Hippias mineur
de Platon

critiqué par Fredericpaul, le 1 mai 2017
(Chereng - 56 ans)


La note:  étoiles
Le grand menteur sait le mieux la vérité .....
Dialogue entre Socrate et Hippias sur le mensonge / le faux et celui qui en est l'auteur.
Un "homme faux" et un homme "vrai" peuvent-ils être la même personne ? Le mensonge volontaire témoigne de capacités qui attestent d'une supériorité sur celui qui commet involontairement un mensonge. En est-il pour autant plus louable ?
Plus on sait le vrai mieux on peut le faux.
Ce texte a une portée éthique certaine mais qui n'apparaît qu'en creux.
C'est ici oeuvre de sophistes. Le propos cherche plus à spéculer qu'à creuser.