Incandescences
de Ron Rash

critiqué par Monocle, le 21 mars 2017
(tournai - 57 ans)


La note:  étoiles
Rien ne bouge
« Incandescences » est un recueil de nouvelles et de courts textes. Aux dires de l'auteur des ébauches de romans non-aboutis ou encore en gestation.
Il n'y a pas beaucoup de tendresse chez Ron Rash, tout juste une certaine empathie pour ses personnages. Sa couleur c'est résolument le noir, la pauvreté et son remède, la méthamphétamine... la faiblesse humaine.
Quelques-uns des récits sont désespérés, sans issue, comme une après-midi d'automne sans vent, rien ne bouge.

Je ne suis pas grand amateur de nouvelles, par contre Ron Rash est un peu mon chouchou (avec Richard Russo).
Taillé sur mesure pour une nuit d'insomnie ce petit livre en taille s'est avéré être une bien intéressante lecture.