Ils arrivent de Paul Carell

Ils arrivent de Paul Carell
(Sie kommen)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Fabert, le 20 mars 2017 (Inscrit le 10 octobre 2015, 64 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (30 767ème position).
Visites : 216 

Ils arrivent...enfin.

"Le jour le plus long"..." Il faut sauver le soldat Ryan".... le débarquement du 6 juin 1944 nous a été raconté du point de vue des Alliés . "Sie kommen" détaille le débarquement vécu du côté allemand.
Paul Carell avait rang de lieutenant-colonel dans l'armée allemande et est un spécialiste de la seconde guerre mondiale.
Il nous livre ce que fut la bataille de Normandie qui dura 3 mois et s'acheva à la libération de Paris. Bien entendu, son point de vue est partial et met en exergue la valeur supérieure du combattant allemand battu par la suprématie matérielle des anglo-américains. Il est de fait que nos alliés étaient maîtres du ciel français en l'absence presque totale de la Luftwaffe mais la valeur des américains, anglais, canadiens, polonais, français qui participaient à la libération du territoire est largement égale à la vaillance et abnégation allemande.
De combats en combats, d'avancées en recul, nous suivons chronologiquement ce qu furent ces journées décisives et les atermoiements des Etats majors allemands.
C'est un livre intéressant pour son angle de vue et la compréhension de cette bataille historique.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

A lire avec un certain recul...

8 étoiles

Critique de Patman (, Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 54 ans) - 20 mars 2017

Paul Carell, de son vrai nom Paul Karl Schmidt entre au parti Nazi dès 1931 et à la SS en 1938. En 1940, il devient porte parole du ministre des affaires étrangères Von Ribbentrop et est promu Obersturmbannführer (Lieutenant-Colonel) de l'Allgemeine-SS (c'est à dire l'administration de la SS) ... Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a un passé chargé ! Il fait partie de ces hauts fonctionnaires qui après la guerre ont échappé on ne sait trop comment aux poursuites (arrêté en mai 1945, il ne passe que 30 mois en détention et est relâché après avoir témoigné à charge au procès de Nuremberg.)
Sous le pseudo de Paul Carell entre autres, Schmidt devient journaliste pour des grands journaux allemands (Der Spiegel, Die Welt, etc.) et écrivain. Ses livres racontent les grandes opérations de la seconde guerre mondiale de façon très documentée et de manière fort rigoureuse mais en occultant volontairement certains épisodes. Il restera persuadé jusqu'à sa mort que l'Allemagne pouvait gagner la guerre, que seul Hitler est responsable de la défaite car le soldat allemand était largement supérieur aux autres belligérants. S'ils ont perdu, c'est du fait de l'ignorance militaire du führer couplée à la supériorité numérique soviétique et à la puissance mécanique des Américains !
J'ai lu de lui "Afrika Korps" , "Opération Barbarossa" et "Ils arrivent" tous publiés chez Robert Laffont dans les années 60.

Forums: Ils arrivent

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ils arrivent".