Ai Non-Stop Tome 01
de Ken Akamatsu

critiqué par Sotelo, le 23 mars 2017
(Sèvres - 34 ans)


La note:  étoiles
L'amour matérialisé.
Hitoshi est un lycéen dont la vie ne fait pas vraiment rêver : nul en cours et en sport, pas d'amis, il se fait régulièrement humilier par ses camarades de classe, en plus de vivre seul, ses parents travaillant aux Etats-Unis. Mais il y a tout de même un domaine dans lequel il est doué : l'informatique. Sa principale occupation est en effet de créer des programmes sur l'ordinateur familial, des programmes très sophistiqués qui simulent ce qui serait à ses yeux la petite amie idéale. Un soir d'orage, la foudre va matérialiser en chair et en os sa dernière création, qu'il a nommé Satie. Commence alors une étrange cohabitation. Il y a deux manière de percevoir "Ai Non-Stop", la première, basique, qui voit le manga montrer une vision assez primaire du bonheur masculin : une fille jolie qui dit oui à tout. Et puis il y a la deuxième manière de voir les choses, plus intéressante : l'arrivée de l'amour dans la vie de Hitoshi va peu à peu lui donner la confiance en lui qu'il n'a jamais eue, montrant ainsi tous les bienfaits qu'une vie sentimentale épanouie peut apporter. Ce premier volume ouvre la série de façon satisfaisante, avec un humour essentiellement centré sur la découverte de notre monde par Satie. Dommage par contre que le dessin manque clairement de maîtrise.