L'herbe bleue : Journal d'une jeune fille de 15 ans de Anonyme

L'herbe bleue : Journal d'une jeune fille de 15 ans de Anonyme
( )

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Marikaro, le 11 avril 2004 (Inscrite le 29 février 2004, 30 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 30 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (452ème position).
Visites : 19 837  (depuis Novembre 2007)

Un témoignage poignant....

Elle a quinze ans lorsqu'elle découvre la drogue à son insu. Malgré les sensations exceptionnelles qu'elle éprouve, elle est effrayée et se promet de ne plus y toucher. Mais le désir incontrôlable la rattrape. Elle sombre alors dans un enfer de dépendance, angoisse. Ce livre est émouvant et ne laisse pas indifférent. Une bonne leçon de morale pour tous ceux qui un jour ont voulu essayer!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'herbe bleue [Texte imprimé], journal d'une jeune fille de 15 ans trad. de l'américain par France-Marie Watkins
    de Watkins-Roucayrol, France-Marie (Traducteur)
    Pocket / Pocket jeunes adultes
    ISBN : 9782266128674 ; EUR 5,10 ; 19/06/2003 ; 208 p. ; poche
  • L'Herbe bleue [Texte imprimé], journal d'une jeune fille de 15 ans [traduit par France-Marie Watkins]
    de Watkins-Roucayrol, France-Marie (Autre)
    Pocket / Presses pocket. Mondes mystérieux.
    ISBN : 9782266002424 ; 01/08/1987 ; 224 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un plaisir à lire.

9 étoiles

Critique de Dévoreusedelivre (, Inscrite le 18 janvier 2015, 28 ans) - 18 janvier 2015

La lecture de ce livre fut un réel plaisir par l'histoire poignante, par l'espoir que l’héroïne a de s'en sortir. Le lecteur est impliqué dans cet espoir, il espère aussi, il souhaite la guérison, ce qui l'accroche par les émotions à l'histoire.
Le fait que ce livre est fictif, n'est pas un témoignage réel est un important débat en particulier chez les critiques de ce site. Oui c'est un brin décevant de se dire que ce journal n'est pas entièrement une trace concrète des ravages de la drogue. Mais il faut se rappeler qui l'a écrit. Une psychologue, une personne donc, qui connaît le sujet. Ce n'est pas seulement la voisine d'en face qui a pour seul discours ''la drogue c'est mal''.
Alors oui, savoir que le journal est fictif ça déçoit et on est tenté de penser que la ''morale'' en perd tout son sens. De mon point de vue, je ne pense pas. Je ne pense pas quelqu'un capable d'écrire d'une telle façon sans parfaitement connaître le sujet, sans s'être renseigné.
Je trouve ce livre tout aussi poignant, touchant qu'un livre écrit par une personne qui a réellement vécu cela. Qui a écrit ce livre, ça n'influence pas vraiment. C'est son contenu, les sentiments, les liens logiques avec la réalité qui comptent.

déroutant

7 étoiles

Critique de Axl (, Inscrite le 28 mai 2013, 20 ans) - 26 août 2013

Une amie m'a conseillé ce livre, ayant le même âge que la jeune fille j'ai pu un peu m'identifier à elle, mais surtout je me suis attachée au personnage. La lecture de cet ouvrage m'a permis de confirmer mon idée de ne jamais toucher à toutes sortes de drogue, car malheureusement dès la première prise on ne peut plus s'en détacher ou sinon avec une détermination et une volonté extrême.
J'ai pensé jusqu'à la dernière page de son journal intime qu'elle pourrait s'en sortir grâce au soutien de sa famille et de ses amis, mais malheureusement et malgré elle, elle était devenue accro et ne pouvait plus vivre sans.
J'ai eu des frissons en lisant l'épilogue disant que trois semaines après ses parents l'avaient retrouvé morte, probablement à cause d'une overdose.

J'ai appris seulement qu'après que ce livre avait été rédigé par un psychologue, je suis d'accord que cette nouvelle peut "casser le mythe" mais malgré tout cette histoire arrive à de nombres jeunes de nos jours.

Une illusion poignante

5 étoiles

Critique de Pijo (, Inscrit le 6 avril 2012, 23 ans) - 6 avril 2012

Comme la plupart d'entre vous, je n'ai su qu'après avoir lu en entier le livre, que l'auteur était en réalité un psychologue. Je n'ai jamais connu les sensations de la drogue, de ce fait le journal intime de l'héroïne semblait tout à fait vraisemblable. Mais le fait d'apprendre que la jeune fille n'était qu'un être de papier a fait perdre toute la crédibilité à l'ouvrage et notamment la mission didactique de la littérature et même si l'auteur a côtoyé indirectement le milieu de la drogue, il y a un problème d'éthique. L'histoire est gâchée malgré toutes les émotions qu'il m'a fait ressentir, ce n'est pas la vraie réalité de la drogue et même si l'ouvrage n'en est sûrement pas loin on ne peut le conseiller sincèrement à un ami en lui disant qu'il va s'instruire.

