Les racines du temps
de Annie Degroote

critiqué par Palmyre, le 27 février 2017
( - 55 ans)


La note:  étoiles
Un beau roman.
Quatrième de couverture.

Fin du XIVe siècle, en Flandre. Renaude, servante chez les curés de la paroisse de Cassel, est agressée et violée. Bannie, elle confie l’enfant née de ce viol à une famille de paysans. Alors que les hommes d'armes sèment la désolation dans le pays, une orpheline est une proie facile. Une inconnue sauve Insbette du danger et la conduit auprès de Yolande de Flandre, qui en fait sa dame de compagnie et sa confidente. Commence alors pour Insbette une aventure initiatique qui la mènera sur les traces de sa mère... Elle ignore que son secret, traversant les siècles, bouleversera une autre destinée que la sienne…

Je n'avais jamais rien lu de cet auteur malgré plusieurs de ses livres critiqués sur le site.
Je ne suis pas du tout déçue, j'ai beaucoup aimé l'histoire d'Insbette, cette petite fille née "dans le péché" et ballottée dans la Flandre moyenâgeuse au gré des révoltes et des massacres de ce temps bousculé.
J'ai trouvé que les allers-retours dans le passé et à notre époque donnent au récit beaucoup de diversité et de mouvement.
Je vais probablement tester un autre livre de cet auteur.