment de grande déception et qu'on a pris le lecteur pour un .
D'accord, les premières cent pages sont haletantes. On n'a qu'une envie, c'est de poursuivre les chapitres malgré un style narratif exécrable.
Puis, les cent premières pages dévorées, cela devient un calvaire de terminer le livre. Un livre où il n'y a pas, à mon sens, de suspens et d'intrigue bien ficelée.
En somme, c'est un coup de marketting.

tout simplement EX-CE-LLENT

9 étoiles

Critique de NANE (, Inscrit le 25 juin 2006, 37 ans) - 9 juillet 2006

C'est le premier Dan Brown que je lis, et en grand fan de Stephen King dans le genre horreur, j'ai trouvé un auteur qui lui arrive à la cheville (et c'est un compliment) dans le genre "policier religieux".
Le sujet est captivant, le déroulement envoutant, le final surprenant, le tout déroutant.

Ce livre est une véritable drogue: on commence à le consommer, on peut plus s'arrêter avant d'avoir lu la fin, et rares sont les ouvrages qui procurent cet effet.
Et pour ceux qui envisagent de voir le film, je vous conseille de lire le bouquin avant de le regarder, c'est mille fois mieux !
A bon entendeur ...

excellent...

10 étoiles

Critique de Miss_juicy (Valentigney, Inscrite le 11 février 2006, 26 ans) - 5 juillet 2006

ce livre est excellent je pensais que je n'aimerais pas mais en fin de compte j'ai tout de suite été prise ... il y a des moment de platitude c'est vrai mais qui suis-je pour critiquer Dan Brown ? je ne suis qu'une lycéenne et non une écrivain... le sujet, il fallait le trouver, Dan Brown a une imagination débordante et son livre nous emmène au plus profond d'une intrigue euh... des églises :o

en tout cas ce livre est envoûtant et je le conseille à tous les amateurs de conpiration , les historiens ou les gens comme moi mordus du mystère en tout cas j'ai adoré

Bof bof...

6 étoiles

Critique de Vanessa974 (PAU, Inscrite le 15 février 2005, 30 ans) - 21 juin 2006

Il est vrai que je ne comprends pas beaucoups toute cette polémique autour de ce livre....
Je l'ai acheté en croyant à quelque chose de formidable, vu que tous le monde l'a tant aimé...
L'histoire n'est pas mauvaise du tout, et est superbe pour les amoureux de l'Histoire et de ces secrets, ces mythes, etc. Mais à part ça, je ne l'ai pas trouvé superbe.
Il est à lire c'est sûr mais je ne le voit pas en best-seller, il y en aurait de beaucoups mieux.

Et hop !

8 étoiles

Critique de Savanou (Lille, Inscrite le 8 janvier 2006, 29 ans) - 14 juin 2006

Je pense que bon nombre de personnes sont déçues par ce livre car il a été médiatisé comme jamais un livre (je pense) ne l'a été, de ce fait les gens s'attendent à une énormité littéraire, alors qu'au final ça n'est qu'un simple roman de chevet et rien de plus, il se lit vite certes, mais comme bon nombre des thrillers.
Je lisais, un commentaire qui disait "ayant fini le livre, je pensais vraiment que ce qu'il racontait était vrai" c'est justement ça le but de Dan Brown, faire croire au public que son oeuvre est tiré de la réalité, d'ailleurs l'église catholique a bien fait remarquer qu'en aucun cas, l'auteur na stipulé en début ou fin de livre, que ça n'était que de la fiction....de quoi se poser des questions.
Il faut donc lire ce livre, avec une certaine objectivité, pour ne pas "tomber dans le panneau" de Dan Brown, qui se veut révolutionner l'histoire catholique,en créant polémique et désaccord.....
En ce qui concerne le film, j'ai été tenté d'aller le voir mais après de nombreuses critiques négatives, je me suis résolu à garder l'histoire du livre pour ne pas encore être déçu un peu plus!
En ce qui concerne la fin j'ai été "sur les fesses" en lisant, je ne comprenais plus vraiment.....

Pourquoi une telle audience?

5 étoiles

Critique de Isère (, Inscrite le 22 mai 2006, 59 ans) - 6 juin 2006

Eh bien, moi, je n'ai pas lu ce "Code de Vinci"...
Je ne suis pas contre le fait de le lire un jour (nous l'avons à la maison), mais ce qui m'intéresse surtout, c'est le pourquoi d'un succès pareil. Et à lire une cinquantaine de critiques parmi celles publiées sur ce site, j'en conclus que la FORME (épaisseur des personnages, finesse de l'intrigue, qualité du style) n'est pas une totale réussite, doux euphémisme pour dire qu'elle en a écœuré, dégoûté ou révulsé plus d'un; mais que finalement beaucoup s'en fichent et passent outre pour plonger avec délice dans un FOND qui manifestement doit correspondre à quelque attente secrète du public si l'on considère le nombre d'exemplaires vendus.
Alors je m'interroge sur les raisons de ce succès.
Est-ce parce qu'on trouve toujours intéressant de voir remettre en question ce qui est traditionnellement enseigné? Par goût de la provocation peut-être, mais aussi par curiosité intellectuelle devant une complète relecture -et une relecture suffisamment bien faite pour être cohérente- de ce que l'on connaissait depuis toujours?
Est-ce parce que l'auteur évoque des sociétés plus ou moins secrètes, et que tout cela vous a un délicieux parfum de mystère (mais un mystère dont on nous révèle enfin le contenu, comme aux initiés...)?
Est-ce parce qu'on adore découvrir un sens caché aux choses, décrypter une réalité qui n'est pas ce qu'elle paraît, non pas forcément pour se faire peur avec d'inquiétantes théories du complot, mais plus simplement pour découvrir, sous la surface de ce qui nous entoure, des significations profondes, des symboles, bref un sens...
Est-ce parce que ce roman donne enfin une place aux femmes dans des matières spirituelles longtemps restées l'apanage des hommes, comme si Dieu (masculin) ou Jésus (masculin) ne s'adressaient, par l'intermédiaire des apôtres (masculins), des prêtres (masculins) ou des papes (masculins), qu'à la moitié de l'humanité? Voir enfin reconnue la possibilité pour les femmes d'avoir une vie spirituelle a pu contribuer au succès de ce livre (et d'ailleurs pas seulement auprès des femmes).
Ou est-ce, plus généralement, et comme le relevait un internaute, parce que nous commençons l'ère du Verseau, période sensée être plus spiritualiste que les précédentes, parallèlement (et comme en compensation) à l'exacerbation des appétits de richesse et de domination qui explosent partout dans le monde? Le "Code" surferait ainsi sur la vague de cette curiosité récente pour tout ce qui touche à la spiritualité (ce qu'on appelle le "new age").

Peut-être qu'il y a un peu de toutes ces raisons à la fois, et d'autres encore...

Un best-seller ... donc mauvais

2 étoiles

Critique de Morgenes (, Inscrit le 29 janvier 2006, 39 ans) - 4 juin 2006

L'écriture est quand même d'une extrême pauvreté. J'ai rarement lu livre plus mal écrit. Tous les retours en arrière cassent le rythme d'un récit déjà pas folichon, qui en devient d'une lenteur assomante. Et puis on devine rapidement qui est le Maître, ce qui, pour un thriller, est assez gênant. Mauvais donc.

$$$$$$.......

5 étoiles

Critique de Gwenaelle (, Inscrite le 14 août 2005, 26 ans) - 1 juin 2006

Un livre premièrement écrit à des fins de marketing (il y a un film aussi qui est sorti). L'auteur a utilisé 'l'histoire' à sa façon afin de créer un livre captivant... mais qui ne l'est pas. Plutôt intéressant à lire quand on n'a rien à lire, mais sinon... La plupart des faits sont erronés, ou modifiés au maximum, et le peu qui est réel est ennuyant... Vous pouvez aimer ou ne pas aimer...

........................

4 étoiles

Critique de Queenie (, Inscrite le 14 mars 2006, 37 ans) - 18 mai 2006

Je ne rajouterai rien aux critiques négatives à propos de ce livre, je suis d'accord à 100% avec.

Bonne histoire qui en fait trop, personnages caricaturaux, évènements prévisibles et écriture pourri... mais bonne histoire donc 2/5...

Pourquoi ce livre a fait polémique?

3 étoiles

Critique de Tyty2410 (paris, Inscrite le 1 août 2005, 30 ans) - 18 mai 2006

J'ai résisté pendant un an face à ce livre en écoutant (morte de rire ) les différents points de vue (en particulier celui de l'église catholique "surtout ne lisez pas ce livre" Bref , je ne l'avais pas lu tout en sachant bien que tôt ou tard je devrais le faire ne serait-ce que pour avoir ma propre opinion . A l'heure où le film sort et où plusieurs de mes amis veulent le voir, je me suis dit c'est le moment et au moins je verrai le film avec une "base " .
Je l'ai lu comme un roman , et rien d'autre , de toute facon ce n'est pas autre chose .
Je ne saurais pas quoi répondre à la question "as-tu aimé? " je n'ai certainement pas adoré mais je n'ai pas détesté non plus .
C'est vrai que l'histoire est (assez ) bien ficelée , on arrive à avoir un certain suspens (bien que je savais d'avance le noeud de l'histoire ) . Mais parfois la suite d'aventures devient un peu trop "too much " . Cela devenait trop invraisemblable . Plusieurs fois je me suis dit "il aurait dû racourcir de 200 pages ". la police à ses trousses , l'opus dei , cela faisait trop . Surtout quand on arrive à la fin et qu'on découvre le coupable . Quant à la police , on ne sait pas par quel miracle elle se rend compte de sa bourde .
L'idée d'une chasse au trésor géante pour découvrir LE secret est assez originale mais comme je l'ai dit plus haut ca devient trop. Il n'y a pas de style littéraire (un peu comme tous les polars en fait ), mais ça a l'avantage de se lire facilement .
Mais je ne pense pas que ce roman soit fait pour les passionnés d'histoire , cela révèle l'existence du prieuré de sion mais ça s'arrête là .
j'appelle ça un roman léger , lecture divertissante quoiqu'un peu énervante parfois avec tous ces rebondissements , toutes ces significations de symbole .
Mais bon au moins ce livre a le mérite de nous reposer l'esprit ....je n'en attendais rien de plus .

C'est à cause du surf sur la Cote d'Azur

5 étoiles

Critique de Pitbull (, Inscrit le 17 mai 2006, 57 ans) - 17 mai 2006

Je viens de terminer la lecture du Da Vinci Code. Au moins je peux aller voir le film avec l'attitude faussement détachée de la personne cultivée en masse et qui aime à répéter "oui mais j'ai lu le livre et bla bla bla ...". Il en était de même pour Asterix et Cléopatre, j'avais lu le livre avant d'aller voir le film et ça m'a beaucoup aidé.

Bref. Bah ... mouais, pas si mal, aurait pu nettement mieux faire, il y avait là un matériau fabuleux mais qui n'est pas exploité très subtilement. Pourquoi un tel engouement ?

J'ai à peu près bien aimé jusqu'au moment où j'ai trouvé que les rebondissements commencaient à donner un caractère de plus en plus invraisemblable, mais aussi stéréotypé, à cette histoire qui pourtant commençait plutôt bien. Quand on en arrive à Langdon apprenant à Sophie qu'elle descend certainement du Christ via les Mérovingiens, cela fait en principe bien longtemps qu'on est blasé de toutes les surprises les plus abracadabrantes qu'une imagination fertile pourrait concocter. Entretemps on est passé par l'évasion en avion, la fuite de la banque machin avec le secret du Graal dans la poche, on ne s'est évidemment pas étonné une seule seconde qu'ils réussissent à échapper à la perspicacité de la police anglaise lors de l'atterrissage sur l'aéroport de bidule, bref, trop, c'est trop. Je m'attendais à une énigme historique, intellectuelle, je me retrouve dans un film d'aventures de série B.

Je pense que cette grande réussite, commerciale, médiatique, a le défaut d'être historique ou tout simplement littéraire (l'écriture est très moyenne, ultra conventionnelle), et est essentiellement due à la conjonction du talent de Dan Brown à mêler des ingrédients "tendance" qui vont faire mouche, du moins auprès du grand public qui a ainsi la sensation d'accéder à un niveau de connaissance jusque là réservé à des universitaires tout autant poussiéreux qu'érudits, ou bien à des personnages plus ou moins occultes : les mystères de l'oeuvre de Leonardo da Vinci, les mystères encore des Templiers, théories du complot, ésotérisme, les Francs-maçons (encore quelque chose de mystérieux pour le grand public), les disciples de Wecca, le Prieuré de Sion et ses mystérieux et prestigieux Grands Maîtres, tellement rabbache qu'on finirait par croire que le dépôt de ses statuts d'association loi 1901 date du 11ème siècle, auxquels on rajoute 2 ou 3 clichés qu'on attendait à peine, sur les Français fourbes et assez imprévisibles, les Britanniques bien éduqués mais totalement excentriques et donc encore plus imprévisibles, l'Eglise Catholique réactionnaire et castratrice, bref, que des scoops et des révélations. Ce qui est néanmoins remarquable, c'est le talent de Dan Brown pour donner un aspect à peu près cohérent à cet assemblage pour le moins curieux.

Il se trouve que moi aussi, je m'intéresse à ces thèmes. N'y connaissant pas grand'chose, je prends tout ce que je lis avec la plus extrême prudence, alors le Da Vinci Code, laissez-moi rire !

Par contre, ce livre me trouble et maintenant, il m'agace : Brown mêle en permanence, et avec un certain talent, le vrai et le faux, entraînant le lecteur dans une confusion qui peut être dangereuse. Oui, bien sûr le Prieuré de Sion a bien existé, d'une certaine façon, puisque c'est un canular qui a quand même tenu un certain temps, oui les manuscrits de Qumran ne sont pas une fiction, ils ont été la cause d'un certain trouble dans la communauté scientifique (et religieuse donc !), et même d'une thèse qui se rapproche de ce qui pourrait être celle du Da Vinci Code, oui l'Opus Dei est (ou a été) opaque et d'une tendance qu'on peut qualifier, avec notre grille de lecture contemporaine, de fondamentaliste, oui les Templiers ont été éliminés de façon spectaculaire sur ordre du Pape, etc.. etc.., et je pense qu'il y avait là une fabuleuse matière pour une excellente histoire sans pour autant en rajouter autant et troubler la perception des faits historiques réels avec un voile trop dense de spéculations, certes séduisantes dans le contexte de la fiction, mais irritantes si on considère les objectifs ambigus du livre. Je le trouve un peu faux-cul dans sa tendance à se présenter comme détenteur d'une vérité historique, ou du moins, de certaines vérités cachées, que l'on aurait "repackagé"dans un thriller sensationnel afin d'en faire un roman facile d'accès.

J'aime l'histoire, et j'aime aussi les romans historiques car c'est souvent une bonne opportunité pour s'imprégner d'une époque, d'une vérité, sans avoir à subir toute l'aridité d'un pur ouvrage d'historien. Par définition le roman historique va mêler réalité et fiction, et ce n'est alors bien évidemment pas la fiction qui m'agace : c'est qu'on trouble - volontairement - la ligne entre les deux, de manière a attirer de plus en plus le lecteur sur le terrain de la fiction, la faisant passer pour le vrai. Quand je lis que certaines personnes (bon, d'accord, surtout des Américains...) ont renié leur foi à cause de ce bouquin... Ok, elles doivent manquer un peu de jugeotte, mais quand même, c'est excessif, non ? Ce n'est pas un livre de convictions religieuses ou philosophiques, c'est un polar, rien qu'un polar, m**** !

Néanmoins, le coup de grâce est apporté, et là, j'avoue que je le voyais venir de loin (j'ai beaucoup regardé de films américains, et le bouquin est écrit comme un script de film américain - je pense que l'adaptation cinéma n'a pas dû poser beaucoup de difficultés), par le politically correct de rigueur... Déjà, on a droit évidemment à des personnages très stéréotypés, tous sans exception, je ne vous en fais pas la liste. Ils sont donc tous pauvres psychologiquement et extrêmement prévisibles dans leurs actions et réactions. Ensuite, ces personnages sont, là encore évidemment, départagés par l'inévitable ligne de démarcation qu'on appelle the axis of evil, c'est à dire que d'un côté il y a les bons, et de l'autre, les méchants. Mais c'est là où ça devient franchement comique : les bons ne sont pas bons, ils sont très bons. Même Langdon, le scientifique érudit et rigoureux, l’incorruptible chercheur de la vérité historique, tient des propos pleins de niaiseries au sujet de la religion catholique, et pour ne blesser personne, il étend même son discours à toutes les religions. Il faudra franchement qu'on me démontre comment l'Islam peut être compatible avec le moindre soupçon de l'idéal du Sacre Féminin... Bien sûr, c'est encore une autre émotion qui nous submerge quand on réalise que les méchants, au fond, ne sont pas si méchants que ça, et qu'ils croyaient seulement bien faire.

Donc au fond, tout le monde aime bien le petit Jésus.

Non, là où Brown perd toute crédibilité, lorsqu'il s'efforce d'ajouter des petites références ça et là, pour donner à son roman un côté plus "vécu", c'est quand il parle des surfeurs sur la Cote d'Azur... Si si relisez bien, ça doit être une sorte de métaphore dont j'ai totalement perdu le sens, mais c'est dans le livre... Je pense qu'il devrait prendre ses sources ailleurs que dans la vision d’œuvres telles que "Brice de Nice", certes incontournables pour qui veut saisir la subtilité de la culture française du début du 3ème millénaire, mais qui donnent parfois une représentation tronquée de la réalité.

Mais je vis aussi avec mon époque et je m'amuse souvent de ce qu'elle invente pour faire passer le temps à mes semblables dont je ne diffère guère. En fait, le Da Vinci Code m'a agréablement distrait, pas du tout étonné dans ses rebondissements et ses surprises, et un peu déçu et agacé, mais ça, en fait, c'est à cause de ses concessions au Grand Public. Ce qui se comprend : pour séduire, on est bien souvent tenu de sortir un peu de la réalité, non... ?

Personnellement, je pense qu'il y aura certainement des suites : Da Vinci Code II Judgement Day, jeux sur Play Station, etc..

lire, tout simplement

9 étoiles

Critique de Prouprette (Lyon, Inscrite le 5 février 2006, 33 ans) - 8 mai 2006

J'ai pris le parti de lire le livre sans chercher à comprendre si ce qui y était raconté était vrai ou non, si c'était du déjà vu, si ça avait été piqué d'on ne sait où...et j'ai lu,tout simplement!

J'ai passé un excellent moment, qui m'a permis d'oublier mes 4 heures de train et qui m'a plongé dans une tension agréable. Je voulais lire la suite, tout de suite, sans attendre. Je l'ai lu en 2 jours et je ne me suis pas ennuyée une seule fois.