Héroïne anonyme

3 étoiles

Critique de Fleur-de-lyss (, Inscrite le 12 juin 2011, 23 ans) - 20 décembre 2011

J'ai lu ce livre il y a quelques mois, pour français. Je ne vais pas vous parler de l'imposture extraordinaire qui l'accompagne. Si comme moi, vous vous êtes renseignés sur wikipédia, c'est inutile. Sinon, vous pouvez lire les messages suivants.
Personnellement, j'ai accordé beaucoup d'importance à la note en début de livre qui disait que les faits avaient été "adaptés", et au fur et à mesure du livre, en passant des hasards, chanceux ou malchanceux, je n'ai cessé de catégoriser de plus en plus de faits. (oui, je sais facile à dire quand on connaît la vérité).
Niveau du style, l'auteur a respecté son choix. Beaucoup y ont cru, ce qui est la preuve de la qualité de son travail.
Du point de vue du scénario, comme je le disais plus haut, certains évènements concordent trop bien, comme Roger par exemple. Je ne sais pas ce que l'on peut en retirer quand on sait que c'est un témoignage factice. Moi, je ne me suis pas accrochée à l'héroïne.
Sinon, il est intéressant de plonger dans l'ambiance des années 70, si je ne me trompe pas. Un bijou en or massif à 5$, c'est risible aujourd'hui.
Je ne le conseillerais pas, mais comme chaque livre, il a un intérêt à être lu.

UN FAUX!...

1 étoiles

Critique de Septularisen (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 51 ans) - 4 juin 2011

Je me rappelle avoir lu ce livre quand j'étais très jeune vers mes 15-16 ans... Je l'avais effectivement, comme beaucoup de lecteurs de CL, trouvé très poignant...

Mais, je dois avouer que déjà à l'époque, j'avais trouvé certains détails bizarres et surtout à certains moments il apparaît des incohérences dans certaines des dates du journal...

Ainsi p.ex. je me rappelle notamment de deux extraits du journal qui ne portent pas de date, mais qui sont censés avoir été écrits deux jours différents, alors que si on recherche les dates par rapport à ce que "l'auteur" à écrit antérieurement dans le livre on s'aperçoit qu'il s'agit de la même journée...

Ce n'est que bien des années plus tard que j'ai eu l'explication aux questions que je m'étais posées à l'époque en apprenant qu'il s'agissait... d'un faux!

0,5 étoiles donc!... Pas tellement pour le livre en lui-même, mais plus pour le procédé que je trouve totalement scandaleux, et surtout pour Mme. Béatrice SPARKS, qui a eu le tort de ma gâcher une de mes plus belles lectures d'adolescent!...

L'herbe bleue

10 étoiles

Critique de Korrigan49 (, Inscrit le 30 mars 2005, 58 ans) - 29 mai 2011

Il n'est pas inutile de rappeler que ce journal n'est pas rédigé par une adolescente. Il s'agit d'une fiction rédigée par une psychologue américaine. Cela n'enlève rien à la force de ce qui est écrit... au contraire peut-être. Dans le même registre d'écriture on peut lire avec profit le roman autobiographique : "Flash" de Charles Duchaussois (l'auteur à d'ailleurs bien mal terminé sa vie).
De quoi rester "scotché" au livre du début à la fin (pour les amateurs du genre évidemment).
Pour avoir été moi-même été en délicatesse avec ce qui fait l'objet de ces romans, j'avoue être chanceux d'en être sorti indemne (ou presque).

Légèrement déçue...

8 étoiles

Critique de Loranne (, Inscrite le 11 mai 2011, 30 ans) - 29 mai 2011

Très bel ouvrage, je l'ai dévoré.
Ecriture très intéressante, lire un journal intime permet de mieux vivre l'histoire, on se sent proche du narrateur. Certains passages très impressionnants, notamment quand elle couche pour avoir ses doses. On se rend compte que le manque leur fait faire n'importe quoi. Par contre la fin nous achève : on croit que tout se termine bien avant de tourner la dernière page...

En somme, très beau livre, je l'ai vraiment apprécié..... jusqu'à ce j'apprenne que ce journal intime est finalement un roman!!! Vraiment déçue d'avoir été flouée par l'auteur!!!

