Dictionnaire généalogique des prénoms
de Gérard Athias

critiqué par Marvic, le 8 mars 2017
(Normandie - 59 ans)


La note:  étoiles
Pas indispensable
On ne porte pas son prénom par hasard. S'il est évident que notre nom nous inscrit dans une histoire familiale, qu'en est-il pour notre prénom ?
Choisi autrefois parmi le nom des saints, d'un autre membre de la famille, puis selon une liste ou une sonorité à la mode, l'auteur veut nous prouver que "le choix du prénom répond à beaucoup plus de critères".
1500 prénoms sont ainsi inventoriés ; regroupés autour du prénom "d'origine", on pourra trouver une liste allant jusqu'à 14 prénoms (émile, émilien, émiliano, milou, émilain, émilie, émilda, émilia, émilianne, émilienne, emma, emmy, émeline, ludmila, mylène, par exemple)

Pour chaque prénom, un plan identique : l'étymologie du prénom, bien sûr ; une information déjà bien instructive.
Puis, l'auteur explique les circonstances dans lesquelles l'enfant est arrivé dans la famille qui lui a attribué ce prénom ; viennent ensuite les drames inscrits dans la généalogie, trahisons, viols...
L'auteur prédit aussi les maux dont souffrira le porteur du prénom, où se situeront ses fragilités, pathologies.
(On retrouvera d'ailleurs en fin d'ouvrage la "Liste des prénoms reliés aux maladies".)
Pour terminer avec un paragraphe intitulé "Langue des oiseaux".
(Qui aurait mérité quelques explications, car je n'avais aucune idée de ce que cela signifiait.)

L'avertissement en début de livre est fondamental : "Cet ouvrage expose sa pensée personnelle et ne peut en aucun cas être assimilé à une analyse, une découverte, une pratique ou une méthode médicale."
Il est aussi précisé que ce livre n'est pas du tout fait pour choisir un prénom mais pour comprendre le sien, ce qui est indubitable puisque aucun prénom ne passe au travers de maladies, de drames générationnels etc.
Dégageant ainsi toute responsabilité, il n'en reste pas moins que l'auteur ne donne aucune indication sur ce qui lui a permis d'associer chaque prénom à certains maux.
Ne connaissant pas les théories de ce médecin, j'aurais aimé qu'il fournisse des explications rationnelles ou/et scientifiques à ses certitudes, à ses affirmations.

Forcément interpellée par les prénoms reçus ou donnés, force est de constater, que l'on ne peut que trouver du vrai... et du faux ! À la manière d'un horoscope où l'on trouve ce qu'on est venu y chercher.
Bref, pour moi, qui suis juste intéressée mais pas férue de psychogénéalogie, qui ne connais pas le Docteur Athias, je reste très dubitative quant à l'intérêt de ce livre.