La Quête D’Ewilan (BD) Tome1 - D'un monde à l'autre
de Lylian (Scénario), Laurence Baldetti (Dessin)

critiqué par Septularisen, le 17 avril 2017
(Luxembourg - 50 ans)


La note:  étoiles
UNE ADOLESCENTE PRESQUE COMME LES AUTRES!
Camille est une jeune et jolie adolescente surdouée, aux cheveux blonds et aux yeux marron. Elle vit à Paris auprès de ses parents adoptifs, aime les livres et les bibliothèques et fréquente le collège des châtaigniers. Enfin fréquente c’est vite dit, puisque ses aventures commencent un jour où justement elle a séché les cours.

Alors qu’elle se promène tranquillement dans les rues, une camionnette lui fonce droit dessus. L’accident est inévitable, mais comme par miracle, alors qu’elle allée être percutée, Camille se trouve transportée dans un autre monde merveilleux, parallèle au nôtre.

Là, elle fait la connaissance de créatures mystérieuses et très dangereuses qui ressemblent vaguement à des mantes religieuses géantes les Ts’liches. Ceux-ci la connaissent sous le nom d’Ewilan Gil’Syan et la recherchent depuis très longtemps… Pour la tuer!..
Camille est alors aidée par un mystérieux chevalier médiéval en armure. Elle parvient à se sauver en revenant dans notre monde, non sans avoir ramassé un pendentif en forme de perle.

Camille semble bien être originaire de ce monde et avoir des dons de magie absolument prodigieux…

N’ayant jamais lu les livres de la trilogie éponyme de Pierre BOTTERO (déjà critiqués par ailleurs sur CL), je ne peux juger de la qualité de l’adaptation des romans. Ce que je peux dire par contre c’est que le découpage de cette BD est très classique. Les couleurs sont belles, chatoyantes, mais parfois on a l’impression qu’elles sont vraiment surfaites, trop acidulées, avec un effet « à la mode »… Les dessins sont également beaux, bien faits. J’ai notamment bien aimé les visages très reconnaissables d’une planche à l’autre et très bien finis. Mais comme pour les couleurs on a parfois l’impression que Mme. Laurence BALDETTI en fait trop. Il y a parfois comme des « fumures » qui empêchent de bien voir le dessin. Je comprends qu’on veuille ici montrer un monde parallèle, imaginaire, merveilleux, mais tout de même…

Pour moi le scénario de M. Christophe LYLIAN qui est le point faible de cette BD. Il est composé de très, très grosses ficelles, très classiques dans les BD (et les livres) d’héroïc-fantasy. Je n’ai rien contre être plongé dans le vif de l’histoire et dans l’action dès la page 2, mais donner des dizaines d’informations et décrire tout le monde parallèle en une demi-page et en quelques phylactères, franchement c’est un peu exagéré. C’est simple je n’ai rien compris à ma première lecture, et j’ai donc dû relire deux fois la BD pour bien comprendre l’histoire…

En bref, une BD efficace, qui démarre sous les chapeaux de roues, mais qui sacrifie sans doute le scénario à l’efficacité et esthétique, et qui donc perd de son intérêt… A conseiller surtout aux fans de la série romanesque, pour les autres…