A prendre pour ce qu'il est : un roman

5 étoiles

Critique de Tyty2410 (paris, Inscrite le 1 août 2005, 32 ans) - 2 août 2010

C'est un bon livre mais il perd toute sa crédibilité quand on sait qu'il est faux . On se rend compte que c'est exagéré et que le but pédagogique est à son paroxysme ! Au début je trouvais que c'était réaliste , c'était plausible qu'une jeune fille de 15 ans écrive ces lignes mais après non . Je pense que l'auteur a voulu trop en faire ( la drogue , l'alcool , le sexe , trop de tout ) . On sent que ce n'est pas un réel témoignage . A lire comme un roman et non comme une expérience vécue. Les sensations de la drogue ne sont pas très développées .
Je préfère flash de charles duchaussois

Très beau, très poignant, larmoyant et surtout, faux.

1 étoiles

Critique de Felicity11 (Bruxelles, Inscrite le 12 décembre 2007, 26 ans) - 21 juillet 2010

J'aimerais tout de même informer ici les lecteurs que ce témoignage est un faux. Aucune jeune fille de quinze ne l'a écrit, l'auteur se nomme Beatrice Sparks et elle est connue pour l'écriture de plusieurs faux journaux intimes.
Cette dame se disait la simple éditeur du livre ainsi que psychologue pour jeunes et elle prétend que cette histoire est celle d'une véritable Alice, ayant été sa patiente, mais qu'elle a rajouté des détails fictifs inspirés de ses expériences avec ses patients. En outre, il n'y a jamais eu de vraies évidences confirmant que Sparks était une psychologue et on douterait même de l'authenticité du personnage d'Alice.

Que le problème de la drogue soit véritable et qu'en parler est important pour montrer ses conséquences négatives, c'est une chose. Mais écrire un témoignage faux et surtout, continuer à le publier en tant que vrai récit alors que Sparks a elle-même avoué dans une interview qu'elle l'avait écrit elle-même, c'est du non-respect envers les lecteurs mais surtout, envers les personnes en difficulté et ayant de véritables problèmes de drogues.

Ensuite, quant au fait que ce récit pourrait tout de même être instructif et un bon avertissement, je pense personnellement qu'il y a eu de bien meilleurs livres sur le sujet. En outre, ce livre est loin d'être réaliste à mon avis. On ne tombe pas dans ce genre de cercle en ayant pris de la drogue par inadvertance. La relation entre Alice et ses parents est plus que caricaturale. Le milieu même la drogue et ses effets sont teintés d'une note fausse pour toute personne ayant un minimum de culture générale sur ce domaine ou ayant eu des connaissances qui ont expérimenté le problème. Les réactions d'Alice sont… romanesques et sonnent comme si elles avaient été inventé ou imaginées, très loin de l'horreur réelle qu'on ressent dans ce genre de situation.
De plus, je suis entièrement d'accord sur le fait que le personnage principal est agaçant, naïve, niaise et loin d'être attachante.

Je ne peux que vous conseiller de passer votre chemin et de vous intéresser à d'autres livres sur le sujet.
Pour ceux qui voudraient demander mes sources, je ne peux que vous conseiller de chercher le nom de Beatrice Sparks sur Internet, il y a plusieurs articles sur elle. Plus en anglais qu'en français je vous l'accorde.
Voici un bon article en anglais si ca peut vous intéresser sur cet écrit mensonger : http://www.linagoldberg.com/goaskalice.html

Chemin de vie

8 étoiles

Critique de Elya (, Inscrite le 22 février 2009, 28 ans) - 14 juin 2010

Un journal que ma mère m'a offert aux environs de mes 13 ans. Sans doute un délicat message de prévention glissé sur une table de chevet à défaut d'oser en parler en face à face. Et parce que l'écriture à chez moi un fort pouvoir de persuasion.

Je ne l'ai pas pris en tant que tel, mais plutôt comme un roman passionnant, avec des rebondissements, de l'émotion, des relations sentimentales, des doutes et des souffrances.
Seule la terrible fin ( de tous les livres que j'ai pu lire tous sujets confondus, il s'agit de celle qui m'a le plus marqué ) m'a fait réaliser qu'il s'agissait peut être d'un peu plus que d'un roman.
Où comment la réalité rattrape la fiction.

