400 coups de ciseaux : Et autres histoires
de Thierry Jonquet

critiqué par Falgo, le 18 février 2017
(Lauris - 77 ans)


La note:  étoiles
Mauvaise couture
Dans ce livre, Thierry Jonquet a réuni des textes parus dans divers supports de 1997 à 2009 et un ou deux inédits. Son objectif - semble-t-il - est de regrouper de courts récits (de deux à une trentaine de pages) centrés sur l'absurde, compris comme le résultat de dysfonctionnements sociaux variés et de nombreuses pathologies individuelles.Tirées la plupart du temps de faits réels, ces histoires poussent le bouchon un peu plus loin que la réalité pour expliquer les conséquences imprévisibles - ou trop prévisibles - des comportements déviants. Ce pourrait être passionnant. Pour moi, ça ne l'est pas. Jonquet se laisse entraîner par son imagination et ses récits passent trop facilement les limites de l'acceptable. Un seul, "Le chef du réseau", m'a vraiment accroché, dans la lignée d'un André Gide. Les autres m'ont plutôt ennuyé.