C'était quand il venait de sortir, il n'y avait pas encore autant de polémique que ça...et je continuerai de dire qu'en le lisant sans préjugé, il est génial!

déprimant

1 étoiles

Critique de Gwendoline (, Inscrite le 18 avril 2006, 33 ans) - 20 avril 2006

A force d'entendre parler de ce livre, j'ai fini par l'acheter même si mon cher libraire m'avait prévenu que cela n'allait pas me plaire....
A peine commencé, je m'ennuie déjà mais pleine de courage je continue...
Fini enfin.... Oui et bien pas transcendant: intrigue tirée par les cheveux, écriture pauvre, personnages stéréotypés et surtout un ramassis de bêtises... Je suis étudiante en histoire de l'art, vous comprendrez donc pourquoi certains passages m'ont énervée!
Cela fait quelques mois que je l'ai lu et pour être franche, il ne m'a pas marqué outre le fait que je ne l'ai vraiment pas aimé du tout. Ah si pardon, je me rappelle de quelque chose: mon plaisir de le terminer!

Petite leçon de marketing

2 étoiles

Critique de Fverlier (, Inscrit le 12 avril 2006, 36 ans) - 12 avril 2006

Non, non, il ne faut pas stopper la polémique ! Je préfère essayer d'en modifier les directions.

En fait, le Da Vinci Code est un superbe exemple de campagne marketing tout à fait réussie. Et c'est de cela qu'il faut parler ! Le livre en lui-même, comme déjà dit dans de nombreuses critiques, n'a pas grand intérêt et ne contient rien de très nouveau. Mais le phénomène qui l'entoure est passionnant pour qui s'intéresse à la littérature et à son évolution !

Comparons la trajectoire du Da Vinci Code avec celle d'un roman qui vient de paraître, particulièrement drôle, réussi et novateur, tel les trilingues, de Emmanuel Arnaud. Le Da Vinci Code est une traduction, les trilingues un premier roman. Le Da Vinci Code bénéficie d'une fantastique aura précédant sa parution, et d'une campagne de publicité extravagante, les trilingues n'ont je crois, pour l'instant en tout cas, fait l'objet d'aucun article de fond dans la presse, et bien sûr, d'aucune aide publicitaire.

Le résultat : le Da Vinci Code doit se situer aujourd'hui dans le "top-5" des ventes de Amazon, et les trilingues sont (je viens de vérifier !) à peu près 15 000 ème sur ce même classement !

Observons à présent la qualité des 2 textes : l'un, le Da Vinci Code, est un rassemblement de recettes connues, écrit dans un style ancestral, auquel on a tenté d'ajouter quelques grammes de mystère pour faire frémir le téléspectateur. L'autre est un texte extraordinairement drôle, dont le style est totalement nouveau, et portant qui plus est sur un sujet habituellement peu connu.

Quelle morale m'inspire cette petite leçon de marketing moderne ?

-C'EST REVOLTANT !!!!!!!!!!!!!

Nous, lecteurs, nous voyons littéralement imposés des textes par des moyens de matraquage médiatique grossier ! Les meilleurs textes nous sont cachés (j'ai découvert totalement par hasard les trilingues, sur un étalage sombre d'un grand magasin parisien..). Nous ne devons plus accepter cela !

Et c'est pour cette raison qu'Internet est extraordinaire ! Il nous permet à présent de lutter avec nos propres armes contre les pressions extérieures ! Exprimons nous donc sur critiques libres et les autres sites de ce genre, c'est ainsi que nous résisterons la la littérature de consommation rapide, que l'on tente de nous faire boire de toute force, et que nous montrerons quels livres ce qui lisent (et non ceux qui boivent du champagne en fêtant le 100 000 ème exemplaire vendu de leur best-seller) apprécient vraiment.

Stop polémique.

7 étoiles

Critique de MadameLucile (Nantes, Inscrite le 6 avril 2006, 30 ans) - 9 avril 2006

Je viens meler ma plume à celle de tant d'autres...

Est-il vraiment la peine de créer une telle polémique sur ce livre ?
Best seller n'a jamais voulu dire Chef-d'oeuvre. Ne soyons pas si naïf. La publicité quelle qu'elle soit n'a jamais été un gage de qualité.
Ca ne sert à rien de tenter de dénoncer le fait que le Da Vinci Code n'est pas une oeuvre parfaite.

Alors, avant de lire ce roman, on relativise un peu, on ne s'attend pas à découvrir le chef-d'oeuvre du siècle, et tout se passe bien je vous assure.

Les personnes qui "habituellement" auraient eu envie de lire le Da Vinci sont des personnes qui vont apprécier ce livre, c'est certain. Il est bien ficellé, bien écrit pour un livre du genre, il y a un rythme, une implication personelle du lecteur qui cherche à résoudre les énigmes...etc.

Tous les autres, ceux qui ont pioché un bouquin parmi la pile des Da Vinci dans le supermarché du coin... ou ceux qui l'on lu "pour voir", oui, il y a en effet des chances qu'ils ne l'apprécient pas totalement, qu'il ne soit pas vraiment à leur goût...

C'est un livre bon pour les amateurs du genre, mais auquel se laisseront prendre aussi d'autres lecteurs, mais pas tous.

Pour moi, ce fut un livre agréable à lire, et je ne m'étonne pas ni qu'il soit un "best-seller" ni qu'il ne soit pas un Chef d'oeuvre de la littérature.

Et vive le marketing !

2 étoiles

Critique de Sandow (Grâce-Hollogne, Inscrit le 26 octobre 2004, 40 ans) - 5 avril 2006

Faire d'un livre aussi moyen un best-seller, il faut le faire !!

Pseudo rebondissements, personnages creux et manichéens, bourré de stéréotypes ridicules (les anglais classieux et les méchants français, ouh les vilains), ce livre est simpliste et, comme certains l'on déjà dit, mérite à peine d'être lu à la plage.

Il n'y a rien dans ce bouquin, que des thèmes éculés et traités de façon puérile et puritaine.

A la limite pour ceux qui aiment les trucs païens et le féminisme, je leur conseille M.Z.Bradley et ses "Brumes d'Avalon". Pour les adeptes du "féminin sacré" pourquoi ne pas essayer "Mater Terribilis" de Valerio Evangelisti ?

Je m'arrête là, de toute façon je ne ferais que répéter ce que d'autres ont déjà dit (Chemane, Jonjon21, Brunissende, Yona6 et Arundhati, bien vu pour le Club des 5).

un Roman et rien de plus

8 étoiles

Critique de Erwan (, Inscrit le 12 décembre 2005, 44 ans) - 2 avril 2006

La polémique autour de ce livre est un phénomène nouveau pour nous autres occidentaux. Que cela soit un plagiat, une ânerie, une affabulation, cela n'en reste pas moins un ROMAN. Ce n'est pas un livre d'histoire. Par contre l'idée de génie de l'auteur c'est de préciser que tous les endroits cités existent. D'ou l'amalgame entre Roman et Essai. Des romans sur le sujet il y en a des palettes entières. Que cela soit sur l'opus dei, marie madeleine, le graal. Un nouvel Indiana Jones? Et alors. Le résultat est là, des millions de lecteurs. Que demander de plus : les gens lisent, c'est le principal.
En ce qui concerne le livre en lui-même il n'est ni pire ni meilleur qu'un Tom Glancy, Robert LUDLUM et autre David MORELL.
C'est un Roman d'aventure, bien écrit qui permet comme les autres de se reposer en lisant.

C'est un best-seller certes mais il m'a, comme beaucoup d'autres, déçue !!!

3 étoiles

Critique de Grained'écrivain (Strasbourg, Inscrite le 28 mars 2006, 25 ans) - 29 mars 2006

"-Tu as lu Da Vinci Code ??!!??"
Tout le monde cherche un sujet de discussion donc paf, ils lisent un bouquin (à les entendre, certains n'ont même pas besoin de le lire pour en parler.....) et ensuite ils ne parlent plus que de ça, durant un mois environ la France toute entière a parlé de ce "livre", la Radio, les journaux, les revues et donc les gens, tous étaient là à discuter et à philosopher sur ce bouquin : "Comment ça se fait que t'as pas aimé alors que c'est un best-seller c'est le meilleur book de tous les temps !!!"

Et bien non, ce n'est, largement d'ailleurs, pas le meilleur livre de tous les temps!
Je ne compte pas trouver la preuve de ce que j'avance, tout simplement car elle est là, devant nous, c'est vos avis qui sont des preuves, un partie (55% environ) dit que ce livre était super, haletant d'un bout à l'autre, passionnant, génial etc mais environ 40% le disent décevant, traitent même Dan Brown de démagogue, d'autres trouvent ce romans nul à c**** et le crient sur tous les toits, or c'est faux il n'est pas nul mais loin d'être spectaculaire non plus : si la presse n'en avait pas autant parlé, peut-être que les gens auraient été moins déçus, car il n'était pas à la hauteur de ce que presses écrites et orales annonçaient !!!!

Par ailleurs, Dan Brown a écrit de superbes romans bien mieux que Da Vinci Code (!!!) et qui, pourtant, chez les lecteurs, ont sucité bien moins d'intérêt que celui-ci, à croire qu'il avait payé tout le monde pour qu'on en dise du bien au départ, pas étonnant que tout le monde l'ai acheté.....

J'ai donc, moi aussi peu apprécié ce roman restant un bon roman malgré tout et tous.
Dan Brown a écrit METEOR (titre allemand je ne sais pas si c'est le même en France....) et ILLUMINATI (toujours titre allemand) et ils sont bien mieux que Da Vinci Code.


Il faut donc retenir que la presse nous a trop poussés pour nous faire lire ce livre et ça a enlevé beaucoup de son histoire, il ne nous aurait pas autant déçus s'il n'avait pas subi autant d'éloges...............

J'adore !

9 étoiles

Critique de Ludilio (, Inscrite le 29 mars 2006, 38 ans) - 29 mars 2006

vu la pub qu'ils ont fait pour ce bouquin, je me suis dit qu'il fallait que je le lise aussi !!!
et je n'ai nullement été déçue !
on ne s'ennuie pas, les sens sont en éveil, le rythme est soutenu !

j'ai hâte de voir l'adaptation cinématographique !

Mystère...

4 étoiles

Critique de Echemane (Marseille, Inscrit le 12 juillet 2002, 38 ans) - 28 mars 2006

... et boule de gomme, comme disait mon institutrice d'école primaire. S'il y a bien un mystère dans cette histoire, c'est comment transformer ce livre en best seller, autrement dit, transmuter le plomb en or. On commencerait à croire à l'alchimie, à moins que ce soit la main de Dieu elle-même qui ait agi?
Pendant quelques pages, peut-être. Une pointe d'érudition, un début de suspense, et la machine tourne. Le lecteur tourne-pages s'emballe. Un peu vite, hélas, mais il va tellement vite qu'il est déjà arrivé au bout. Deuxième transmutation: il pensait tenir un bouquin ésotérique, et finit avec une intrigue de polar et pas mal de messages subliminaux.
Car Brown navigue avec une habileté diabolique pour ne fâcher personne. L'Eglise a oeuvré pendant des siècles pour occulter le "féminin sacré" (son plus grand crime, c'est bien connu). Elle tremble que des révélations viennent mettre à bas son édifice. Et pourtant, les méchants sont finalement bons, à commencer par le Vatican et l'Opus Dei. Le seul être néfaste au final, c'est un ennemi de l'église. Allez comprendre le message! Ah si, il reste un prechi precha soutenant que ce qui compte, ce n'est pas la véracité historique, et les croyances n'ont pas besoin de faits avérés. Point final, le lecteur peut se rendormir tranquille. La révolution n'aura pas lieu, cette fois-ci.

Trop conventionnel..

2 étoiles

Critique de Clans (, Inscrit le 26 mars 2006, 40 ans) - 26 mars 2006

Voilà un livre comme on en a déjà produit des milliers. Un peu de suspens, quelques sortilèges plus ou moins liés à des choses plus ou moins réelles, beaucoup de publicité marketing.. La recette commence à être connue.

Moi qui viens de lire le roman de Emmanuel Arnaud, si drôle et au style si novateur, je ne peux qu'afficher ma déception devant le Da vinci Code.

les gentils et les méchants

2 étoiles

Critique de Véro lé la (, Inscrite le 5 février 2006, 46 ans) - 24 mars 2006

Alors, voilà un livre que j'ai trouvé vraiment artificiel. Que de rebondissements (d'un côté les gentils et de l'autre les méchants, certains gentils devenant méchants!!!). Mais on a nos 2 supers héros (ils sont gentils tout le temps!!)avec en trame de fond cette fameuse clef qui nous invite à plonger dans l'histoire du ST ...ect.
Non, ce n'est pas un bon livre. Je l'ai lu par curiosité.


da vinci code

10 étoiles

Critique de Merwane (, Inscrite le 16 mars 2006, 69 ans) - 16 mars 2006

excellent roman qui nous tient en haleine d'un bout à l'autre

Ordinaire

4 étoiles

Critique de Jonjon21 (, Inscrit le 30 août 2005, 33 ans) - 6 mars 2006

Le phénomène DaVinci Code me laisse perplexe. Je ne sais pas qui en est à l'origine, mais je lui en veux beaucoup de nous avoir tous et toutes contraint(e)s à lire ce roman qui, ma foi, est loin d'être à la hauteur des attentes. L'intrigue est assez passionante, mais le style est ordinaire, les personnages sont ordinaires, les dialogues sont sans intérêt et la fin.. que dire sinon qu'elle est ma plus grande déception littéraire à vie... c'est un roman à lire comme n'importe quel thriller, c'est-à-dire sur une plage, l'été, l'esprit à "off" question de vite oublier que l'on vient de gaspiller quelques heures de notre existence...

Les mystères d'un Paris mystique...

7 étoiles

Critique de Magdalili (Bordeaux, Inscrite le 24 décembre 2005, 32 ans) - 5 mars 2006

Au départ très réticente devant le phénomène "best-seller" du Da Vinci Code, j'ai attendu la fin de la vague de médiatisation qui a déferlé sur le bouquin pour me lancer dedans dans le calme et pas la tempête. C'est sans conviction que je me suis plongée dans la lecture de ce roman. Etonnamment, j'ai vraiment apprécié. Dan Brown avance des théories irrationnelles avec une telle logique imparable que j'ai quand même mordu à l'hameçon...

J'ai dévoré ce livre comme je n'ai fait, enfant, qu'une bouchée des livres de R.L. Stine, d'Anne Cassidy, et de toute la collection des trois jeunes détectives d'Alfred Hitchcock. A l'heure actuelle, je ne suis plus une amatrice de thriller - je n'ai jamais lu aucun livre d'Agatha Christie, ce qui peut paraître une hérésie aux yeux de certains. Et pourtant, je me suis laissée volontiers entraîner par les mystères de ce polar mystique.

Principale carence du roman, le style est plat, fluide. Ce qui sauve le récit, c'est son rythme palpitant, ponctué de rebondissements.

On ne sourcillera pas sur les nombreux détails absurdes qui jalonnent l'histoire... afin de faire place à l'imagination. J'ai souvent souri en me disant : "après tout, pourquoi pas ?". Personnellement, j'apprécie qu'on remette en question mes certitudes, et j'ai beaucoup aimé la thématique du "féminin sacré".

Un gros livre qui se lit facilement en trois jours, enfermé-e dans sa chambre, par temps de pluie...

Débile

1 étoiles

Critique de Brunissende (, Inscrite le 14 février 2006, 45 ans) - 19 février 2006

Je n'aurais pas été lire cet ouvrage par moi-même, car je suis assez peu attirée par les thriller contemporains.
Il m'a été prêté et au vu de tout le foin qui a été fait autour de ce bouquin, je me suis laissée aller à la curiosité.

Deux jours après l'avoir commencé, je le referme avec un soupir de soulagement. Enfin terminé. Ouf. Corvée faite.

Ce livre est dénué de style, de talent d'écriture.
Les personnages sont inexistants. Aucune âme. Aucune psychologique. Le Néant.
Les "méchants" sont caricaturaux à l'extrême.

J'avais compté sur l'intrigue, pour tout vous avouer.
J'en ai été pour mes frais.
Les 200 1ères pages lues, j'attendais encore qu'il se passe enfin quelquechose d'intéressant.
Quelques allusions culturelles ici et là auraient pu attiser une micro étincelle d'intérêt, mais étant la plupart du temps au mieux erronnées et au pire, grotesques, mon intérêt est demeuré en dessous du niveau de la mer.

Faux suspens. Fausses énigmes. Théories pathétiques de complot.
Au prix d'une incroyable pugnacité, je parviens (ô miracle) à la fin (profondément risible) du roman.

Que dire. Cela n'est même pas un scenario de film américain potable.

Pauvre Dan Brown. Heureusement que le Royaume des Simples d'Esprit lui est ouvert !

super mais....................

8 étoiles

Critique de Ultramarine (, Inscrit le 8 février 2006, 24 ans) - 8 février 2006

Bon je dois avouer que le livre est génial bonne histoire, bon suspense, très bon dans l'ensemble ..........
J'ai cru dur comme fer que l'histoire était vraie, mais lorsque mon professeur de français m'a dit que l'histoire était en grande partie fausse et inventée, ça m'a quand même fait un choc..........


Résultat: super comme livre de chevet

Passionnant !

10 étoiles

Critique de Franckyz (, Inscrit le 9 janvier 2006, 39 ans) - 5 février 2006

Beaucoup d'avis divergeants mais moi j'ai beaucoup aimé, l'intrigue est passionnante et ce livre a le mérite de démocratiser les arts, combien de personnes ayant lu ce livre souhaiteront aller au Louvre lors de leur séjour à Paris..?

Avant le film

5 étoiles

Critique de Morgane01 (, Inscrit le 25 août 2004, 66 ans) - 3 février 2006

Avant la sortie du film, je me suis forcé à lire ce «best seller».

Décevant comme thriller, attirant comme intrigue. La position «progressiste» de sa vision sur la chrétienté est passionnante, le rôle des femmes, la critique des textes, la relativité de l'histoire de la religion, tout cela m'apparaît réussi.

Ce qui l'est moins, c'est la mécanique du thriller, convenu à souhaits et ménageant des effets prévisibles, même notre intuition nous amène à découvrir les «méchants» longtemps à l'avance. L'action, le propos et le «happy end» raviront les amateurs de films hollywoodiens à la Indiana Jones et Laura Croft.

Ah oui! Comment penser qu'on peut défoncer avec le genou une toile qui, en fait, est une peinture sur panneau de bois (La vierge aus Rochers). Dommage pour ces imperfections. Après avoir débuté la lecture en anglais, j'ai renoncé (trop de termes techniques et sophistiqués du point de vue de l'histoire). Ces soixantes premières pages m'on démontré toutefois que la version française escamote plusieurs éléments mineurs descriptifs... Décevant sur point qu'est la justesse de traduction. On en est loin de la qualité d'une maison comme Actes Sud.

