FullMetal Alchemist Vol.6
de Hiromu Arakawa

critiqué par Fanou03, le 24 février 2017
(* - 42 ans)


La note:  étoiles
Enfance et transmutation
Les frères Elric se rendent à Dublith, où vit Izumi, la femme qui leur a inculqué les fondements de l’alchimie et leur appris leurs techniques de combats, afin qu’elle leur donne des conseils pour retrouver leurs corps. Quand elle découvre Ed avec ses prothèses métalliques et Alphonse engoncé dans son armure qui lui sert de corps, ils sont obligés de raconter à leur redoutable maître comment tout cela leur ait arrivé.

C’est un épisode important à plusieurs titres : il est en particulier constitué d’un long retour en arrière montrant l’apprentissage des frères Elric auprès de Izumi, leur maître, et du récit absolument central de la tentative malheureuse de transmutation humaine des deux frères, pour tenter de faire ressusciter leur mère. La lisibilité graphique de l’album, comme d’habitude, est à saluer. La scénario, quoique parfois prévisible (les épreuves de survie de Ed et Alphonse sur l’île par exemple) est très solide, plutôt sobre (presque à l’image de la belle mais austère Izumi), intégrant des réflexions sur le cycle de la vie et aussi des moments d’émotions contenus. J'aime décidément beaucoup jusqu'à présent cette série, qui possède pour moi de très bonnes qualités, qu'elle soit graphiques ou narratives et la place au-dessus de la moyenne des mangas Shônen que je connais (mais je ne suis pas un spécialiste).