Sangre T 01: Sangre la survivante
de Scotch Arleston (Scénario), Adrien Floch (Dessin), Claude Guth (Couleurs)

critiqué par Hervé28, le 15 mai 2017
(Chartres - 48 ans)


La note:  étoiles
Heureuse surprise
Cela faisait des années que je n'avais pas ouvert un album édité par "Soleil" et à fortiori, une bande dessinée d'héroïc-fantasy. Je pensais avoir dépassé l'âge pour ce genre.
Et bien, je dois dire que la lecture fut une bonne surprise.
Sans pour autant renouveler le genre, Arleston apporte un vent de fraicheur à ce genre avec Sangre, et ses difficultés d’élocutions et son pouvoir d'arrêter le temps . (ce pouvoir avait déjà été traité dans l'inégale série Phenomenum, en 2002).
Cette vengeance, qui s'étirera sur 8 volumes (cela fait peut-être beaucoup) est très bien construite, et évite tout l'humour un peu lourd que l'on pouvait trouver dans les habituels albums d'Arleston.
Une très bonne surprise donc, avec un dessin de Floch qui ne souffre d'aucun défaut.