Jinbé
de Mitsuru Adachi

critiqué par Sotelo, le 24 février 2017
(Sèvres - 34 ans)


La note:  étoiles
Être un père.
Jinpei Takanashi, aussi surnommé Jinbé, n'a été marié qu'un an avec Rikako, son amour de jeunesse. Hélas, cette dernière décède et laisse ainsi sa fille Miku, issue d'un précédent mariage, avec un père dont elle ne partage pas le sang. Jinbé n'en considère pas moins Miku comme sa fille et il devra jongler entre le deuil insurmontable de son épouse et la présence du père biologique de l'adolescente. Miku devra quand à elle s'adapter à cette situation pour le moins originale. "Jinbé" est un excellent one-shot, vraiment touchant, qui à travers la relation particulière entre Jinbé et Miku, livre une réflexion pertinente sur ce qu'est être un père. Le tout servi par le dessin sublime et délicat d'Adachi. Superbe.