La plus grande qualité de ce roman est probablement d'avoir comme objet une portion importante de la culture historique et artistique de l'Occident, au lieu de s'intéresser à la politique ou l'argent.

bien fade

2 étoiles

Critique de Yona6 (, Inscrite le 2 février 2006, 43 ans) - 2 février 2006

quant à moi, j'avais lu et entendu beaucoup de bonnes voire excellentes critiques sur le Da vinci et je me suis décidée à le lire.
J'ai trouvé les personnages stéréotypés et sans relief, totalement banals et incrédibles. Quant au style, je n'en ai pas vu, c'est plat.
Quant aux révélations sur la religion et les prétendues manigances, là, on est tous scotchés !!
Enfin, bon, un livre de plage ou pour caler une étagère. Rien de plus

rien à dire ( très beau livre )

10 étoiles

Critique de O.elkadiri (paris, Inscrit le 2 février 2006, 30 ans) - 2 février 2006

J'ai eu la chance de lire le Da Vinci code début 2004 peu avant qu'il ne devienne en europe le best seller bien connu aujourd'hui , c'est un livre qui capte les esprits du début à la fin, j'ai mis parfois 3 a 4 heures à lire les chapitres de ce fabuleux roman mystérieux et j'aimerais dire que dan brown en grand professeur qu'il est a su écrire le livre qu'il fallait pour se réconcilier avec ses lecteurs et a enfin pu démontrer les failles du christianisme qui a été corrompu au fil du temps par les passions des hommes (injustice, excès, etc.).

Ne crachons pas dans la soupe

7 étoiles

Critique de Mae West (Grenoble, Inscrite le 26 décembre 2004, 66 ans) - 28 janvier 2006

Da Vinci Code rassemble les ingrédients qui font vendre : un homme et une femme, que rien au départ ne destinait à se rencontrer, réunis dans un suspense haletant. Une histoire rocambolesque avec des tas de clins d'oeil, pas si mal documentée que ça d'ailleurs (ce qui concerne l'Opus Deï et les intrigues de cour de la politique du Vatican est tout à fait exact, le pire côtoyant le meilleur, les meilleures intentions produisant les pires perversions) Des rebondissement qui vont aller jusqu'au happy end à la Molière où frère et soeur, séparés par les ans et les mers se retrouvent miraculeusement réunis ..Des énigmes que chaque lecteur peut trouver avant le héros, tout comme dans la BD de Black et Mortimer chacun a reconnu le sombre traître bien avant que la bouche en O et le sourcil arqué en une mimique étonnée, Mortimer ne s'exclame "OlriK ! c'était donc lui! "
...et certes c'est un peu irritant de relever au fil des pages ce melting pot de recettes pour faire recette.
Mais ce qui fait le charme malgré tout de ce bouquin aux multiples ficelles grosses comme des cables de marine, c'est la morale de l'histoire, bien moins bête qu'il n'y paraît .. : intriguer comploter, dominer, traquer un éventuel héritage cabalistique précieusement conservé par une poignée de grands Initiés, ce qui permettrait d'entrer à son tour dans le cercle des Maîtres qui mènent la danse du monde :
Tout cela n'est qu'un passe temps, un passe-vie, le mystère reste entier parce qu'en réalité, il n'y pas de mystère, au bout des pistes en trompe-l'oeil, il n'y a que les hommes et leurs passions.

Polémique, polémique et toujours plus polémique !

1 étoiles

Critique de Thor_Odin (, Inscrit le 22 janvier 2006, 25 ans) - 22 janvier 2006

Ce livre à la sauce Indiana n'est donc ici que pour polémiquer. L'auteur nous emmène dans les labyrinthes sinueux de son esprit tortueux qui s'invente des faits irréels. Le but ? Il est simple, c'est le but des XXème et XXIème siècles, c'est collecter le plus d'argent pour devenir célèbre de par le monde et vendre encore plus de livres minables qui contre-disent encore et encore les sous-bassements des religions qui dominent notre société, des religions sans lesquelles la vie ne semble pas avoir de but précis, sans prescrire de remèdes pour notre société malade où la polémique est sans cesse recherchée. Dan Brown pensait gagner gros, il l'a fait : ce "roman" qui n'est en réalité pas digne de ce nom, lui a rapporté des sacs pleins de billets verts... Son succès ne sera cependant pas éternel : il commence déjà à s'éteindre ; l'incendie Dan Brown s'est éteint aussi vite qu'il s'est embrasé et propagé, par un public qui joue les rôles d'essence à bas prix mais également de lecteurs en mal de livres d'Aventures avec un grand A, pas les petites intrigues à deux balles qui parsèment le livre de l'anglophone, tels des mauvaises herbes dans un beau pré, celui de la Lecture.

Pas mal mais sans plus ...

5 étoiles

Critique de Féline (Binche, Inscrite le 27 juin 2002, 39 ans) - 19 janvier 2006

Je rejoins l'avis de certains autres critiqueurs de ce site.

Ce livre, je m'étais dit que je ne le lirai pas. Puis finalement, comme il était disponible chez moi, je me suis laissée tenter par la curiosité afin de me faire ma propre opinion. D'une manière générale, j'ai été surprise de manière agréable. mais tout cela est relatif car mes préjugés étaient très négatifs ...

Pour résumer, j'ai trouvé que c'était un divertissement plaisant mais pas de quoi en faire une tel phénomène. Comme d'autres ici, j'ai trouvé ce roman assez mal écrit, les ficelles du suspense m'ont semblé des plus grossières et n'avaient vraiment rien de novateur, l'intrigue révèle quelques surprises, d'autres sont totalement prévisibles. Bref, un avis mitigé. Si j'ai passé un moment plutôt agréable à sa lecture, il n'en est pas vraiment ressorti grand chose. J'ai mis plus d'une semaine à le lire, c'est dire qu'il ne m'a pas captivé au plus au point.

Bref, je ne comprend pas les passions qu'a pu déchaîner ce livre.

Captivé

9 étoiles

Critique de Manou (, Inscrite le 13 janvier 2006, 26 ans) - 13 janvier 2006

Du début à la fin on est captivé.C'est un livre plein de rebondissements.
Malgré tout, on a un peu tendance à croire ce que l'auteur raconte sur les tableaux de Léonard Da vinci alors que ce n'est qu'une fiction.
Le début est un peu compliqué à lire car il y a plusieurs "histoires" qui se déroulent en même temps, mais qui, finalement, se rejoignent.

Tout simplement mauvais

2 étoiles

Critique de Gruniss (, Inscrite le 9 janvier 2006, 35 ans) - 10 janvier 2006

Ce livre est tout simplement mauvais, autant dans sa forme d'écriture que dans sa trame narrative. Dan Brown n'est pas un écrivain, mais un démagogue, dont le talent ultime est de savoir flatter les goûts les plus bas, ceux du niveau de Gala et de Voici, et de les abreuver de théories fumantes sur d'infames complots.
Sur un fond d'ésothérisme de bazard, il met en scène des personnages au charisme proche de la tranche de pâté, lancés dans une aventure qui aurait au moins pu être amusante, mais qui ne fait qu'exaspérer; notamment à cause de la prétendue érudition de l'auteur, que l'on a tout de même comparé à un Umberto Eco, alors que son livre est truffé de coquilles; un internaute avait remarqué l'avion de ligne volant au dessus de 20 000 mètres. J'ai noté de mon côté la "fourche de Jupiter" (au lieu du foudre de Jupiter, ou de la fourche de Pluton!) et le Louvre "monolithe Renaissance" (lorsqu'ils traversent Louvre en voiture, ils ne peuvent en fait voir du palais que la pyramide et les parties Napoléon III... Rappelons d'ailleurs que le Louvre, loin d'être un "monolithe Renaissance", est composé de bâtiments d'époques différentes et la forme que nous connaissons aujourd'hui réunit des éléments allant de la Renaissance jusqu'au 20eme siècle. Enfin, près de 70% du Louvre appartient à l'époque Napoléon III!). On a vu mieux en matière d'érudition.
Enfin, que l'auteur se soit amusé à repenser l'histoire de l'art et l'oeuvre de Léonard notamment, c'est une chose... Mais s'est-il rendu compte que beaucoup prendraient pour argent comptant ses considérations vaseuses? Cette interprétation fantaisiste ne masquerait elle pas une véritable méconnaissance de ce domaine et une absence totale de travail documentaire sérieux?
Mieux vaut lire des ouvrages de Ian Pears, d'Umerto Eco ou de Tracy Chevalier quand on a le goût pour ce type de littérature!

Da Vinci Mode

9 étoiles

Critique de Nem Aronnax (, Inscrit le 21 mars 2005, 43 ans) - 29 décembre 2005

J'ai eu la chance de lire le Da Vinci code début 2004, peu avant qu'il ne devienne en europe le best seller bien connu aujourd'hui. Et ça change tout ! L'achat de ce livre est le fruit du hasard, non une réponse au battage hyper-médiatique qui a suivi. Mon avis aurait probablement été différent si la lecture avait été motivée par le conformisme littéraire qui pousse la majorité des gens à lire un livre "dont ils ont entendu parler". Aujourd'hui, il faut être réfractaire à toute forme de lecture, analphabète ou carrément déconnecté du monde pour ignorer le succès planétaire de l'ouvrage de Dan Brown. Mais mettons de côté le gigantesque aspect marketing qui a entouré sa sortie et concentrons-nous sur l'histoire elle-même.

Jack Landon est soupçonné du meurtre du conservateur du Louvres, retrouvé mort dans une position mystérieuse aux pieds de la Joconde. Pendant sa fuite il deviendra malgré lui l'unique détenteur du plus grand secret de l'histoire chrétienne, gardé pendant des siècles par une mystérieuse société ancestrale elle même persécutée par un ordre radical de l'Eglise...

S'ensuit une série de rebondissements, de découvertes, de mystères qui m'ont rarement autant fait apprécier un roman. Les informations données par l'auteur sont d'une étonnante crédibilité (mais loin d'être toutes véridiques) et apportent un éclairage nouveau sur l'histoire de la Chrétienté.

La fin est originale, les personnages attachants et crédibles, le style d'écriture n'est pas des meilleurs mais n'oubliez pas qu'il s'agit avant tout d'un roman... américain !

Bref un très bon bouquin qui, abordé sans préjugés, garantira de longues heures de lecture aux passionnés d'histoire, d'énigmes, de fiction et de polars...

Un très bon polar

7 étoiles

Critique de Rosenblum Petit (Marcinelle, Inscrite le 22 novembre 2001, 43 ans) - 16 décembre 2005

Oui vraiment un très bon polar ! Je suis tout à fait d'accord avec Aaro-Benjamin G. Sa critique éclair résume tout à fait ce que j'ai ressenti en lisant ce livre.

Comme plusieurs l'ont déjà souligné, il faut le prendre pour ce qu'il est : un roman, une histoire. Pas de l'Histoire ! Du suspens, des héros sympathiques, des meurtres. C'est le principe d'un livre à suspens. Je ne regrette que la fin qui, pour moi, est gâchée. L'auteur aurait pu trouver autre chose…

Bien sûr les énigmes sont assez simples : la suite de Fibonacci archi connue, la lecture à l'envers, etc…
Bien sûr n'est pas vraiment génial.
Bien sûr, on peut reprocher à l'auteur de faire semblant que tout ça est la réalité.
Bien sûr, bien sûr, …

Ca n'empêche pas que j'ai passé un excellent moment avec ce livre ! Je ne mettrais pas 5 étoiles pour autant mais 3,5 me semble un bon compromis.

La polémique n'est pas de mise pour ce bouquin. Si vous aimez les polars mystiques, c'est pour vous !

Sacré Graal !

3 étoiles

Critique de Joehill (, Inscrit le 22 juin 2005, 39 ans) - 14 décembre 2005

Ne soyons pas méchant. Ni trop moqueur. Mais avouons quand même que ce best-seller est un peu faible, voire décevant, sur de nombreux points. Certes, nul besoin d’avoir une immense culture littéraire pour comprendre, dès les premières pages, qu’on ne tient pas entre les mains un chef-d’œuvre, un livre qui va bouleverser notre vie, ou, comme disait Kafka, « briser la mer gelée qui est en nous ». Il s’agit tout au plus d’un aimable divertissement. En effet, on s’amuse énormément dans le Da Vinci Code : on résout des énigmes, des devinettes, des anagrammes, on cherche le dessin caché dans les tableaux du grand Léo. Le prénom du commissaire, qui court sans réelle conviction après celui qu’il soupçonne de meurtre, c’est … Bézu ! On est prévenu tout de suite : si c’est un roman policier, du moins en partie, il s’agit d’une police d’opérette ! Dan Brown utilise les ficelles les plus grosses et les plus usées pour amener son lecteur le plus vite possible à l’épilogue, en concluant chaque chapitre par une question laissée en suspens ou un problème dont la clé ne sera donnée que quinze pages plus loin.
Un des seuls mérites de ce roman est de susciter ou de raviver la curiosité à l’égard des francs-maçons, des Templiers, et, bien sûr, de l’œuvre de Léonard de Vinci. Le reste est finalement assez peu digne d’intérêt.

Captivant!!

9 étoiles

Critique de Poupi (Montpellier, Inscrit le 11 août 2005, 27 ans) - 7 décembre 2005

J'ai lu ce bouquin pendant les vacances d'hiver, celles où on part au ski... lire ça, dans la faible lumière, sous la couette, avec du piano dans les oreilles (références : *Molene* de Didier Squiban), ben c'est bien sympathique...
L'histoire est bien foutue, l'action ne manque pas, c'est le moins que l'on puisse dire, et les rebondissements sont présents quand il faut! Le scénario est très bon, ça aide quand on emploie un sujet de religion ;-) et puis bon... c'est vrai? c'est pas vrai?
La prochaine fois que j'irai au Louvre (la première fois en somme :-p) j'aurai une envie irrésistible de retourner les tableaux héhé!
Une très bonne note pour un très bon roman

extraordinaire

9 étoiles

Critique de Critique (Trets, Inscrite le 9 novembre 2004, 57 ans) - 5 décembre 2005

C'est un livre passionnant... Si j'avais su qu'il s'agissait d'un roman aussi prenant, je n'aurais pas attendu presque 1 an avant de m'y mettre. Vu la publicité faite autour de ce roman, j'ai pensé qu'il s'agissait davantage d'un "coup commercial" qu'une véritable oeuvre littéraire ! Quelle erreur...

Je ne vais pas raconter ici un résumé de l'histoire que tout le monde connaît. Je recommande simplement à tout le monde de ne pas passer à côté. On sent que le livre a été travaillé, l'intrigue est digne des plus grands livres à suspense. C'est une totale réussite.

Je ne regrette qu'une seule chose : l'avoir terminé aussi vite !

Tout ça pour ça ! Dommage !

6 étoiles

Critique de Souricette (PERIGUEUX, Inscrite le 6 novembre 2005, 54 ans) - 6 novembre 2005

Oui, je l'avoue je me suis laissée embarquer dans cette histoire extraordinaire. Je l'avoue , j' ai passé des nuits sans sommeil à essayer de résoudre les énigmes ( en vain... )
Moi aussi j'ai été emballée..... seulement par les 3/4 du livre.
Car , malheureusement, le soufflé retombe rapidement sur le dernier quart.
Ce roman ne laisse pas insensible, mais on le referme avec une étrange impression de " travail baclé" concernant les derniers chapitres.

Polar

8 étoiles

Critique de Lise (Rabat, Inscrite le 13 février 2005, 36 ans) - 31 octobre 2005

Ce livre est simplement un bon polar, pour ceux qui aime les intrigues, le rythm soutenu et les histoires étonnantes. Il s'inspire trés inteligement de l'hitoire de l'art et se déroule dans des espaces qu'on connait plus ou moins bien. Un livre à lire dans une nuit blanche. La fin est un peu baclée, mais ça reste un livre sympa. Loin d'être un chef-d'oeuvre sans pour autant être nul.

comment le décrire?

10 étoiles

Critique de Hermion (villeurbanne, Inscrite le 3 août 2005, 29 ans) - 24 octobre 2005

comment décrire un livre comme le da vinci code? Tout le monde a son opinion sur ce livre. On a utilisé presque tous les mots. On peut dire qu'il est exceptionnel, excellent, passionnant, superbe, médiocre, nullisme, ....
On peut tout dire. Mais que dire après tout ça.
Je suis passé par tous les sentiments avec ce livre, l'amour, la haine, la peur, l'horreur, ... Ce livre réunissait tous les ingrédients pour que je le lise. On peut l'aimer ou pas. Moi, je l'admire. Ce livre est à admirer avec délice.

Si on aime les nanards...

2 étoiles

Critique de Arundhati (, Inscrit le 9 octobre 2005, 56 ans) - 22 octobre 2005

Le début m'a un peu rappelé le Club des cinq, mais si je n'ai rien contre la littérature enfantine, je la préfère un peu moins mal écrite. C'est vrai que ça se lit facilement (mais Barbara Cartland aussi) et qu'il y a un certain sens du suspense (mais dans Oui-Oui aussi..).
Pour être sérieux, l'idée n'est pas mauvaise et on devine que c'est sans doute plus mal traduit que mal écrit (les avions de ligne ne sont pas sensés voler à 20 000 mètres d'alititude) et en étant coulant on peut arriver à trouver cela distrayant, un peu comme un film un peu culcul qu'on regarde du coin de l'oeil après une dure journée de travail.
Mais pour ceux qui veulent du mystère ou du surnaturel, mieux vaut lire Lovecraft ou Umberto Eco. "Le pendule de Foucault" par exemple, pour ceux qui s'intéressent à la numérologie et à ses arnaques. Une lecture autrement plus exigente d'accord, mais tellement plus riche que cet assemblage de scènes sans grand rapport entre elles...

pas de fumée sans feu!!!!!!

9 étoiles

Critique de Ppakkoqq (, Inscrit le 20 juillet 2005, 34 ans) - 23 septembre 2005

évidemment si un livre fait tant parler de lui c'est qu'il y a de la matière derrière.
Oui j'ai ADORE ce livre pour plusieurs raisons:
L'intrigue est bien menée.
Les personnages attachants
Le contexte est ORIGINAL
Pour ce qui fait parler l'opinion, un livre est fait pour susciter la réflexion et pour ce qui est du contenu historique chacun en fait son opinion ou alors ne se la fait pas, après tout il ne s'agit que d'un livre et non de la bible.
A LIRE ABSOLUMENT

Critiques extrêmes

9 étoiles

Critique de Bernard2 (ARAMITS, Inscrit le 13 mai 2004, 68 ans) - 17 septembre 2005

A lire les critiques, le livre va de la nullité au chef d'oeuvre ! La sur-médiatisation fait décidément bien du mal.
Il s'agit d'un roman à suspense, plutôt bien écrit, qui tient en haleine, et qui a le mérite d'interpeller. Toutes les retettes d'un succès commercial. Pour le reste, évidemment très polémique, à chacun de juger.
Moi, j'ai aimé...

Craquant !

10 étoiles

Critique de Berivan (, Inscrite le 6 mars 2004, 30 ans) - 14 septembre 2005

J'adore ! Pas d'autres mots ! Il faut être attirer par l'histoire ou les évenements historiques ou encore l'histoire de la religion chrétienne... Ca n'en reste pas moins intéressant !

.......

