Le ramier de André Gide

Le ramier de André Gide

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Mœlibée, le 19 avril 2004 (Paris, Inscrit le 17 avril 2004, 33 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 1 831  (depuis Novembre 2007)

Le nouveau Gide (2002) !

Autant le dire tout de suite, pour celui qu'André Gide n'intéresse pas outre-mesure, cette nouvelle inédite, qui ne possède pas de qualité littéraire particulière, n’a rien d’extraordinaire, et ne mérite pas vraiment qu’on s’y arrête. Gide lui-même ne l’a pas écrite dans le but de la publier, mais uniquement pour garder intact le souvenir d’une nuit d’été. C’est Catherine Gide qui découvre ce manuscrit dans les affaires de son père (décédé en 1951) et le publie en 2002. Voilà le véritable intérêt de cette parution : le plaisir de lire la nouvelle œuvre d’un auteur disparu dont on ne soupçonnait pas — à juste titre — qu’il puisse publier encore. C’est la magie de l’édition qui rend une œuvre intarissable, et toujours plus surprenante. Car il s’agit d’une nouvelle érotique, et autobiographique ! Toute en élégance et retenue, comme Gide sait faire si naturellement. Pour exemple, le titre évoque le doux nom que Gide donne à son amant, qui roucoule comme un ramier lors de l’étreinte...
Un dossier autour du Ramier, ainsi que des fragments inédits de la correspondance Gide-Rouart agrémentent ce livre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le ramier

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le ramier".