Le gardien des choses perdues de Ruth Hogan

Le gardien des choses perdues de Ruth Hogan
(The Keeper of Lost Things)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Nathavh, le 31 mars 2017 (Inscrite le 22 novembre 2016, 52 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 718 

British, cosy, coup de coeur

Une couverture magnifique qui attire le regard, un titre intriguant : "Le gardien des choses perdues" est notre lecture commune du mois avec Julie.
C’est un premier roman et je vous le dis de suite, un joli coup de cœur.

Tendresse, douceur au rendez-vous. Un livre feel good, à l’ambiance british, très cosy.

L’histoire commence il y a plus de quarante ans. Nous sommes à Londres en mai 74. Anthony Peardew attend sa fiancée Thérèse. Elle n’arrivera jamais, son cœur ayant cessé de battre !

De retour chez lui, il se rend compte qu’il a perdu le médaillon qu’elle lui avait donné. Il avait fait la promesse de toujours le conserver sur lui. Il a le cœur brisé. Cet objet perdu était le fil qui les reliait l'un à l'autre. Anthony commencera à collectionner et répertorier les choses perdues, espérant pouvoir les rendre à leur propriétaire, comme lui aurait aimé retrouver ce petit bout de Thérèse.

Anthony a aujourd’hui 69 ans. Il sent sa fin proche. Il a décidé de léguer sa maison à Laura, son assistante depuis six ans. Elle a le cœur sur la main, il sait qu’elle comprendra sa quête et fera son possible pour retrouver les propriétaires des choses perdues.

Laura occupera donc Padua, ce beau domaine. Avec l’aide de Sunshine, une petite demoiselle un peu spéciale et Freddy, elle tâchera de remplir sa délicate mission.

L’écriture occupe une place importante dans ce roman. Anthony était écrivain, il trouvait l’inspiration de ses nouvelles dans ces choses perdues, il les mettait en scène, leur trouvait un destin, ce qui lui a permis de publier un premier recueil, et de croiser la route de Bomber, un éditeur dont nous suivrons l’histoire en parallèle.

Une écriture dont je suis tombée sous le charme, très british. L’ambiance m’a un peu fait penser, allez savoir pourquoi à « La dernière conquête du Major Pettigrew » d'Helen Simonson. Une ambiance bien agréable. Surprenant de voir que le pouvoir des choses influence nos vies.

Je n’ai pas envie de lever plus le voile, lisez-le… vous passerez un excellent moment.


Un gros coup de ♥

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le gardien des choses perdues

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le gardien des choses perdues".