2 étoiles

Critique de Qubitchek (, Inscrite le 11 septembre 2005, 27 ans) - 11 septembre 2005

Ce livre, comme je viens de le remarquer, suscite différentes opinions.
Pour ma part, je ne nie pas l'avoir lu en deux jours, captivée par le suspens, mais je n'en suis pas ressortie bouleversée comme je m'y attendais.
Passionnée de mystères historiques, j'ai fait des recherches suite à ma lecture, et les noms sont bassement empruntés à des légendes françaises vite oubliées.
J'ai lu le livre en français, peut-être est-ce la traduction mais la qualité de la langue laisse à désirer, "sceptique" revient dans tous les dialogues. Je n'y vois pas un chef-d'oeuvre mais un livre populaire qui a créé une folie peu justifiée.

*sceptique*

6 étoiles

Critique de Teardrop (, Inscrite le 25 mai 2005, 29 ans) - 7 septembre 2005

Ouh la, je me décide à établir ma propre critique malgré le fait qu'elle sera submergée par toutes les autres :) tout a déjà été dit.. ce livre a fait énormément de tapage médiatique, il a réuni bon nombre de lecteurs, et tout cela pour pas grand chose en fin de compte !
Un roman intéressant, une totale fiction qui nous tient en haleine grâce à certaines intrigues. Néanmoins le style d'écriture est correct mais pas réellement prenant, les descriptions sont à chier, bref seul le suspense nous accroche à ce livre.
La théorie du complot flatte notre idée d'être au centre d'un immense traquenard.
Il ne faut en aucun cas croire tout ce qui est affirmé comme "avéré", c'est un bon roman, un roman de plage comme l'a déjà dit quelqu'un..
Intéressant mais vraiment pas indispensable...

Plutot bon!

7 étoiles

Critique de Schéerazade (Talange, Inscrite le 16 juillet 2004, 35 ans) - 7 septembre 2005

Au début j'ai eu du mal à accrocher à l'histoire, j'avoue l'avoir lu parceque tout le monde en parlait, car à l'origine je ne suis pas fan d'ésotérisme.
Puis petit à petit je me suis prise au jeu de cette quête du graal et de la "vérité". Même si certains faits portent à confusion, ce livre plus qu'un roman, m'a appris certains faits historiques, mais surtout sur l'art. Il m'incite maintenant à vérifier de moi même si certaines choses sont vériques ou pas.
Quoi qu'il en soit, le roman est bien manié, et palpitant, sans aucuns regrets.
Quant à la fin, je pense réellement que c'est celle qu'il fallait par rapport aux faits historiques que l'histoire avance.

Du bouche à oreille

10 étoiles

Critique de Clairesrc (, Inscrite le 5 avril 2005, 32 ans) - 7 septembre 2005

J'adore lire et on m'a tellement parlé de ce roman que j'ai fini par l'acheté pour le lire en un rien de temps!!
A chaque fois que je voulais fermer le livre pour faire autre chose je me disais "allé encore un peu!"
Arrivée à la fin, j'en voulais encore! Du coup, j'ai acheté Anges et Démons!
Vraiment un bon auteur!

Dommage

4 étoiles

Critique de Endymion (lille, Inscrit le 11 mai 2005, 37 ans) - 31 août 2005

Une très bonne histoire sur le fond, mais je suis déçu de la manière dont l'auteur avance dans l'histoire et la termine.
je n'ai pas aimé la fin et le livre traine trop en longueur

Pas mal, mais pas plus !

6 étoiles

Critique de Antinea (anefera@laposte.net, Inscrite le 27 août 2005, 38 ans) - 27 août 2005

J'ai fait comme tout le monde, ou presque, j'ai lu le "Da Vinci Code". Bon, il faut reconnaître que c'est un assez bon livre qui ne se laisse pas facilement abandonner quand on a déjà lu les 20 premières pages. C'est tres facile a lire, c'est rythmé ... Bref, c'est un bon divertissement. Mais je trouve tout de même exagérées les interprétations de chaque message codé. Au fur et à mesure de l'intrigue, certains messages, interprétés d'une façon qui a déjà fait avancer l'enquète, sont de nouveau revus, et se retrouvent vouloir dire autre chose qui (là, ça tombe bien) est utile à ce moment précis du récis. Bref, plusieurs indices le tout dans un seul message ... et en plus l'interprétation se fait dans le bon ordre. On appelle ça ... cousu de fil blanc. Mais bon, même si je ne partage pas l'enthousiasme général pour ce livre (enthousiasme, quoique), j'irai d'un oeil moins critique voir le film, comme tout le monde.

Excellent

9 étoiles

Critique de Tfc_psg (, Inscrit le 27 août 2005, 36 ans) - 27 août 2005

Je l'ai lu en 3 jours tellement le rythme est insoutenable!

Arrêtez de critiquer négativement ce livre! Je rapelle que ce n'est pas un roman historique! Il n'a pas la prétention de ce classer dans cette catégorie. Il s'agit donc de savourer un roman mystèrieux et au suspence terrifiant.

A lire absolument!

A ne pas diaboliser

6 étoiles

Critique de Belial (Anvers, Inscrit le 25 août 2005, 37 ans) - 26 août 2005

Après tout ce qui a été dit, écrit ou vociféré sur le Da Vinci Code, difficile de se prononcer dessus et d’échapper à la catégorisation : entre les érudits et les attardés, choisissez votre camp ?
On accuse le Da Vinci Code (en plus d’être un best-seller américain sur le sol français, faut pas se voiler la face : on n’entend pas les lettrés bramer sur chaque sortie de Marc Levy ou Bernard Werber) d’être truffé d’incohérences historiques. La belle affaire, je ne me rappelle pas avoir vu de levée de bouclier aussi violente à la sortie de Gladiator, dont l’irréalisme sombre dans le ridicule.
Alors pourquoi ne pas le juger pour ce qu’il est : un roman qui n’a d’autre ambition que de divertir. Thriller occulte sur la quête du Graal flirtant avec l’ésotérisme, le Da Vinci Code s’inscrit clairement dans la lignée du Pendule de Foucault d’Umberto Eco ou de l’Enigme Sacrée, qui exploitent les mystères ou les blancs de l’Histoire avec un certain brio. Le Da Vinci Code, comparativement, délaisse la complexité d’intrigues millénaristes – ou du moins les édulcore – et s’oriente vers une chasse au trésor ludique et prenante. Les incohérences et les vérités détournées sont nombreuses et évidentes, mais quoi de plus normal, il s’agit d’une fiction. La fonction divertissement n’est pas affectée.
On peut en faire une deuxième lecture qui irait plutôt chercher du côté de la mise en abyme et d’une fable sur la manipulation. Les incohérences deviennent en effet de plus en plus fréquentes et énormes au fil du récit, jusqu’à échafauder une théorie complètement abracadabrante qui vire à la farce. Le lecteur pense trouver une photographie des mystères et des complots de l’Histoire et se retrouve finalement lui-même manipulé par l’auteur.
Enfin on peut voir dans le Da Vinci Code une œuvre militante et dangereuse analogue au JFK d’Oliver Stone. Dans les deux cas des mystères de l’Histoire (l’assassinat de Kennedy, la vie de Jésus) où des institutions puissantes ont sans doute trempé (la CIA, l’Eglise) et caché une partie de la vérité aux masses. La logique des auteurs étant : « puisque vous nous cachez une partie de la vérité, je présume de votre culpabilité et j’échafaude une théorie qui vous met en cause ». Dans les deux cas, les incohérences historiques castrent la portée pamphlétaire du projet. Reste une sensation de coup de pied dans la fourmilière assez jouissive (sauf peut-être pour les militaire dans un cas, et les cathos pur jus dans l’autre).
Au final, le Da Vinci Code est un thriller assez efficace et de bonne facture, qui recycle des recettes éprouvées. Un livre qui élabore une histoire très séduisante et à laquelle on a très envie de croire mais qui relève en très grande partie du domaine de la fiction et de l’imaginaire… un peu comme la bible en fait.

Déçue et exaspérée

5 étoiles

Critique de Famille Lachance (, Inscrite le 23 août 2005, 56 ans) - 23 août 2005

Je viens tout juste de finir la lecture de ce pavé...
Je suis athée et une fanatique des histoires mystérieuses et pourtant, celle-ci, bien que prenante dans le sens où le livre se laisse lire, ne m'a pas repue. Pourquoi ? Pour ses explications historico-touristiques qui semblent sortir du Guide Michelin, pour ses envolées sur les symboles extraites sans fioritures d'un Dictionnaire des Symboles plutôt complet, pour son manque d'originalité sous ses airs de grande saga noire. Pour finir la lecture de ce thriller, il a fallu que j'apprenne à ne plus être exaspérée par cet amoncellement d'explications faussement complètes.
La note en début de livre suggérant que tous les faits concernant les descriptions, les monuments et les documents sont avérés est aussi prétentieuse qu'amusante.... Étrange qu'un ouvrage écrit par un professeur ne nous permette pas d'apprendre l'objectivité.

Succédanés en promo au supermarché

1 étoiles

Critique de Le rat des champs (, Inscrit le 12 juillet 2005, 67 ans) - 21 août 2005

Hier en faisant mes courses, j'ai vu deux livres signés Daniel Brun (ça ne s'invente pas), un sur le DVC, l'autre sur A&D, visant à nous expliquer que tout ce que l'homonyme anglais raconte est intelligent.
La floraison de ce type de sous-sous-littérature, ainsi d'ailleurs que certaines critiques sur ce site, démontrent bien le côté pervers du beau Dan: il y a, le croirait-on, des tas de gens qui croient que ce qu'il raconte, est, comment dire, ah oui, avéré.
Ben oui, la sauce de Dan le bien coiffé prend à tout berzingue, c'est simple et facile comme un double big Mac, il suffit d'exploiter la croyance populaire qu'on nous cache tout, qu'il y a un grand complot mondial etc.
D'ailleurs, vous savez quoi? John Kennedy n'est pas mort, il a été kidnappé par la CIA et il se trouve dans une île où il joue aux cartes avec Elvis Presley et l'extraterrestre de Roswell.

Ca se laisse lire.

4 étoiles

Critique de Antoine Cailliau (Louvain-la-Neuve, Inscrit le 13 avril 2004, 30 ans) - 20 août 2005

Ca se laisse lire... Reste à différencier le vrai du faux. Reste à faire la part des choses.

C'est un bon livre certes mais un livre de plage. Plus un page turner qu'un livre de réflexion et de remise en question de certains piliers de notre organisation de société.

Je m'attendais à plus, à plus de véracité.

Il faut ajouter aussi que les thèmes sont bateaux et commerciaux. Rien n'attire plus que l'ésotérisme, le refus (et la négation) de l'identité chrétienne ainsi que les meurtres mystérieux, la quête du saint graal... C'est plutôt un agrégat de thèmes intéressants qu'un livre qui mène à une réelle réflexion.

Moins de ramdam commercial aurait été bienvenu.

chacun son idée

7 étoiles

Critique de Daltrey (, Inscrit le 20 août 2005, 30 ans) - 20 août 2005

Bien que je sois très réceptif j'ai du mal à croire à tout.
Je ne m'y connais que très peu en religion, mais tout ça me parait un peu gros.
Maintenant à chacun de se faire sa propre idée, en tout cas moi je vais vérifier la véracité de ces affirmations, en commencant à aller au louvre.

...

10 étoiles

Critique de Ooorange (, Inscrite le 16 août 2005, 25 ans) - 16 août 2005

j'ai adoré! à la fin de chaque page, je voulais lire la suivante. J'essayais de résoudre par moi-même certaines énigmes (je n'ai réussi à en résoudre aucune...),... Pendant les vacances, j'ai même été au louvre pour voir si mona lisa vallait le coup d'un tel livre, je dois avouer que la joconde m'a plus déçue que le livre: petite, pas plus belle que les autres tableaux, mais un mur rien qu'à elle. Revenons-en au livre. Bien sûr, il ne faut pas croire que ce qui est dit est vrai, c'est un roman. Même si certaines choses sont vraies, il ne faut pas commencer à se dire que tout ce qu'il dit est totalement véridique, il faut toujours mettre un peu de son imagination pour écrire un livre! S'il faut commencer à croire que poudlard existe! Toute ma famille l'a lu, toute ma famille l'a adoré.

nul....

1 étoiles

Critique de Djémsy (Bruxelles, Inscrite le 7 août 2005, 30 ans) - 11 août 2005

Le livre aurait été passable si la fin n'avait pas été si précipité et si mal comprise... Quand on connait pas exemple l'histoire de Rennes-le-château qui existe vraiment, on se dit que ce genre de livre est bien fade. De plus il s'inspire de "l'énigme secrète"... Vraiment, je ne vois pas pourquoi il a eu tant de succès... Je comprends que l'Eglise a indexé ce bouquin...

da vinci code

9 étoiles

Critique de Chocolat (, Inscrite le 11 août 2005, 30 ans) - 11 août 2005

ce livre m'a tenu en haleine du début à la fin,bien que certaines personnes disent le contraire.ceux qui n'ont pas aimé sont ceux qui ne sont pas rentré dans l'histoire ou bien ce sont des personnes qui n'ont rien compris au livre.je trouve que c'est une histoire bien ficelée,et je le recommande vivement.

Trop de tappage !

8 étoiles

Critique de Coyote (Dreux, Inscrit le 4 janvier 2005, 38 ans) - 4 août 2005

Da Vinci Code est un bon livre avec pleins d'infos (quoiqu'on a du mal à savoir le vrai du faux), d'intrigues...
Mais je ne pense pas quand même qu'il vaut la peine d'en parler autant que ça...
A lire mais sans trop regarder la pub qu'il y a autour...

Etonnant : à lire absolument

9 étoiles

Critique de Norway (Entre le Rhin, la Méditerranée et les Alpes !, Inscrite le 7 septembre 2004, 42 ans) - 24 juillet 2005

J'avais un énorme a priori avant de lire ce livre surmediatisé ! Je l'ai commencé et j'ai trouve cela étrange et moyen, puis je suis rentrée dans l'histoire et je l'ai dévorée !

Par rapport à la secte catholique Opus dei, c'est assez effrayant de se dire que le Vatican autorise cette "communauté" au sein de l'Eglise catholique romaine... Cela m'a deçu, mais j'ai appris quelque chose, même si ce n'est qu'un roman. Je comprends que l'Eglise n'était pas très contente a la sortie de ce livre, mais ce n'est qu'un roman. Et je n'aime pas que l'Eglise s'immisce dans mes choix de lecture.

Il y a quand même des erreurs en ce qui concerne la conception de l'amour physique dans l'Eglise et qui m'a fait un peu sursauter. En effet, depuis 50 ans, cela ne se sait peut-être pas, mais le plaisir physique est revenu dans l'accouplement. Des textes de l'Eglise le disent. Donc attention de ne pas confondre l'Eglise catholique et l'opus dei.

Sinon la lecture de ce livre a été très agréable et pleine de rebondissements. La fin est superbe.

lisez un tintin plutôt

2 étoiles

Critique de Nelle (Bonne, Inscrite le 9 janvier 2001, 42 ans) - 23 juillet 2005

Je suis un peu éberluée quand même de voir que tant de gens considèrent ce roman comme la 4ème merveille. L'histoire est tellement bidon, la love story tellement bâteau, les personnages ont l'épaisseur d'un papier calque... Enfin ça a sans doute permis à l'auteur de pouvoir étaler sa science, et à moi de libérer une place dans ma bibliothèque...

SUPERBE!

9 étoiles

Critique de Valerye (, Inscrite le 23 juillet 2005, 42 ans) - 23 juillet 2005

Que dire mis à part que j'ai adoré!!!!!!

J'ai dévoré ce livre, du début à la fin et je dois avouer que cela faisait longtemps que cela ne m'étais pas arrivé.... Bon, il y a quelques défauts, bien sûr, mais la lecture est faite pour s'évader, et cela, on y arrive presque trop facilement. Il est évident que l'on ne doit pas croire tout ce qui est dévoilé et tout prendre au pied de la lettre. Il y a certes quelques exagérations, mais qu'importe.... on se fiche bien que tout cela soit vrai ou non. M. Brown parvient aisément à nous divertir et nous emporter dans un monde auquel il serait bien facile de croire. N'est-ce pas là ce qui compte le plus?????..... un gros bravo!

sociétés secrètes et da vinci à la Française

6 étoiles

Critique de Pointillé (, Inscrit le 24 mai 2005, 49 ans) - 21 juillet 2005

étonnant comme le da vinci a engendré tout un courant à part entière depuis quelque temps. J'en relève "trois à la française"
Laffont a réimprimé "Les compagnons d'Eleusis", un bon bouquin d'Alain Page qui avait donné lieu à une série télé dans les années 70, où deux sociétés secrètes s'affrontent pour le secret des alchimistes et de la pierre philosophale. C'est dommage qu'on n'en parle pas plus car il y a tous les ingrédients avec un parfum nostalgique plaisant. Ca vaut largement le code Vinci même si certains passages peuvent paraître surranés.
Fleuve Noir a sorti un thriller curieux le "Rituel de l'Ombre", écrit par un maçon et un journaliste qui évoque aussi une lutte entre la maçonnerie et une société secrète nazie qui a réellement existé. Le secret n'est pas lié à Jésus comme le Da Vinci mais à la recherche du Soma, une drogue mystique. Les annexes livrent ce qui est tiré d'histoires authentiques et ce qui relève de la fiction. Un peu comme la BD le triangle secret, le fait que l'un des auteurs soit maçon donne une certaine authenticité aux rituels décrits.
Enfin, le "Testament des siècles", chez Flammarion lui aussi réimprimé et qui tient en haleine sur des affaires similaires. Cette fois on se recentre sur un secret caché lié à l'enseignement de Jésus et qui a un parfum très da vinci...
Le goût retrouvé des histoires de sociétés secrètes et de conspiration vient de loin à mon avis il faut remonter à un auteur anglais John Buchan, aujourd'hui un peu oublié et qui avait popularisé au début du siècle ces histoires. Lire la Centrale d'Energie, un modèle dans le genre. Que ce soit vrai ou pas me paraît accessoire.

Pas terrible

2 étoiles

Critique de Mélo 22 (, Inscrite le 17 juillet 2005, 34 ans) - 17 juillet 2005

J'ai été assez déçu par le livre.
Il traîne assez en longueur.
J'étais pressée de le lire et pour finir se n'est pas un livre que j'ai apprécié.
Dommage

Ce n'est QU'un roman.

9 étoiles

Critique de Le Cid (Perpignan, Inscrit le 12 juillet 2005, 26 ans) - 14 juillet 2005

J'ai lu le DA Vinci Code et ... j'ai adoré. Ce livre qui a suscité une violente polémique, est un succès amplement mérité. Si on le prend pour ce qu'il est, un roman de fiction, c'est un livre qui, bien que pas très bien écrit (ce n'est qu'un début dans la carrière de l'auteur donc on lui pardonne) est vraiment passionnant. Si vous ne l'avez pas lu sautez le pas vous verrez vous serez conquis!

