Hiyokoi, Tome 9
de Moe Yukimaru

critiqué par Koolasuchus, le 13 mars 2017
(Laon - 28 ans)


La note:  étoiles
Une révélation surprenante
Maintenant que la situation entre Hiyori et sa meilleure amie, Ritsuka, s'est améliorée, la jeune fille va pouvoir profiter des derniers jours du voyage scolaire en compagnie de Yushin. Cela va permettre aux deux tourtereaux de partager un moment fort et inoubliable sous les étoiles de Kyoto... De plus, Ritsuka avoue à Hiyori que Ko ne lui est pas indifférent. A leur retour, et avec la complicité de Yushin, elle organise un rendez-vous au zoo afin de permettre à ses deux camarades de se rapprocher. Mais malheureusement, Ko se comporte de manière très étrange et la sortie ne se passe absolument pas comme prévu.

Après Ritsuka, c'est au tour de Ko de poser problème ! Je me doutait bien que son côté froid cachait une certaine sensibilité et je n'ai pas été réellement étonné par la tournure des événements, il faut bien mettre quelques obstacles sur la route d'Hiyori et de Yushin. L'intrigue est toutefois plutôt bien traitée, même si notre héroïne est toujours aussi naïve et aveugle à ce qui l'entoure alors que le lecteur voit vite ce qui va se passer, sauf peut-être dans le premier chapitre. En effet il y a un très beau passage qui, pour le coup m'a surpris mais dans le bon sens du terme, l'auteur a vraiment réussi à faire son petit effet.

Ce tome permet ainsi de faire avancer l'histoire et de développer tout le potentiel de Ko même si la direction prise est relativement prévisible. Toutefois la dernière page nous laisse sur un moment assez marquant qui risque de plonger Hiyori dans la plus grande des confusions et qui ne donne ainsi qu'une envie, lire la suite !