Ce Mexicain qui venait du Japon et me parlait de l'Auvergne
de Jean-Claude Lalumière

critiqué par Cecezi, le 1 février 2017
(Bourg-en-Bresse - 37 ans)


La note:  étoiles
Bien léger...
Nous suivons ici un jeune homme dans son nouvel emploi. Lui qui rêvait de voyager, le voici employé pour défendre une structure culturelle en France et à l'étranger. Quelques voyages en prime, et un portrait au vitriol des représentants et voyageurs de commerces. Quelques situations sympathiques, mais rien d'approfondi. On sourit de temps en temps, mais rien n'accroche vraiment...
Vite lu et vite oublié.