Excellent et divertissant

9 étoiles

Critique de Brice.m3 (MONTPELLIER, Inscrit le 20 juin 2004, 31 ans) - 9 juillet 2005

Après un tel battage médiatique je me suis enfin décidé a lire le Da Vinci Code avec tout de même un certain a priori négatif...et...pendant deux jours le temps de le finir impossible de le lacher!

Tant par sa construction que par son thème(les saint Graal, les Templiers...), le livre de D. Brown nous pousse à continuer et à découvrir la vérité, ou plutôt SA vérité car il faut bien prendre en compte qu'il s'agit là d'un ROMAN et que les thèses abordées (du moins une bonne partie) ne sont que fiction (même si l'on aimerai parfois y croire...)
Il est vrai que le style n'est pas très élaboré et que de grosses ficelles du roman policier sont utilisés mais cela rend la lecture que plus agréable et facile.

Un excellent polar pour quiquonque a envie de s'évader un peu (je comprends d'ailleurs mieux pourquoi il est devenu un best seller même si toute la polémique qui l'a accompagnée était, je trouve, exagérée)

un bon roman

7 étoiles

Critique de Ice-like-eyes (nantes, Inscrite le 26 mars 2005, 33 ans) - 7 juillet 2005

Face a ce livre dont tout le monde parlait, j'étais très sceptique. Bon ce livre m'est apparu comme par enchantement et par curiosité je l'ai lu. Beaucoup de bruit pour rien ! ( c'est mon avis )
J'ai bien aimé ce livre , j'ai été complètement submergée par ce mystère et cette chasse au trésor. Mais je m'attendais hônnetement à plus , pour moi il s'agit d'un bon roman historico-policier, ni plus ni moins.

Bon roman de la déception

7 étoiles

Critique de Tristanf (, Inscrit le 7 juillet 2005, 33 ans) - 7 juillet 2005

En entendant tout le battage médiatique autour de ce bouquin et les différents avis des libraires, je me suis décidé à le lire, un an après sa sortie, ce qui est tardif mais pas très important...

C'est un bon roman, il y a de la recherche, l'auteur s'est bien documenté mais cela reste un polar scientifique, il ne faut pas chercher bien loin pour trouver des explications miraculeuses.

J'ai donc énormément apprécié mais ai été déçu par la fin, tout se finissant précipitamment et un peu à l'eau de rose...

Provocateur mais passionnant !

8 étoiles

Critique de Grimm (Aspach le Haut, Inscrit le 30 janvier 2005, 48 ans) - 5 juillet 2005

J'avais une bonne douzaine d'heures à tuer dans un vol transatlantique. Je me suis dit : je vais commencer ce livre. Je l'ai presque fini! C'est tout simplement passionnant. Ca commence sur les chapeaux de roues, quand le personnage principal, un spécialiste américain des symboles est tiré du lit de son hotel parisien par la police française pour analyser l'étrange mise en scène réalisée par le conservateur du musée du louvre pendant son agonie après avoir été assassiné par balle.
Ca s'enchaine ensuite à une vitesse effrénée, avec de multiples rebondissements : les amis qui trahissent, les ennemis qui ne le sont finalement pas tant que ça, les énigmes qui permettent seulement d'accéder au mystère suivant, etc...
On ne s'ennuie pas une seconde à visiter des lieux lourds d'histoire en France et autour...et à explorer cette histoire ou légende de la destruction du féminin sacré par l'église catholique qui aurait occulté complètement de l'histoire que Jésus aurait été marié à Marie Madeleine et qu'il aurait eu une descendance.
C'est un roman mais le préambule affirme que certains faits sont avérés. Le côté dérangeant, c'est qu'on ne sait pas trop où est la limite entre la réalité et la fiction. D'un autre côté, l'ensemble est très cohérent et même si certaines explications sont un peu tirées par les cheveux, tout cela pourrait être vrai...

Bref, ce best-seller mérite son succès, sans doute plus pour le vrai plaisir de le lire que pour son propos provocateur !

Comment a-t-il pu avoir autant de succès ...

1 étoiles

Critique de Chri6 (Liège, Inscrit le 3 juillet 2005, 36 ans) - 3 juillet 2005

Comme la plupart des gens, je me suis dit : "s'il a autant de succès, il va bien falloir que j'y passe également" ...
Bien mal m'en a pris ... j'en ressors déçu, le style est vraiment pauvre, et je ne parle même pas de l'intrigue ...

(Histoire de terminer sur une note positive, la seule que j'ai pu trouver) J'espère qu'il aura donné le goût de la lecture à certaines personnes! ;)

lisez le roman pour commencer, puis lisez au moins un livre sur le sujet.

2 étoiles

Critique de Rat noir (, Inscrit le 14 août 2004, 33 ans) - 2 juillet 2005

Tout à déjà été dit sur ce livre et je vais passer pour un mauvais suiveur mais tant pis.
D'abord, l'intrigue est truffée de grossièretés et de comportements difficiles à comprendre :
- Devant la scène de meurtre, face aux symboles, le grand Sherlock Holmes de service comprend tout de suite LA bonne interprétation alors qu'il y en a plusieurs de possibles, surtout que le policier lui révèle peu à peu les différentes parties du message adressé par la victime. Ne serait-il pas plus crédible qu'il découvre la vérité après quelques heures de réflexion intense ou qu'il se trompe quand il n'a pas tous les éléments en main ?
- Le comportement de Sophie Neveu est lui aussi bizarre. Au lieu de présenter son message à Fashe pour tenter d'innocenter Langdon, elle fait évader ce dernier, quitte à se retrouver avec toute les polices de france aux trousses. peut être veut elle jouer cavalier seule, mais en ce cas, il est moins risqué d'attendre la fin de la garde à vue à l'issue de laquelle Fashe sera obligé de libérer Langdon faute de preuves ou de motif.
- Quant au banquier, s'il cherche à tout prix à éviter les ennuis, pourquoi ne livre-t-il pas les deux fuyards au lieu de favoriser leur fuite (et de passer pour leur complice) ? peut être une carricature des suisses qui aimeraient plus l'argent que la justice.
- Comment le moine albinos pavient il à retrouver les héros à la Villette ? s'il rejoint son maître, alors pourquoi attaque-t-il ? il y a une autre raison à sa présence, mais laquelle ?

Quant aux sources du Da Vinci Code, Brown aurait dû se renseigner sur le Prieuré de Scion (le vrai, qui a été fondé au XXe siècle et non au XIIe) et il aurait sans doute changé les méchants de camp (voir les nombreux ouvrages parus à ce sujet).
D'un autre coté, sans ce livre, il n'y aurait pas eu d'ouvrages destinés à nuancer ses approches et à décrire la vérité sur le Prieuré de Scion, Léonard de Vinci et compagnie, ce qui prouve que le Da Vinci Code peut (indirectement) contribuer à enseigner l'histoire.

plus loin encore !!!

4 étoiles

Critique de Cathare (, Inscrit le 2 juillet 2005, 48 ans) - 2 juillet 2005

Les secrets du DA VINCI CODE de DAN BROWN

sur mon site " http://perso.wanadoo.fr/michel.voilque/ " j'ai créé une page pour répondre aux nombreuses questions soulevées par le roman de Dan Brown.
cette page est un couloir qui vous transportera vers des paliers de conscience et des sites internet sur le sujet abordé par le DA VINCI CODE de DAN BROWN.
Est-il besoin de présenter ce livre qui est le best seller de l'année 2005. il est pourtant le roman d'une énigme qui se déroule sur fond de musique médiévale, en France, et plus particulièrement à Rennes le château. Les 280 ouvrages sur le sujet sont les fondations du roman de Dan Brown.
Et bien plus encore, si les cathares et les templiers font partie de cette fresque secrète et historique qui ébranle les convictions que l'on nous a inculquées.
Le Da vinci Code est un appel à poursuivre cette vérité cachée, et à entrepercevoir la trame des desseins de cette société secrète :le prieuré de sion.

Merci : Robert Charroux, J Bergier, L Pauwels, Lyall Watson, E. V. Danîken, O M Aîvanhov, Peter Berling, Richard Bessiere, A David-Neel,
aux auteurs des collections: "j' ai lu" Aventure Mysterieuse & New Age, Pygmalion Gérard watelet, Albin Michel : spiritualité vivantes,
Robert Laffont " Les Grandes Enigmes de l'Univers ", les auteurs "Catharistes", @ victorine & à C ... "qui se reconnaitra" !!!! ;-)
*************************************

Ce Mail est envoyé par Michel Voilqué
pour lui répondre utilisez le lien :michel.voilque@wanadoo.fr

Moui et non

6 étoiles

Critique de Panty (Gaume, Inscrit le 17 avril 2005, 25 ans) - 28 juin 2005

Voilà, je voudrais juste parler de ce livre, qui, sommes toute, n'est pas bien méchant, et faire taire les accusations une bonne fois par toutes.
Disons juste que le lecteur doit être objectif.
Le livre se base sur des faits réels, c'est à dire que les choses sur lesquels l'auteur émet des hypothèses, ainsi que l'hypothèse du Graal en elle-même.
Malheureusement, il ne faut pas tout avaler car ce ne sont que des hypothèses, je le répète. Idem pour l'Opus Dei, représenté sous sa plus sinistre forme.
Néanmoins, je trouve ce livre assez agréable. Lors des résolutions des énigmes, on est époustouflé par cette chasse au trésor qui nous semble menée par une direction inconnue.
Par contre, l'intrigue est nulle. Le grand méchant est très facile à deviner, idem pour ce "grand secret de Jésusl", que je connaissais plus que bien avant la lecture.
Un bon livre, c'est tout.
Il ne peut pas faire de mal à personne, tant que celui-ci reste objectif. Et si il y a des gens qui peuvent vraiment pas le saquer, n'en parlez pas, car c'est comme ça que vous faites de la pub.

Dommage

3 étoiles

Critique de Manuatao (, Inscrit le 22 juin 2005, 46 ans) - 22 juin 2005

Beaucoup de bruit pour rien. Je trouve la forme pesante. Ce roman a été écrit par un américain pour un public qui ne connait pas la France. J'espère que le film sera réussi.

PS (le vrai!!!) : un surfeur sur la cote d'azur (p615 du format poche), Dan Brown est-il l'auteur de Brice de Nice?

da vinci code

3 étoiles

Critique de Grisette (, Inscrite le 4 avril 2005, 78 ans) - 9 juin 2005

bof j'ai été très déçue je l'ai acheté parce que tout le monde en parlait cela ne m'a guère intéressée - idem pour anges et démonts

Déçue

2 étoiles

Critique de Delfina (, Inscrite le 2 juin 2005, 36 ans) - 2 juin 2005

j'ai lu ce livre parce que tout le monde en parlait autour de moi comme le livre de l'année. Comme quoi il faut lire pour se forger sa propre opinion sur un livre qui ne mérite pas le succès qu'il a eu.
J'ai été tout simplement déçue par l'histoire même si à certains moments ce livre peut être instructif et heureusement qu'il a au moins ça.
La fin se fait longue et pesante.
Les arguments sont à tirer par les cheveux et Dan Brown fait de légendes ou d'opinions des vérités que certains peuvent prendre pour argent comptant.
Je crois que Dan Brown a su s'entourer d'une très bonne équipe marketing qui a d'ailleurs fait un travail remarquable.

bof, pas terrible

3 étoiles

Critique de Killeur.extreme (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 35 ans) - 31 mai 2005

je l'ai acheté en édition pocket (c'est pratique et moins cher, si on n'aime pas le livre). Bien sûr que c'est un best-seller, mais ça ne veut pas dire que c'est un bon livre, l'auteur viole l'Histoire, mais contrairement à Dumas ne lui fait pas un bel enfant, impression de déjà vu, mais en mieux, je retourne aux "Misérables"

Le sujet était si prometteur !

1 étoiles

Critique de Neveroes (Tournai, Inscrit le 28 mai 2005, 28 ans) - 31 mai 2005

Quelle polémique autour de ce Da Vinci Code ! Je ne peux m'empêcher de donner mon humble avis.
Je le confesse, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. Le même plaisir que l'on prend à regarder la plus mauvaise des séries télé (j'aimais particulièrement l'image du bonbon chimique, employée par un membre sur le forum). Mais ce n'est pas à proprement parler un livre qui mérite le nom d' "oeuvre littéraire". Loin de là. Pour moi Da Vinci Code est un livre jetable, que l'on ne lira jamais qu'une fois. Il est à la littérature ce que les nouveaux péplums (Alexandre, Kingdom of Heaven qui s'inspirent clairement d'un seul et même film, les elfes et autres orques en moins) sont aux cinémas : formaté, et comme ces derniers, truffé d'erreurs historiques qui sont ici impardonnables car elles alimentent les thèses de complots, si chères à l'extrême droite.
Dans Da Vinci Code, ne cherchez pas l'ombre de sentiments un tant soi peu recherchés ; on nage ici en plein téléfilm, voire en plein Fort Boyard.

(Mal)Heureusement, il y a pire que Da Vinci Code... les clones de Da Vinci Code !

Thriller historique enlevant

9 étoiles

Critique de Dirlandaise (Québec, Inscrite le 28 août 2004, 62 ans) - 20 mai 2005

Le livre de Dan Brown est avant tout un thriller comme les trois autres qu'il a écrit avant celui-ci d'ailleurs. C'est un style qu'il affectionne et je dois dire qu'il maîtrise parfaitement ce genre. Dès les premières pages, le lecteur est pris au piège de ce roman extrèmement bien construit. Les premières pages nous plongent au coeur de l'action et une fois le processus mis en marche, plus rien ne l'arrête. Il vaut mieux commencer la lecture lorqu'on a du temps devant soi car il est très difficile d'en sortir. Les chapitres très courts et les deux histoires en parallèle nous incitent à continuer la lecture. Personnellement, je voulais toujours savoir la suite. Ma curiosité était sollicitée au maximum. Tous les ingrédients d'un polar y sont, le meurtre, les suspects, l'enquête, le commissaire grognon mais le cadre est original et tout ce qu'on apprend sur l'histoire de la religion, des Templiers, du Saint-Graal et les visites de l'Église Saint-Sulpice et Temple Church m'ont littéralement réjouie. Il faut dire que j'adore l'histoire, l'architecture, l'archéologie et les énigmes, alors j'ai été plus que comblée. J'ai trouvé la fin très belle, j'avais peur d'être déçue par le dénouement comme souvent dans les polars mais non... Pour l'écriture, oublions ça. Pas de phrases joliment tournées, de descriptions sublimes ou de passages émouvants mais peu importe. L'action nous emporte et on en ressort avec l'impression d'avoir réellement visité tous ces endroits fascinants. Un ami m'a téléphoné hier et il arrivait d'un voyage à Saint-Pierre de Rome et j'ai pu lui parler de la bibliothèque de Castel Gandolfo sans citer mes sources... Bref, beaucoup de qualités dans ce roman et je vais sûrement lire Anges & Démons. J'attends le cinquième avec impatience...

Jeu de piste

6 étoiles

Critique de Gilou (Belgique, Inscrite le 1 juillet 2001, 69 ans) - 12 mai 2005


Dans ce jeu de piste
Allons voir si la Rose,
Nous dévoilera des choses…

Bin non !
Rien de bien neuf à l’horizon
On a juste une petite clé
Wouais ! mais pour quelle serrure ?
N’empêche c’est un roman, ça c’est sûr !

Pour rester dans le ton , voilà un petit acrostiche pour illustrer ma critique, roman à prendre au xème degré.
Les étoiles, c’est pour l’écriture fluide, le mérite de ce roman c’est qu’une fois commencé (comme nous sommes curieux et pas mal excités par la pub faite autour... il faut bien le dire !) , il nous oblige à le finir au plus vite pour savoir.
Plus qu’un roman, un bon scénario pour le cinéma.

Bien joué Dan Brown, grâce à ton Jésus tu as la garantie de ton pain quotidien.

Une bonne fiction, sans plus

6 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 39 ans) - 4 mai 2005

Les deux premiers tiers sont passionnants, le dernier abracadabrant. C'est une sorte de James Bond de l'histoire de l'art, ce qui n'est pas pour me déplaire en soi.
Mais il y a trop d'invraisemblances. La description de Saint-Sulpice est fausse, la géographie parisienne est truffée d'erreur.
Mais l'ensemble est très distrayant, ce qui est quand même le but. Il n'y a donc pas besoin d'autant de battage.

Attention, c'est un roman!!!

8 étoiles

Critique de Pandora (Manage, Inscrite le 2 mai 2005, 41 ans) - 4 mai 2005

Juste un petit message pour dire que c'est un roman facile à lire... Une fois le nez dedans, difficile d'en sortir.
Seuls quelques détails me chiffonnent : beaucoup de personnes prennent pour argent comptant ce qu'écrit notre ami Dan!
Cependant, je me permettrais de vous faire savoir qu'il ne s'est basé que sur des fantasmes et suppositions et qu'il est donc dangereux de tout croire... Après quelques recherches, on peut arriver à se dépétrer du roman pour en tirer ses propres conclusions
Après tout, il s'agit tout d'abord un roman...
A lire : "Code Da Vinci:l'enquête" de M.-F. Etchegoin et F. Lenoir.

En Dan ? ("Et alors ?", NdT)

6 étoiles

Critique de Pendragon (Liernu, Inscrit le 26 janvier 2001, 47 ans) - 16 avril 2005

Je ne puis évidemment pas faire abstraction de tout le battage médiatique dont ce roman a été l’objet, si j’en avais la possibilité, croyez-moi, j’en effacerais aussitôt ma mémoire ! Par contre, j’écris cette critique sans avoir eu l’heur de lire vos interventions de toute sorte. Excusez donc toute redondance et essayez de ne voir ici qu’une nouvelle virginité sur le roman de Dan Brown.

D’abord et avant tout, bon sang de bois, où sont donc les révélations incroyables que ce roman est censé révéler !!!??? L’Opus Dei, les Templiers, les Francs-Maçons et le Prieuré de Sion ne sont quand même pas des nouveautés et ces sociétés secrètes sont connues du public depuis… plusieurs siècles. Si je ne me trompe, Dan Brown ne révèle rien quant à leur fonctionnement, leur nombre, leurs emplacements ou leurs membres (si ce n’est l’admirable liste de la page 408 - mais encore faut-il qu’elle soit correcte – et ne trouvez-vous pas étrange que pour une société secrète il y ait tant de gens célèbres ?). Concernant notre ami De Vinci, qu’il ait laissé des pistes maçonniques dans ses œuvres n’est pas une révélation non plus, que le douzième disciple de la Cène soit non barbu est connu depuis belle lurette et que cela ait entraîné des spéculations sur le rôle exact de Marie Madeleine dans la vie du Christ, révélations d’ailleurs recoupées par d’autres faits étranges non révélés par Dan Brown, ma foi, là aussi, rien de nouveau ! Quant au Graal et à son symbolisme, le féminin sacré, la lame et la coupe, le sang réal et tutti quanti, c’est du remâché de chez remâché ! Bref, rien de bien spectaculaire, une suite de connaissances glanées dans les bouquins traitant d’ésotérisme assemblées au sein d’un roman semi-policier, semi-aventure (« les Goonies et la chasse au trésor »).

