Charles Martel et la bataille de Poitiers : De l'histoire au mythe identitaire
de William Blanc, Christophe Naudin

critiqué par Deinos, le 8 avril 2017
( - 55 ans)


La note:  étoiles
Histoire et Mythe
Dans cet ouvrage, aux multiples références (soit un essai documenté, précisant ses sources, ce qui est à la base de toute recherche historique) les auteurs s'attachent à relater l'image de Charles Martel au travers de notre histoire, en ce moment où il est souvent, à tort, image d'un choc de civilisation, image identitaire forte, ceci après avoir relaté l'épisode de Poitiers dans une perspective historique (épisode correspondant dans sa traduction à maintes perceptions historiques que j'ai pu lire jusqu'à ce jour).
Il est ainsi singulier de voir que celui qui représente une figure mythique identitaire pour certains, celui qu'on attache aussi à un "massacre de notre histoire" massacre du fait d'un enseignement qui oublierait des figures de référence comme Charles Martel, ne fut longtemps que personnage secondaire voire plus ou moins omis, personnage drapé d'une image négative même, et que la "célèbre" bataille de Poitiers ne doit cette célébrité qu'à une perception récente, et ne fut pas perçue en son temps comme bataille liée à une opposition religieuse...
A ce titre, ce livre mérite l'attention...