Le feu secret de Fernando Vallejo

Le feu secret de Fernando Vallejo
(El fuego secreto)

Catégorie(s) : Littérature => Sud-américaine

Critiqué par Pucksimberg, le 16 février 2017 (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 37 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 400 

La jeunesse colombienne de Fernando Vallejo dans un Medellin violent et sensuel

Fernando Vallejo a écrit une saga autobiographique en six volumes. "Le Feu secret" est le deuxième tome, mais peut tout à fait se lire sans avoir lu le précédent. De plus cette oeuvre n'a pas encore été traduite dans son intégralité en France.

Comme il l'explique dans son roman, Fernando Vallejo n'aime pas les récits avec un narrateur omniscient et préfère sans nul doute les récits à la première personne du singulier. Il s'est évidemment inspiré de son expérience et de sa vie. Ce tome couvre ses 18-20 ans en Colombie. Il a grandi à Medellin, ville réputée pour sa violence et ses meurtres quotidiens. Il a donc côtoyé ce monde dangereux depuis son plus jeune âge, ce qui fait que lorsqu'il l'évoque, tout semble banal et habituel. Il nous narre ses sorties avec ses amis, ses expériences dans des bars homosexuels, quelques anecdotes en lien avec sa famille ...

Fernando Vallejo n'a pas froid aux yeux et évoque sa vie sans pudeur. Il ne faut pas oublier que c'est lui qui a écrit "La Vierge des tueurs" qui était déjà décoiffant. C'est un peu Almodovar qui aurait rencontré Scorsese. L'univers qu'il dépeint reste inoubliable et fort. L'auteur parvient à nous faire sentir l'atmosphère dans laquelle il a évolué et l'on sort du roman avec l'impression de connaître son univers.

Fernando Vallejo possède une très belle plume. Ce roman ne ressemble en rien aux autobiographies traditionnelles. Il use de la métaphore, mélange souvent les tonalités et son univers n'est pas sans rappeler certains codes du réalisme magique. Certains faits ne sont pas décrits de manière explicite, mais de manière imagée. Il faut donc décrypter ses allusions. Sa narration possède un souffle rare. Il n'y a aucun chapitre. Le roman se lit d'une traite et l'on passe d'un épisode à l'autre sans qu'il y ait une nette rupture. De plus, il se permet d'intervenir parfois dans la narration en tant qu'auteur. L'on aurait presque le sentiment qu'un dialogue s'instaure entre le lecteur et l'écrivain qui confie avec style son expérience.

Il s'agit véritablement d'un auteur à découvrir qui possède un style travaillé et une écriture métaphorique. Sans doute son univers pourra heurter certains lecteurs ...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le feu secret

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le feu secret".