Bref, le vide étant démontré, il me reste encore à essayer de percer le secret de Dan Brown, à savoir, voulait-il ou non faire passer ce vide pour un plein ? Voulait-il en faire accroire au public ou non ? Etait-ce dans ses intentions de mystifier les lecteurs ? J’opterai pour une position positive mais non naïve : le but de Dan Brown est évidemment de faire de l’argent ; comme il sait que nous sommes sur le parvis de l’ère du Verseau et qu’il n’est en outre pas complètement coupé du monde extérieur, il sait sans aucun doute que les gens sont friands de mysticisme… il écrit donc un livre sur le sujet et entoure sa promotion d’un relent de mystère ! Comme de juste, la sauce prend parce que nous voulons qu’elle prenne !!! Il n’y a pas plus facile à duper que la personne qui désire ardemment se faire duper ! Mais je rends à l’honnêteté de Brown ceci : en appelant le grand-père Saunière, il nous montre très clairement qu’il ne s’agit là que d’une fiction et qu’il ne faut surtout pas y voir autre chose qu’un roman de détente. En effet, qui ne se souvient de l’abbé Saunière qui fut au centre d’un mystère au siècle passé parce qu’il devint subitement riche après avoir effectué des travaux dans sa petite église de Rennes-le-Château située en plein centre du dernier fief Cathare…

Ceci étant démontré, il ne me reste plus qu’à coter un roman d’aventure comme je le ferai de n’importe quel autre… Et là aussi, bof, ce n’est pas fantastiquement bien écrit, les énigmes sont plutôt faciles à trouver, les chutes et les dénouements sont prévisibles et la fin est plutôt faible… Bref, je préfère de loin un bon Harlan Coben.

Génial, oui mais...

9 étoiles

Critique de LYRA PARLE D'OR (, Inscrite le 10 avril 2005, 41 ans) - 12 avril 2005

Je viens de lire certaines critiques sur le livre de DAN BROWN et je souhaiterai ajouter mon témoignage à ce qui a déjà été dit, en espérant tempérer un peu l'enthousiasme de certains.

Certes, le DA VINCI CODE est un livre tout simplement génial. Il n'y a pas mieux en matière de science fiction, de roman historique, de suspens insoutenable. C'est un livre que j'ai dévoré de la première à la dernière page tant il était passionnant. L'intrigue est excellement bien menée avec un rythme effréné qui distille tout au long de chaque page ce qu'il faut de petites phrases pour tenir son lecteur hors d'haleine, sans temps mort, sans longueur.

Le seul reproche que j'aurai à faire à l'auteur, personnellement, c'est le mystère total qui entoure la vérité de la fiction dans son roman. Le livre lu, si vous n'avez pas de connaissance particulière en art, en religion ou en symbolisme, vous vous retrouver complètement démuni face à l'histoire, ne sachant pas ce qui est vrai de ce qui est pure invention. Certe, c'est là également la qualité de ce roman, avoir su si bien entretenir le mythe qu'au bout du compte, tout est intimement mêlé. Cependant, et on en a vu les conséquences un peu partout et surtout à Paris où une grande partie du roman se déroule, nombre de personnes un peu impressionnables, se sont lancées à corps perdus dans une chasse au trésor croyant pour avérés des faits complètement inventés.
Donc si le livre de Dan Brown est un excellent roman d'aventures et de science fiction, il n'est pas à prendre pour une révélation des mystères cachés des sociétés secrètes. Vous n'en apprendrez pas plus dans ce livre, que dans un bon livre d'histoire. je pense qu'il faut savoir prendre du recul par rapport à ce livre et surtout conserver à l'esprit que c'est un roman et non une étude documentée sur les mystères du saint Graal et des sociétés secrètes.

La révélation ....... Enfin !!!!!!!

10 étoiles

Critique de Aura (ESSIGNY LE GRAND, Inscrite le 28 mars 2005, 68 ans) - 11 avril 2005

Je viens de terminer la lecture de DA VINCI CODE de Dan BROWN et j'en suis RAVIE.
je ne considère pas ce livre comme un roman mais comme une révélation qui nous a toujours été cachée.
Sophie, cette jeune fille, dont le grand-père ainsi que 3 de ses amis viennent d'être assasinés est elle aussi en danger comme le furent ses parents tués dans un accident, meurtre déguisé en accident.
sa grand mère et son frère, pour rester en vie ont été déclarés décédés eux aussi dans la voiture. pourquoi tous ces meurtres autour de cette famille.
Tout simplement parce qu'elle est de la descendance de jésus. oui de Jésus ...... Car Jésus a été, selon Dan BROWN, que je considérerai comme un historien, marié à Marie Madeleine avec laquelle il aurait eu une fille prénommée sarah, d'où descendance ...........
Après la mort de Jésus,Une barque n'aurait-elle pas accosté sur la plage des Saintes Maries de la mer avec à son bord, deux femmes prénommées Marie, l'une mère de Jésus et l'autre son épouse Marie Madeleine(le mystère serait donc levé) et Sainte Sarah n'est-elle pas la patronne des gitans, encore une coïncidence bien troublante !!!!!!!!!!!
Le Vatican, représentant de l'église catholique, sait beaucoup de choses qu'il nous cache et nous brode depuis des millénaires de belles légendes auxquelles j'ai cru moi aussi......
pourquoi l'église se plaint-elle d'un manque de fidèles, et bien tout simplement parce que le monde évolue, les gens sont moins naifs, comprennent qu'on leur ment, qu'on leur cache des vérités, moi la première, il y a quelques années maintenant que j'ai pris du recul et ne crois plus à ces balivernes, alors d'avoir lu ce livre, pour moi c'est la REVELATION.
pourquoi l'église raconte-t-elle tant de belles légendes à nos enfants lors du cours de catéchisme, la meilleure solution serait de leur enlever leur livre de catéchisme et de leur faire un "mini" DA VINCI CODE à la hauteur de leur compréhension. leurs vies en seraient changées et ils auraient certainement plus confiance dans leur avenir......
Je recommande ce livre à tous, croyants et pratiquants, peut-être comprendraient-ils que depuis 2000 ans, on ne vit que sur une légende et à ceux qui, comme moi, en ont eu marre un jour d'entendre toutes ces sornettes et se sont dit que là n'était pas la réalité de l'histoire mais une histoire tranformée en conte !!!!!
Quand on sait ce qui s'est passé au vatican, dans les cloitres, dans les abbayes et ce qui s'y passe encore, ces hommes et ces femmes, représentants de DIEU, sont des pècheurs et des mortels comme nous tous.
Si ce monde IDEAL existait il n'y aurait pas sur terre toutes ces guerres fratricides qui déchirent des familles depuis la nuit des temps et on ne tuerait pas au nom de DIEU.

Da Vinci Code

4 étoiles

Critique de Janemona (, Inscrite le 9 avril 2005, 72 ans) - 9 avril 2005

Evidemment , c'est du sous-Eco , mais c'est amusant , distrayant , et l'on est pris de l'envie d'en savoir plus sur des sujets historiques comme l'histoire des Templiers , le rôle encore actuel au sein de l'Eglise de l'Opus Dei...quant à toutes les révélations qui sont faites sur la fabrication du catholicisme par l'Empereur Constantin à des fins purement politiques , elles nous engage à aller nous renseigner dans des livres d'Histoire plus sérieux...Un bon point donc pour ce rôle de catalyseur et un autre bon point pour la distraction.

Chasse au trésor

7 étoiles

Critique de Saint-Germain-des-Prés (Liernu, Inscrite le 1 avril 2001, 49 ans) - 8 avril 2005

Loin de moi l’idée d’entrer dans la polémique qu’a déchaînée ce livre, ici et ailleurs. S’il ne m’avait été offert, je ne l’aurais pas lu, allergique que je suis aux best-sellers. Je partais avec un a priori franchement négatif, d’autant plus que la personne qui me l’a donné s’en débarrassait, avec une moue (qui veut dire « c’est d’la merde ») corsetée dans un poli « ça ne vaut rien ». Oui et bien, j’ai aimé, contre toute attente…

Oui oui, c’est mal écrit. Mais j’ai abordé ce livre pour ce qu’il est : un roman, une intrigue. Et intriguée, je l’ai été. Maintenant, on pourra toujours imputer mon indulgence au généreux soleil du sud de la France qui illuminait les pages… Il n’empêche que, certaines longueurs mises à part, j’ai passé un bon moment de détente.

Avec les détracteurs, je déplore la première page, où Brown termine par la désormais célèbre formule : « Toutes les descriptions de monuments, d’œuvres d’art, de documents et de rituels secrets évoqués sont avérés ». Oui, ça, ça m’agace. Dan Brown est trop ambigu pour être honnête… Il laisse sous-entendre que tout ce qu’il raconte est réel. Certains esprits actuels, avides de sensationnel ou particulièrement naïfs, auront sans doute pris chaque mot du livre comme parole d’évangile. Et il le savait, Dan Brown ! Il aurait été si simple de clarifier sa formule ! S’il ne l’a pas fait, c’est volontairement. Et ça, oui, ça m’agace… Ceci dit, si la presse (ou ce site, notamment) n’en n’avait pas fait une montagne, peut-être Brown aurait-il accouché d’une souris…

Pourquoi pas ?

8 étoiles

Critique de Ald_bzh (Brest, Inscrite le 11 janvier 2005, 39 ans) - 30 mars 2005

Je viens de lire ce livre, cela fait maintenant un an que l'on me bassine les oreilles avec LE roman qu'il faut lire. Alors je l'ai lu et je dois dire que j'ai passé un très bon moment. L'intrigue est très bonne, le suspense donne envie de continuer, le principe des petits chapitres est une bonne technique pour toujours aller de l'avant. Je dois dire que l'auteur a une très bonne imagination, et je ne me suis pas ennuyée une minute, le roman a beaucoup de rythme et ne manque pas de rebondissement.
Du point de vue du tapage médiatique, je pense que c'est un peu poussé mais il faut croire que ça marche !!! Et du point de vue de la qualité de l'écriture, je vous trouve un peu dur, certes ce n'est pas du proust mais enfin bon il n'y a pas non plus de faute de français, c'est bateau c'est tout comme beaucoup d'autres romans.
Voilà, un bon roman, à lire mais éviter de croire toutes ces théories.

Pourquoi pas ?

7 étoiles

Critique de MOPP (, Inscrit le 20 mars 2005, 80 ans) - 21 mars 2005


Bon, j'ai lu ce livre jusqu'au bout et le piège proposé fonctionne pour maintenir le suspens(e).
Comme je ne suis pas un adepte du genre "roman", j'ai seulement passé un bon moment et cela m'a conduit à me documenter un peu... En conclusion : un bon coup de pub pour Le Louvre et pour la peinture, et ça, j'en suis content.

Contrat rempli !

7 étoiles

Critique de Dafp (Tubize, Inscrit le 4 mars 2005, 39 ans) - 20 mars 2005

Dan Brown nous offre ici un roman très sympa à lire. Après un début fascinant, on s’enlise tout de même dans une suite d’énigmes +/- évidentes. J’ai d’ailleurs été déçu de ce côté là. Mais il faut reconnaître que l’action est très bien soutenue ce qui nous permet de continuer la lecture de ce roman de presque 600 pages ! Un mot sur la conclusion… Passionnante et pleine de rebondissements !! Pour moi, le livre à rempli son contrat !!

Incroyable !

10 étoiles

Critique de Le petit K.V.Q. (Paris, Inscrit le 8 juillet 2004, 24 ans) - 14 mars 2005

J'ai dévoré le "Da Vinci Code", et, là, je n'ai que deux mots à dire : Incroyable et Génial. Incroyable car Dan Brown arrive, avec une trame qui pourrait être ennuyeuse si c'était du Eco (je n'ai rien contre lui, je l'adore), il pavient à nous tenir en haleine, à nous tirer par le bout du nez, à nous faire pleurer d'impatience en attendant la suite (là, j'éxagère). Il y arrive grâce, selon moi, à plusieurs choses :

-Les renversements tous les chapitres, cet exemple typique de page-turner, comme disent nos amis de l'autre côté du tunnel. Ca m'a fortement fait penser à "Si par une nuit d'hiver un voyageur..." de Calvino, avec plein d'incipits de romans qui s'arrête tout à coup, au moment où on a le plus envie de savoir ce qui va se passer après.

-Le style : simple mais plutôt prenant, et, personnellement, je trouve qu'il y a de grandes qualités d'écriture dans ce livre.

-La relation au lecteur : en lisant le Da Vinci Code, le lecteur se sent érudit, apprend une tonne de trucs (même si c'est plutôt douteux pour la plupart), sans que ca vire au manuel de symbolique.

Et, dernière preuve du talent de Dan Brown : avec des câbles gros comme ceux d'un téléphérique, on ne voit rien venir. La fin est très réussie. Et, il arrive à faire un roman de presque 600 pages en une action qui dure, mis à part l'épilogue, en à peine une journée.

Lisez-le, c'est vraiment bon ! Rien que pour cela, 5 étoiles !

Tout y est!!

8 étoiles

Critique de Corba (St Rémy de Pce, Inscrite le 9 mars 2005, 54 ans) - 9 mars 2005

J'ai avalé ce livre en fisant abtraction du coté "historique". Il y à un fond de vérité mais on retrouve toutes les "religions annexes" jusqu'à une allusion sur les Cathares! C'est un trés bon polar mais j'avoue qu'au fil de la lecture j'arrivais à deviner et la fin m'a parue logique! néanmoins il fallait y penser!

Excellent

8 étoiles

Critique de Angelnix (, Inscrite le 2 mars 2005, 46 ans) - 4 mars 2005

Je lis peu de livres de ce genre en général, je l'ai acheté car comme tout le monde j'en avais entendu parler longuement. Dès les premières pages, j'ai plongé dans l'univers des musées, des peintures, de l'art, du suspens. J'ai réellement adoré ce livre, je me suis laissé porter jusqu'au bout. Même si le style est discutable, je le trouve très agréable. Les Héros ne sont certes pas très profonds mais peu importe... A dévorer

P'tite déception...

7 étoiles

Critique de Jersey (, Inscrite le 26 septembre 2004, 28 ans) - 3 mars 2005

Après avoir tant entendu parler de ce best-seller, de cette "pure merveille", j'ai fini par me dire qu'il fallait peut-être que je le lise ce fameux roman. Et je dois admettre avoir été déçue. Certes, l'intrigue est bien construite, le suspens sur le saint graal maintenu jusqu'au bout, les personnages pour la plupart intéressants, mais .... je m'attendais à mieux. Peut-être à quelque chose d'exceptionnel, que n'apporte pas Dan Brown. Néanmoins, j'ai passé un bon moment, et au moins, je sais ce que vaut vraiment ce livre.
Au final, un bon roman policier, comme il y en a des dizaines voir des centaines d'autres, mais qui a bénéficié d'une bonne (trop bonne?) publicité.
Le nouveau Dan Brown est sorti hier en librairie, voyons s'il sera aussi bien accueilli par les critiques et par les lecteurs. On retrouve le même héros, mais l'action se situe avant celle de "Da Vinci Code"

un régal!!!!

8 étoiles

Critique de Absolumentfabuleux (, Inscrite le 1 mars 2005, 40 ans) - 1 mars 2005

Facile de lecture, on le dévore.

Alimente la culture générale mais si l'on sait plus tard que tout est faux.

Et c'est bien dommage!

Par contre le mandat de perquisition n'existe pas en france!!!

Jesus n'est qu'un prophète!! C'est ce que 1.2 Milliards de musulmans ont toujours dit!!!

10 étoiles

Critique de Boughkh1 (, Inscrit le 21 février 2005, 45 ans) - 21 février 2005

Ce livre est un vrai chef-d'oeuvre et qui défiera l'occident entier!!! Il faut le lire pour comprendre les mensonges racontés depuis des siècles (pas ci lointain que cela peut paraître finalement!!!) par l'église et les clergés malhonnêtes!!!
Jésus, Issa en Arab reste un prophète comme Moise, Mohamad, Abraham, ... et bien d'autres et Dieu ne peut pas avoir de fils ni de fille! Il ne peut point!!! Comment les Chrétiens ont pu imaginer une chose pareille?
En tant que musulman, je suis flatté de savoir que ce livre va enfin rapprocher les religions musulmanes et chrétienne! La seule nuance 'pratiquement' qui divisait les deux camps!
K. Boughardain
Bruxelles, 2005

Polar mystique à l'américaine

6 étoiles

Critique de Jean Meurtrier (Tilff, Inscrit le 19 janvier 2005, 42 ans) - 15 février 2005

Quel enthousiasme pour un Polar aussi commun! Quand je dis commun, ce n'est pas nécessairement péjoratif car je me suis bien amusé à la lire. L'aventure est entraînante, même si le style est parfaitement quelconque et la traduction se révèle parfois boîteuse.
Le côté historique a vite fait place à une grosse salade où tous les grands noms se mélangent et où les symboles sont sujets à toutes les interprétations. Les énigmes ne sont pas très relevées, ce qui donne au lecteur profane la possibilité de trouver sans trop se creuser.
Mais là où je ne pardonne pas à l'auteur, c'est de nous avoir manipulé jusqu'à l'illogisme concernant l'identité du maître. J'essaie de m'expliquer sans rien dévoiler au futur lecteur, donc sans citer de nom:
On se doute de qui est le maître, mais les pensées et réflexions faites par son bras droit (dont l'identité est révélée avant celle du maître) qui le connaît de visu sont incohérentes par rapport au rôle qu'il joue. En clair, pour être logique, l'acolyte principal n'aurait jamais dû penser ce qu'il a pensé dans la situation dans laquelle il était. Mais vu le faible nombre de personnages, l'auteur avait besoin de mentir pour conserver un suspens artificiel.
Mis à part cela, c'est du bon commercial américain. Un peu déçu quand même au vu du foin qu'on en a fait. Néanmoins, ce livre se prête parfaitement à une version filmée.

Quel dégoût

1 étoiles

Critique de Joebob (Chilly-Mazarin, Inscrit le 9 février 2005, 40 ans) - 10 février 2005

J'ai acheté ce livre pour ma copine, je me suis dit que cela pouvait être pas mal même si ce n'est pas mon style les blockbusters (grosse tête de gondole à la fnac.
elle l'a pas lu.
Je l'ai lu (au ski, pas de TV et un seul livre celui-ci).
En gros dégoûté de l'avoir acheté (même pas en poche).
Le côté 'historique' est tellement 'science fiction' c'est à pleurer. Il faut être américain pour y croire (genre le film avec Nicolas Cage).
Le rythme genre road movie se prête extrêmement mal avec le côté réflexion prôné.
Et les énigmes trop simples.
Enfin bref je déconseille, surtout à ceux qui imagineraient trouver des révélations.

SYMPA

7 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 45 ans) - 9 février 2005

Bon roman avec un scénario original, une action rapide et de nombreux rebondissements. L'auteur en profite également pour dénoncer le pouvoir exercé par l'Eglise. Cependant la publicité trop importante dont a bénéficié ce livre ne lui a pas été favorable dans le sens où l'on s'attendait à une oeuvre d'exception. Force est de constater que cette dernière est, certes, réussie mais pas non plus exceptionnelle.

Veni vidi vinci

5 étoiles

Critique de Bluewitch (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi, Inscrite le 20 février 2001, 38 ans) - 6 février 2005

Je ne prendrai certainement pas la peine de relire les conversations dithyrambiques inspirées par cet énigmatique "Da Vinci Code". Quand je dis énigmatique, j'entends par là les raisons de ces remous provoqués. Enfin, ça a bien fonctionné puisque je me suis piquée de vouloir avoir mon propre avis sur la question (ne pouvant décidémment pas me ranger du côté des encenseurs effrénés ni celui des détracteurs forcenés sans l'avoir lu)...
Alors quoi??
L'intrigue: moyenne, facile, cousue de fils blancs.
Le contexte: séducteur, alléchant, abreuvoir de grands noms religieux, artistiques et historiques.
Le fond: euh, oui, il y avait matière mais les bons ingrédients ne suffisent pas à la bonne recette.
La forme: quoi, la forme de quoi?
Et comme j'avais envie d'avoir un avis tranché, je note ce livre à 2 étoiles et demi, haha!

Que dire...

2 étoiles

Critique de L'étoile du soir (Nancy, Inscrite le 4 janvier 2005, 34 ans) - 1 février 2005

Sinon que c'est beaucoup de bruit pour rien

C'est ça, le chef-d'oeuvre de 2004!!!

Le style est lourd, aucune émotion qui ressort des personnages et aucun suspense!
Pour un thriller, tu parles de rebondissements, je n'en ai pas vu. A aucun moment je n'ai sursauté comme me l'ont déjà fait certains livres.
par contre, ce que j'ai rigolé face à la plus belle énigme du monde: le coup du message à l'envers à pleurer de rire!!!

Bon, je mets une étoile parce que ça m'a permis de titiller ma curiosité sur Da Vinci.
Et puis ça fait de la pub pour le Louvre!

Ca casse pas des briques ...

4 étoiles

Critique de BouquineurdeParis (Paris, Inscrit le 3 janvier 2005, 38 ans) - 28 janvier 2005

J'ai été pas mal déçu, et en même temps pas trop surpris.
Vu le succès remporté par ce roman, il faut s'attendre à une oeuvre assez consensuelle. Deja vue.
Je m'attendais à une formidable aventure rocambolesque à travers le monde, avec des énigmes casse-tête à foison, une foultitude de personnage à ne plus savoir où donner de la tête. Erreur.
Il y a tout au plus cinq lieux différents, l'intrigue se déroulant sur 24h (le Graal en 24h, fichtre !), tellement peu de personnages que le faisceau de présomption autour de l'identité du Maître se resserre très vite.
Quant aux fabuleuses énigmes, au nombre de deux, comme dans un avis précédent, elles sont franchement très (trop ?) accessibles. Pour parler des références historiques, on se trouve dans le cadre d'un roman, donc qu'elles soient vraies ou pas, peu importe, tant que l'histoire est servie.
En bref, j'ai trouvé le scénario bien maigre, les surprises, euh ... pas surprenantes du tout. Cette histoire est cousue de fil blanc.
Même l'adaptation ciné aura bien du mal à se dépatouiller d'une trame aussi maigre.

Bon suspens mais...

6 étoiles

Critique de Palmyre (, Inscrite le 15 avril 2004, 55 ans) - 24 janvier 2005

J'ai trouvé le roman passionnant jusqu'à peu près les trois quart du livre. Après on dirait que l' auteur en avait marre et s'est dépêché à finir son livre... De plus j'ai pu lire que les "références historiques "utilisées n'étaint pas exactes cela ne fait pas très sérieux.C'est dommage, j'ai néanmoins aussi noté la référence à Rennes le château et au nom de Saunière.

trop de bruit !

8 étoiles

Critique de Yaki (reims, Inscrite le 21 janvier 2005, 40 ans) - 21 janvier 2005

Je suis d'accord avec tous ceux qui ont trouvé ce livre sympa, mais également avec tous ceux qui pensent qu'il y a eu trop de pub et de marketting !!! Mais bon on passe duand même un moment sympa... Il parait que le livre va être adapté en film avec Tom Hanks dans le rôle principal... à suivre...

Bof Bof

4 étoiles

Critique de Maya (Eghezée, Inscrite le 18 octobre 2001, 42 ans) - 10 janvier 2005

Je dois dire que ce jeu de piste mystique ne m'a pas fait grande impression. Sans vouloir me vanter, j'ai trouvé quasiment toutes les réponses aux terribles devinettes bien avant les héros, ça fait pas bon effet dans un thriller haletant!

Sinon, c'est bien construit. Un petit rebondissemnt à la fin de chaque chapitre pour donner envie d'aller lire le suivant... Cela dit, à la longue, ça devient fatigant.

Sinon j'ai bien aimé le clin d'oeil à l'abbé Saunière de Renne-le-Château.

Enfin, ça fera toujours un film à ne pas devoir aller voir au cinéma.

Impression de déjà lu...

5 étoiles

Critique de Mesa que mas aplauda (, Inscrit le 4 janvier 2005, 38 ans) - 4 janvier 2005

Je viens d´achever ce livre et je l´ai trouvé plutôt pas mal , c´est vrai qu´il est passionnant, qu´il se lit très bien et très vite tant le rythme et le suspense sont maîtrisés...

Cependant je ne comprends pas l´engouement médiatique qu´il suscite. Le genre thriller mêlant religion, histoire, enigmes-pour-découvrir-le-grand secret, c´est du déjà lu, pour ma part j´ai préféré bien davantage "Le livre de Saphir" de Gilbert Sinoue, dont Da Vinci Code, bien que demeurant agréable à lire, me parait une pâle copie....

Les soi-disantes révélations sur l´acharnement de l´Eglise à discréditer les croyances au Féminin Sacré sont d´une part érronées et d´autre part pas nouvelles. Des ouvrages comme "L´un est l´autre" d´Elizabeth Badinter sont bien plus instructifs et mieux renseignés à ce sujet...

Bref comme c´est déjà indiqué plus bas, un bon roman de gare.

Roman de gare

6 étoiles

Critique de Bibliophi (, Inscrite le 3 janvier 2005, 46 ans) - 3 janvier 2005

Ils ne sont pas à mépriser pour autant puisqu'ils nous tiennent en haleine le temps d'un voyage. Dans le genre, donc, j'ai trouvé ce livre très agréable , malgré l'écriture par trop plate. Mais il ne manque pas d'humour Dan Brown, et souvent j'ai bien ri!

Mitigé

5 étoiles

Critique de Thetys (, Inscrite le 29 décembre 2004, 42 ans) - 29 décembre 2004

Le rythme est plutôt bon et on se laisse emporter, mais une fois terminé, on voit que le livre en fait est plutôt creux.

Le battage médiatique est incompréhensible, la thèse soutenue n'est pas nouvelle.

Je n'espère qu'une chose, que le lecteur lambda saura faire la part des choses et comprendre que ce n'est qu'une oeuvre de fiction et évitera de se laisser emporter par les passions.

Très fin ,inspiré l'histoire, la fiction, le policier , l'intrigue mais...

9 étoiles

Critique de Actionman (lille, Inscrit le 28 décembre 2004, 48 ans) - 28 décembre 2004

la critique n'est point facile pour ce livre, qui passionne tant de monde, concernant les écrits historiques et autres rêves par rapport au saint graal et de De vinci, l'idée est bonne, mais l'avantage est qu'il n'y donne aucun point de vue, puisqu'il laisse le lecteur médisant, en suivant l'histoire,
Juste une histoire tournée sur deux personnages centraux et un monde les entourant est géniale.
qu'en pensez vous?

Un chef d'oeuvre de technique narrative

10 étoiles

Critique de Patchouly (, Inscrite le 17 août 2004, 71 ans) - 7 décembre 2004

Sacré bouquin. Grosse machine commerciale. Qui tape sur des sujets accrocheurs en diable, faits pour fasciner les foules, et il fascine. Suspense d'enfer. L'art du cliff hanger poussé à la limite de la caricature.
Ce livre, je l'ai lu en VO, avant qu'il fasse en France le tabac que l'on sait,pris à la FNAC avant un long voyage en train... que je n'ai pas vu passer.
C'est un livre brillant qui a tous les défauts, il fallait le faire!
Je n'en avais pas encore entendu parler, je me suis donc fait piéger par l'emballage - la couverture avec sa Joconde déchirée, le titre, et le résumé de quatrième. Emballé c'est pesé.
Ouvert, je n'ai pas pu le poser. Et pourtant.
Quand on voit les bourdes sur Paris, même lorsqu'on ne connaît rien aux Templiers, Prieuré de Sion, Gnose et ces sortes de choses, on est en droit de se poser des questions.
Ensuite, ce livre est écrit avec deux pieds gauches. Il posséde tous les défauts et tics d'écriture de la litérature de masse: répétitions, redondances, pauvreté de la langue, syntaxe simpliste, prédication excessive... Je connais bien, j'en traduis.
Les personnages sont plats, sans réelle psychologie. Ils se réduisent peu ou prou à leurs actions.
L'intrigue est téléphonée. Ce ne sont plus des ficelles narratives, mais des câbles de marine.
Seulement voilà, ça fonctionne, et même très bien. Le suspense prend, l'intrigue retient malgré les ficelles câbles, et l'auteur a l'art de frustrer, de surprendre, si bien que le lecteur ne marche pas, il court. C'est une machine narrative parfaite, impitoyable. Dan Brown écrit comme un vandale, mais le diable sait construire, mener une histoire, tenir son public en haleine. Page turner, diraient nos voisins d'outre Manche.
Le fonctionnement m'a rappelé le premier Halloween de John Carpenter au cinéma. Même type de ficelles; on voit les coups venir à des lieues - le monstre va tuer la fille, c'est sûr. Seulement, on ne sait pas quand, jamais. Et quand la chose arrive, on a beau être prévenu, on bondit de son siège. On quitte la salle hilare, mais en regardant un brin par-dessus son épaule parce qu'on a un peu peur malgré tout.
Maîtriser l'art de raconter à ce point, cela mérite des bons points. Le Code Da Vinci est un excellent roman de divertissement à l'usage de ceux qui aiment être menés en bateau.
Et puis, faudrait pas croire, l'auteur a quelques références sérieuses. Bien aimé le clin d'oeil à Umberto Eco et au Pendule de Foucault, et le clin d'oeil à "Si, par une nuit d'hiver un voyageur..." de Calvino. Parce que tout de même... quand tout est dit, c'est un roman d'amour qui se moque de vous.
J'ai aimé le livre pour le plaisir du récit. Pour le feu d'artifice(s) technique(s). Le contenu... je dirais, anecdotique. J'ai déjà presque oublié.
A mettre entre les mains des sémiologues en herbe et des narratologues. Je répète, la machinerie est un modèle du genre.

L'histoire avec un petit h ...

5 étoiles

Critique de _nisa@ (, Inscrit le 6 décembre 2004, 48 ans) - 6 décembre 2004

Histoire policière avec un vrai rebondissement.. certes.
Un peu maniéré quand même dans cette façon de rendre le suspense insoutenable dans les 10 dernières lignes de chaque chapitre et de créer un évènement improbable. On retiendra que ça nous donne envie de relire le Pendule de Foucault autrement plus brillant, définitivement plus érudit et juste .. mais malheureusement bien moins accessible...

Bon divertissement

7 étoiles

Critique de Kreen78 (Massy, Inscrite le 11 septembre 2004, 39 ans) - 19 novembre 2004

Attention! Comme le dit justement Chocho, ce livre n'a pas les prétentions de nous donner des cours d'Histoire!

Dan Brown est (ou était...) historien. Il a donc beaucoup de connaissances. Il a cherché à les mettre dans une histoire capable de nous passionner. Je n'ai lu nulle part que ce livre renfermait ses théories sur le Graal, l'Opus Dei... Je pense plutôt qu'il a voulu nous faire rêver.
Pour ma part, ce n'est pas du tout un chef d'oeuvre. Mais j'avoue que je l'ai trouvé très agréable à lire. J'ai bien aimé l'histoire, l'atmosphère qu'y s'en dégage, et, par dessus tout, le fait qu'il n'y ait pas d'histoire d'amour et de sentiments à la mord-moi-le-noeud.

Et pourtant, je l'ai lu avec beaucoup d'à-priori négatifs au départ, vu le tapage médiatif qu'on nous fait depuis quelques temps.

Impressionnant...

10 étoiles

Critique de Aphrodite1103 (, Inscrite le 13 novembre 2004, 35 ans) - 13 novembre 2004

.. j'ai trouvé ce livre INCROYABLE !!
J'ai trouvé que c'était une mine d'or pour ma culture générale... j'y ai cru jusqu'au bout, jusqu'à ce qu'une certaine émission me prouve que tout ceci est faux !
Entièrement FAUX :!!!
J'ai été choqué et déçu d'apprendre que tout ce dont l'écrivain parle (surtout qu'il dit que tous ce qui est relatif à l'HISTOIRE est vrai) est entièrement inventé, sorti de son imagination !!
Néanmoins, je crois que j'irai voir le film...

Vincent Goussot

10 étoiles

Critique de Goussot_Vincent (charleroi, Inscrit le 4 novembre 2004, 30 ans) - 12 novembre 2004

Beaucoup de ces critiques éclair sont fondées sur l'effet que ce livre n'est qu'un effet médiatique et rien. Sur ce point je suis presque d'accord ce livre a bien été médiatisé mais ce n'est pas pour cela que ça en fait un bon ouvrage.
Dans ce livre il y a bien quelques fautes au niveau historique mais ce n'est pas pour cela que cet ouvrage doit être méprisé. En tant qu'étudiant en histoire quand j'ai commencé ce livre je ne l'ai pas lu à des fins historiques ça serait stupide de le lire pour cela ceux qui voudraient le faire devraient se pencher dans d'autres livres plus scientifiques.
Cependant, je trouve que ce livre est exceptionnel je l'ai lu en un jour tellement j'adorais cette histoire et malgré tout ce que l'on peut dire ce livre pour moi relève quelques intrigues importantes et nous montre certains détails que l'on n'avait pas vu auparavant ( ex: Les détails du féminin sacré dans la cène de Da vinci) donc je trouve que ce livre devrait rapprocher beaucoup de jeunes comme moi de l'art et cela je m'en réjouis.
En conclusion, ce livre est incontournable pour tous les mordus d'art et de thriller et ces deux élément mélangés à la fiction et à la réalité font de ce roman un best seller à ne pas contester. Donc, pour tous ceux qui ne l'ont pas lu je leur dit foncez allez acheter ce livre

la médiatisation m'a eue !

5 étoiles

Critique de Clio (Liège, Inscrite le 13 octobre 2004, 46 ans) - 9 novembre 2004

Eh oui, je me suis laissée emporter par cette vague infernale...
J'ai malgré tout passé un moment agréable de lecture, sans plus. Je l'ai lu sans me poser de questions, je n'ai vraiment pas chercher à approfondir le sujet au niveau historique et religieux. Ce n'est qu'un roman de fiction pure.
De plus, j'ai été agacée par le fait que j'avais l'impression de lire un scénario de film hollywoodien. L'auteur a tendance à prendre le lecteur pour un naif, il se répète sans cesse afin de savoir s'il suit le fil de l'histoire.
Au niveau de l'écriture, pas terrible, même plat, style quasi inexistant. Je n'ai ressenti aucune émotion.
Voilà pourquoi ce roman m'a agacée.
Par contre, l'intrigue est super bien ficelée, il faut rester honnête... Je ne dénigrerai pas l'histoire et le rythme de ce roman.
Mais bon, ça reste un gros coup de marketting..... personne ne me fera changer d'avis.

Un excellent roman !

8 étoiles

Critique de Lluthiel (, Inscrite le 5 septembre 2004, 38 ans) - 7 novembre 2004

Je ne comprends pas toutes les critiques que je lis sur ce roman !

C'est un très bon roman policier qui mêle des éléments historiques à son intrigue mais c'est bel et bien un roman et non une thèse scientifique qui cherche à prouver que le Christ était marié à Marie-Madeleine !!

Quant à la critique que ce roman soit plat... il fait quand même 592p (version originale) donc il doit bien y avoir quelque chose dans ce livre...

Bref, j'ai beaucoup aimé : j'ai adoré tenter de résoudre les codes et les énigmes, la manière dont (justement ) à partir d'éléments historiques ou légendaires disparates, l'auteur arrive à construire une intrigue qui tient la route. Quant à la véracité historique, comme dit, ce n'est pas le but de ce livre.

Mon seul point négatif peut-être est la vision stéréotypée que l'auteur donne des Français au début du roman. Mais, nous avons nous aussi nos représentations caricaturales des Américains, donc...

Bref, si vous voulez passer un bon moment de lecture, n'hésitez pas !

TRES PLAT

3 étoiles

Critique de Alandalus (BORDEAUX, Inscrite le 1 juillet 2004, 60 ans) - 22 octobre 2004

Je l'ai trouvé plat, sans relief, sans émotion, sans, sans, etc.
Les personnages sont en carton, l'histoire est "farfelue", l'intrigue bateau, le style pauvre. Paris, la France, la Grande-Bretagne, vus par Hollywood.
Et d'une générosité indignante pour l'opus dei.

Enfin, quand on a lu ECO, on ne plane absolument pas avec BROWN.

C'est vraiment plat. Ça se laisse juste lire, mais a condition de ne pas le prendre au sérieux.

Je ne comprends pas du tout le succès qu'il a remporté.

Un excellent thriller mais un fallacieux saut dans l'histoire

4 étoiles

Critique de Ghislaine (, Inscrite le 13 avril 2004, 17 ans) - 16 octobre 2004

Il s'agit bien comme beaucoup d'entre vous l'ont remarqué avec justesse, d'un excellent roman policier, mais surtout pas d'un ouvrage historique.

En effet, c'est palpitant, envoûtant, machiavélique. De surcroît, Internet et tous les autres moyens de communication les plus modernes sont utilisés à bon escient.

Cela dit, du point de vue historique, c'est un mélange de faits, légendes et affabulations. Une émission sérieuse, " Le Droit de Savoir, Faits divers," l'a très bien démontré :

<< 1) L'Opus Dei, ce n'est pas une secte, mais un mouvement reconnu d'Eglise.

2) On montre dans "Da Vinci Code" une Marie-Madeleine habitée par des démons intérieurs, alors qu'elle a été la première à avoir vu le Christ ressuscité et qu'elle l'a annoncé aux disciples ! On la représente dans l'oeuvre en train d'être embrassée plusieurs fois sur la bouche par Jésus, alors qu'il s'agit de noces spirituelles : c'est le baiser que Jésus insuffle à l'humanité. De toutes les façons, Marie- Madeleine a toujours plu par son côté sulfureux.
On représente dans le roman, Jésus marié à Marie-Madeleine. Ils auraient eu une fille vivant à Paris, introduisant ainsi la descendance de Jésus en France. En réalité, les rouleaux de Qumram disent qu'il y avait bien des célibataires en ce temps-là. Or, le livre prétend apporter la preuve du contraire !
"Da Vinci Code" affirme que Marie-Madeleine aurait pris la tête de l'Eglise, cela démontrerait le pouvoir des femmes. Il ne faut pas oublier que c'est un livre lu par des femmes : cela explique son succès. Celui-ci parle du complot contre les femmes par l'Eglise drapée dans son machisme. Mais il ne faut pas oublier que si Dieu est un homme, l'Eglise a la tendresse d'une mère pour ses enfants.

3) Dans le roman, le Graal disparu serait Marie-Madeleine, la mère des enfants de Jésus et non le Calice de la Cène ayant recueilli le sang du Christ par Simon !

Dans ce roman, on a associé deux mythes : le Graal et les Templiers. Dan Brown s'est engouffré dans les mystères de la Bible pour en faire des affabulations. C'est un polar historique. Plusieurs livres sont déjà publiés pour contredire les thèses de Dan Brown dans "Da Vinci Code." >>

Voilà, je partage bien cet avis : nous avons découvert ici l'un des meilleurs romans policiers de l'année, mais sans aucune prétention historique.

Perplexité...

6 étoiles

Critique de Leura (--, Inscrit le 29 janvier 2001, 66 ans) - 15 octobre 2004

Je ne sais que penser de ce livre. Le suspense est accrocheur, c'est très agréable à lire, mais je me demande jusqu'à quel point on peut adhérer aux vues de l'auteur. Certes, la marchandise est bien emballée, les idées sont séduisantes, les démonstrations sont habiles mais... mais...

Que le Graal représente la femme et ses valeurs magiques anciennes, pourquoi pas? Que Marie-Madeleine ait été l'héritière de Jésus, mouais... On assiste à une telle floraison de variantes sur la vie de Jésus qu'on ne sait que penser. Jésus mort sur la croix? Sauvé grâce à un complot et mort en Inde comme le soutiennent Messadié et Catherine Clément? Transmettant son héritage à Pierre? A Jacques, qui devint évêque de Jérusalem? Ou à Marie Madeleine son épouse comme le suggère Brown? Ou quoi encore?

Quant au prieuré de Sion, l'argumentation me semble un peu faiblarde. On sait que de nombreuses sociétés secrètes ésotériques se sont développées au fil des siècles, mais faut-il croire l'auteur sur parole, alors que de nombreux spécialistes ont dit que ses références sont douteuses?

Pour moi, rien n'est sacré, à part notre liberté de penser, et ce livre ne me fait hurler ni au sacrilège ni au génie. C'est toutefois un bon moment de lecture, et ce n'est déjà pas si mal.

les questions valent mieux que les réponses

7 étoiles

Critique de Juliwa (, Inscrite le 9 octobre 2004, 38 ans) - 9 octobre 2004

Beaucoup d’entre vous ont certainement lu Da Vinci Code ; du moins si j’en crois les statistiques des meilleures ventes de romans de ces six derniers mois en Belgique. Et je pense ne pas trop m’avancer en imaginant que, comme moi, vous l’avez dévoré en quelques heures à peine…

Mais attardons-nous un peu, maintenant, aux révélations que Dan Brown nous fait par le biais de son livre, voulez-vous ?

Pouvons-nous réellement affirmer que le Prieuré de Sion a existé et/ou existe toujours ? Pouvons-nous jurer que des hommes et des femmes de la haute société se réunissent de temps en temps dans une cave quelconque, affublés de masques et de longues toges, pour faire l’amour et ainsi crier gloire au Féminin Sacré ? Sommes-nous certains que l’Opus Dei a payé à l’Église son droit d’être reconnu comme institution catholique ?

En fait, soyons honnêtes, nous n’en savons pas plus qu’avant la lecture de Da Vinci Code…

L’intérêt d’un tel roman n’est pas là.

L’intérêt de ce roman se cache, en filigrane, dans les questions qu’il pose, et non dans les réponses qu’il prétend donner.

Et quel art, Monsieur Brown, quelle minutie vous avez mis dans votre roman pour que les femmes se demandent enfin quelle place leur a été réservée au sein de l’Église catholique ! Vous avez évité l’écueil de la polémique ; celui, plus dangereux encore, de l’accusation.

Pour votre invitation à réfléchir, toute en douceur et justesse, félicitations !


Un excellent voyage dans l'histoire

9 étoiles

Critique de Christof13 (, Inscrit le 28 juillet 2004, 38 ans) - 28 septembre 2004

Beaucoup de gens descendent ce livre juste parce qu'il a eu un gros succès. D'autres par ce que l'auteur a fait des erreurs au niveau historique. Il n'est pourtant pas marqué "Ouvrage de référence" sur la couverture mais Roman, thriller...
Et dans ce domaine, l'histoire est vraiment excellente. De la première page à la dernière je n'ai pu me décrocher de l'histoire. Elle est bien ficelée, rythmée et possède quelques chouttes énigmes. Le style est effectivement classique des Best-Sellers américains : simple mais efficace. Ayant lu juste avant Le pendule de Foucault considéré par beaucoup comme une référence en la matière, je ne peux qu'apprécier cette lecture agréable en lieu et place du style parfois lourd d'Umberto Ecco. Pour Karl, si tu trouves le style de Da Vinci Code insupportable ne lis jamais le pendule de Foucault :o)
Je ne prétends pas que Da Vinci Code est un chef d'oeuvre mais plutôt un excellent thriller !!! Je suis curieux de voir l'adaptation cinématographique avec Russel Crowe en tête d'affiche et Ron Howard à la réalisation.

Marre de se faire B....R !!!!!

1 étoiles

Critique de Karl glogauer (, Inscrit le 17 mai 2004, 43 ans) - 13 septembre 2004

je ne résiste pas... le prieuré de sion est censé être la société la plus secrète au monde, gardant le plus grand secret de l'humanité.... mais tout le monde sait ce qu'elle garde, comment elle fonctionne, qui en a fait partie ???
le tout à l'avenant...
quant au style, pas vraiment défini, il devient vite insupportable par de trop nombreuses et lourdes explications de texte, présupposant la totale inculture du lecteur....

Tess, je te recommande le Huit

superbe

10 étoiles

Critique de Tess (, Inscrite le 7 septembre 2004, 41 ans) - 7 septembre 2004

un livre tout à fait remarquable le seul reproche c'est de l'avoir fini trop vite !! d'ailleurs dans les même style avez vous des suggestions ??

passionnant

8 étoiles

Critique de Gelapa (, Inscrite le 7 septembre 2004, 28 ans) - 7 septembre 2004

Contrairement à certains avis, je trouve ce livre passionnant .
La seule chose que je pourrait lui reprocher c'est un petit moment de vide vers le milieu du livre. Mais je trouve que c'est largement compensé par le style et l'intrigue grandiose de Dan Brown. Un best -seller !!! A lire de toute urgence...
Mi

Pas encore lu...

5 étoiles

Critique de Jules (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 73 ans) - 30 août 2004

Mais je ne dis pas que je ne le ferai pas un jour... Tous ceux que je connais qui l'ont lu ont adoré. Par nature j'admets que ce critère aurait plutôt tendance à m'en éloigner (best-seller peu pour moi) mais ais-je raison ? Pas sûr !... J'aime les romans historiques bien faits. Le tout est justement de rester capable de démêler le vrai de la fiction... Dans "Les trois mousquetaires" à ce niveau les choses sont claires...
Je suis bien convaincu que des écrivains montent leurs livres pour qu'ils fassent un bon scénario et donc encore beaucoup plus d'argent. Nous sommes à l'époque du "tout pognon" et bien des choses vont en ce sens.
D'accord que cela n'a sans doute rien à voir avec "L'oeuvre au noir" (aussi un roman historique pour autant) mais il me semble évident que ce dernier n'a rien pour attirer les foules et, à fortiori, pas Hollywood. Mais ce n'est pas non plus ce que tout le monde a envie de lire ! Avoir envie d'être supendu à un livre me paraît aussi être un critère valable de choix. Et si l'on n'y trouve pas d'erreur plus grave que de faire partir un train pour Lille de Saint-Lazarre, pourquoi pas ?...
Je mets 2,5 n'ayant pas (encore?)lu le livre.

Restons méfiants

5 étoiles

Critique de Nothingman (Marche-en- Famenne, Inscrit le 21 août 2002, 37 ans) - 30 août 2004

Tiré à huit millions d'exemplaires dans le monde, traduit dans quelques trente-cinq-pays, vendu à 380 000 exemplaires rien qu'en France, toutes ces raisons et les critiques antagonistes présentes sur le site m'ont poussé à m'intéresser à ce nouveau polar ésotérique. Alors, "quid" de ce "Da Vinci Code", est-ce le best-seller de l'été à lire absolument ou un coup de marketing de plus, savamment monté en sauce par quelque éditeur bien inspiré? Un peu les deux sans doute.
L'intrigue est passionnante. Ce roman est un véritable jeu de piste agrémenté de meurtres mystérieux, de courses-poursuites à l'américaine, de rites initiatiques. On y retrouve évidemment les sociétés secrètes et autres groupes religieux propres au roman ésotérique : Prieuré de Sion, Opus Déi, agents du Vatican,.... Au gré de l'intrigue, l'auteur mélange la fiction et les références historiques. Résultat : on ne reconnaît plus le vrai du faux, on se laisse prendre par le rythme effrené de toutes ces révélations pseudo-érudites : codes immémoriaux, interprétations des toiles de Leonard de Vinci, le "Graal",.... Erudition, certes, mais aussi élucubration : un train pour Lille qui démarre de la gare Saint-Lazare,.... N'aurait-il pas été plus judicieux de le faire démarrer de la gare du Nord? Et il y en a bien d'autres...
L'écriture m'a quelque peu dérangé aussi. On a souvent l'impression de lire le scénario d'un film hollywoodien. Impression devenue depuis réalité puisque la Columbia va prochainement réaliser un film au départ de ce roman, avec dans le casting un certain Russel Crowe.
Reste cependant un bon moment de lecture. A lire donc mais méfiance, surtout pas au premier degré.


Lire pour les bonnes raisons...

10 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 48 ans) - 28 juillet 2004

J'ai abordé ce livre pour ce qu'il est, une oeuvre de fiction populaire.

Pour moi, ce voyage initiatique dans le monde de la symbolique, la religion et l'art a été jubilatoire. Ceux qui croient y trouver une étude très rigoureuse de la quête du Saint Graal seront amèrement déçus, car il s'agit ici simplement d'un thriller, un récit semi-polar d'une efficacité redoutable.

À aucun moment, je n'ai boudé mon plaisir en me questionnant sur la validité des affirmations, j'étais beaucoup trop ensorcelé par une faim avide de connaître la suite, le prochain code, la prochaine révélation.

Une de mes lectures les plus divertissantes cette année.

C'est vide

2 étoiles

Critique de Don_Quichotte (Thionville, Inscrit le 31 mai 2004, 30 ans) - 9 juillet 2004

Ce livre était complètement inintéressant, aucune émotion n'en sortait, bref très déçu surtout après tout ce qui a été dit dessus...

passionnant

10 étoiles

Critique de Cuné (, Inscrite le 16 février 2004, 50 ans) - 12 juin 2004

Alors moi je suis de toute façon définitivement bon public. Lorsque je suis prise dans une histoire, je n'ai pas la capacité de réfléchir et d'anticiper, je vis à fond les surprises et les revirements. Et là, pas un instant je n'ai deviné qui était le maître.
L'intrigue policière est trés simple, l'éciture de même; Mais quel immense travail de documentation ! C'est absolument passionnant d'apprendre autant de choses sur le fondement de la religion catholique, de manière aussi simple et agréable. Je relirai assurément tous ces passages, j'ai été captivée par l'histoire et la signification du graal, et les immenses possibilités qui en découlent. Je dirais presque que ça remet en question beaucoup de choses pour moi, et me donne le goût d'approfondir ma piètre connaissance en la matière.
C'est un excellent livre qui mérite à mon sens toute la publicité dont il a été l'objet.

Petit plaisir sans arrière pensée

8 étoiles

Critique de Otto (Chimay, Inscrit le 7 septembre 2002, 60 ans) - 27 mai 2004

Que de critiques négatives!
je suis d'accord hélas pour vous les désabusés du roman plaisir, avec sucre et chocho!
ce bouquin fait tenir en haleine, il flirte avec des incongruités historiques, et alors?
On n'est pas obligé de se taper Zola du matin au soir, non?
c'est un chouete roman qui se lit avec plaisir après une jurnée de boulot où on a du se donner à fond intellectuellemeny et émotionnellement.
Qu'on se le dise!
Otto

mieux qu'un stallone... ou qu'un hallen!

8 étoiles

Critique de Chocho (Bonneville, Inscrit le 29 mars 2004, 39 ans) - 26 mai 2004

bla bla bla! Vous savez ce que vous êtes? Des blasés!

He bien moi je remercie les médias de m'avoir fait découvrir cet excellent divertissement qu'est Da Vinci code.

Historiquement risible? Peut-être et alors? Sur la couverture c'est marqué roman, pas Histoire-Géo.

C'est le genre de livre qui donne envie d'en lire un autre, c'est pas le cas de tous les bouquins plus soporifiques les uns que les autres qu'on nous force à lire à l'école.

Je suis étonné que des jeunes comme Duncan ou Sahkti se prennent autant la tête! Hé les gars détendez-vous! C'est un très bon livre sans prétention historique.

Quant à Sottovoce qui s'inquiète pour l'image de Léonard, quelque chose me dit qu'il a reçu des affronts pires que ce livre de son vivant!

Un coup de "bof" !

2 étoiles

Critique de Duncan (Liège, Inscrit le 21 février 2004, 36 ans) - 3 mai 2004

Tout a été dit... Je me méfie toujours des gros coups marketing... On est en plein dedans là !

Historiquement: risible.
Suspens: Ah ?

Le genre de truc que l'on prend pour lire à la plage...

Médiocre ...

1 étoiles

Critique de Cath_avignon (, Inscrite le 1 mai 2004, 59 ans) - 1 mai 2004

Et le mot est faible.

Je me suis fait avoir par la publicité autour de ce livre. Il est mal bâtit, mal écrit, en un seul mot, bâclé. Je l'ai fini dans l'espoir d'avoir une bonne surprise, mais le soufflé est retombé. L'intrigue est cousue de gros câble blanc. A éviter.

Plat réchauffé

4 étoiles

Critique de Voie Lactée (Annecy, Inscrit le 18 juin 2001, 55 ans) - 30 avril 2004

Roman policier, certes rondement mené, mais dont l’énigme historique est malheureusement réchauffée. Il s’agit de l’utilisation d’une enquête, menée par un journaliste et deux historiens spécialisés dans l’étude des sociétés secrètes, publiée sous le titre « L’énigme sacrée » (en 1983) et le « Message » (en 1987), ce qui n’est pas récent.

Toutes les hypothèses de cette enquête sont reprises par Dan Brown qui n’a donc inventé que l’intrigue policière, finalement assez basique et sans grand suspens… puisque, si je savais à quoi correspondait le Graal dans l’hypothèse du roman, j’ai également deviné l’identité du "Maître" et le code de la clé de voûte du Prieuré avant les personnages, zut !

En plus, le seul personnage qui me semble crédible, c’est le "méchant" moine albinos…, ce sentiment m'étonne et je pense que la forte déception ressentie sur l’intrigue doit l’emporter sur mon sens critique.

Et un Mac Do...

1 étoiles

Critique de Bernard (, Inscrit le 1 janvier 2004, 65 ans) - 27 avril 2004

Deux choses dans ce livre :

Les fondements historiques : rien de neuf mais une solide salade. Ne rien prendre pour argent comptant. Si le sujet vous intéresse, mieux vaut lire d'autres ouvrages;

L'aspect thriller : à peine meilleur tant le rythme est invraissemblable;

En résumé: du marketing, du marketing rien que du marketing.

FATIGUANT.

la mienne non plus!

1 étoiles

Critique de Sottovoce (Bruxelles, Inscrit(e) le 19 février 2004, 62 ans) - 27 avril 2004

Bien d'accord avec Sahkti, j'avoue qu' il m'est tombé très vite des mains . Mal écrit, c'est un typique best-seller américain propulsé sur le devant de la scène par un excellent battage médiatique.
Apparemment (pour le peu que j'en ai lu) plein d'incongruités historiques, présentées comme des vérités, les personnages sont en outre stéréotypés et le style est lourd.
Dommage de galvauder ainsi le nom de Leonardo et l'image de la Joconde.

Pas du tout ma tasse de thé!

1 étoiles

Critique de Sahkti (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 43 ans) - 26 avril 2004

Pour moi, c'est avant tout médiatique, publicitaire, un best-seller à la sauce américaine (on en dira ce qu'on voudra, ils sont champions pour enfermer les succès dans un moule bien formaté et des clichés qui rapportent, on pense à la vente avant la lecture).
Plaisant si on veut, mais en ce qui me concerne, c'est une grosse soupe qui mélange tout, fiction et réalité, éléments historiques et purs fantasmes d'écrivain. A propos des origines bibliques et des doctrines chrétiennes, il reste à espérer que le lecteur ne prendra pas cela pour argent comptant et préférera se plonger dans de vrais ouvrages historiques et scientifiques. Cet ouvrage est truffé d'erreurs de dates ou de contexte historique, il se penche d'une manière quelque peu erronée sur l'Opus Dei (qui n'attendait que ça pour remettre les pendules à l'heure, soit dit en passant), le prieuré de Sion ou la divinité du Christ. Décidément, ces derniers temps, on prend les libertés qu'on veut avec les religions et il semblerait malheureusement que le nombre de lecteurs ou de spectateurs (je pense à La Passion) soit pris pour un indicateur de qualité. Pas étonnant que les droits aient été achetés de suite pour adaptation cinéma, ça donnera un film d'enfer palpitant et tout.
Franchement, j'ai du mal avec ce livre. L'histoire est machiavélique, rythmée, bien emballée mais pourquoi semer tant de confusions et d'erreurs au fil des pages, est-ce nécessaire ? On sait que les histoires de sociétés secrètes, d'ésotérisme et tout le toutitm, ça va attirer les gens, quoiqu'ils disent, alors tant qu'à faire, autant conserver un certain sérieux, surtout avec un tel impact (et je mets une demie étoile parce qu'il est impossible d'en mettre zéro).

Excellent

8 étoiles

Critique de Sucre (Bruxelles, Inscrit le 12 novembre 2002, 48 ans) - 26 avril 2004

Je dois dire que c'est un très bon livre. Le sujet abordé est très intéressant et le rythme est très elévé. Il est difficle de le mettre de côté une fois commencé.

Seulement, il est parfois difficile de faire la part de vérité et de fiction. L'auteur aborde le sujet du saint graal et élabore des théories très intéressante, mais on ne sait pas ou s'arrête la vérité où commence la fiction. D'autant que le sujet en lui-même est déjà à la base entouré d'un voile mystérieux.

Parfait pour les vacances...



Forums: Da Vinci Code