Ce livre, je l'ai relu plusieurs fois tout au long de mon adolescence. J'essayais d'y trouver des réponses pour comprendre mes agissements et ceux de mon entourage, pour bien me mettre en tête de rester toujours consciente de mes gestes et propos.
Je pense qu'il a contribué en partie à m'éviter des dérapages, pas nécessairement en rapport avec la drogue, mais avec les milieux qu'il décrit.

Remarque : très surprise de la remarque de Juju1789. Je ne connais pas la véracité de ses propos mais il est vrai que si à l'époque j'avais douté un seul instant de la réalité de cette histoire, elle n'aurait pas du tout eu le même effet sur moi.

A recommander de préférence aux jeunes filles qui aiment être émues.

Terrible réalité

9 étoiles

Critique de Pitchou (Morges - Suisse, Inscrite le 8 mai 2010, 29 ans) - 13 juin 2010

J'ai beaucoup apprécié ce livre pour son côté journal intime et son côté réel. En effet, il est intéressant de lire les émotions de cette adolescente et de voir comment elle est tombée (par hasard, à son insu) dans le tourment des drogues. Ce livre est captivant jusqu'à la dernière page car on se demande sans cesse si elle va s'en sortir.

Grande envie de trucider ses "amis" qui ont mis de la drogue dans son verre.

A lire absolument afin de se rendre compte de ce qui se passe dans la tête d'une droguée, sa volonté et, malgré elle, ses rechutes, ses incompréhensions, ses moments où elle ne contrôle plus rien et ses nombreux moments de solitude.


Beau témoignage - terrible réalité - triste - émouvant

Du fond du trou au ... plus profond du trou.

8 étoiles

Critique de Tochinette (, Inscrite le 8 mai 2010, 24 ans) - 9 mai 2010

La jeune fille, héroïne malgré elle de ce roman, ne trouvera jamais la force et la lumière pour atteindre la sortie de son enfer.
Un récit poignant, choquant, trash, qui ne mâche pas ses mots et ne cache pas la réalité tant dissimulée du monde psychédélique.
Personnellement je pense que tout ado a déjà entendu parler de ce bouquin, ou l'a lu durant ces années; si ce n'est pas le cas, il n'est jamais trop tard pour y remédier.

[Je ne savais pas que ce livre était l'oeuvre d'une psychologue, et je pense donc lire prochainement Almost lost !]

l'engrenage de la drogue

8 étoiles

Critique de Lasconi (pessac, Inscrit le 4 octobre 2009, 42 ans) - 2 mars 2010

un livre dur et émouvant, les méfaits de la drogue, un fléau qui frappe les jeunes de plus en plus vite.

A LIRE ABSOLUMENT.

10 étoiles

Critique de KAROLE (, Inscrite le 9 février 2010, 43 ans) - 12 février 2010

L'herbe bleue est le journal intime d'une jeune droguée de quinze ans. Ce livre est tout simplement incontournable.
Je l'ai lu à l'adolescence, mais je pense le relire bientôt , car j'en ai oublié les détails. Livre qui se lit tout seul .

Incroyable

10 étoiles

Critique de Juno (, Inscrite le 26 décembre 2009, 23 ans) - 26 décembre 2009

J'ai 14 ans, j'ai dévoré ce livre ! Il est très prenant, assez dur, c'est tout l'intérêt du livre. La fin m'a laissée sans voix, on ne s'y attend pas.
A lire absolument !

Journal intime d'une jeune droguée

7 étoiles

Critique de Loody (, Inscrite le 26 avril 2009, 22 ans) - 26 avril 2009

Ce livre est le journal intime d'une jeune droguée de quinze ans. Il ne décrit pas le monde de la drogue chez les jeunes, il n'apporte pas de solutions à ce problème. Il est une chronique personnelle qui vous permettra sûrement de comprendre un peu mieux le monde de ce poison.
Bien évidemment les dates, les lieux et les personnes ont été changés pour éviter tout conflit.

Cet ouvrage doit se lire à l'adolescence et pas avant. Moi je l'ai lu à 13 ans (en gros cette année).

Résumé de l'histoire:
A son anniversaire, une jeune fille (on ne sait pas son nom) reçoit un journal intime. Tout les jours elle écrit dedans.
Un jour, pendant les vacances, elle est invitée chez des copains. Ce jour là, elle va ressentir une émotion comme elle n'avait jamais ressenti: une découverte d'un nouveau monde. Quand elle reprend ses esprits, ses amis lui disent que dans 10 des 15 verres de Coca, de la drogue avait été dissimulée. Depuis ce jour là, la jeune fille va faire de grosses bêtises:
-Trafic de drogue
- Elle va être victime de viol
- Elle va devoir travailler (car elle a fui sa famille) pour trouver de quoi s'acheter de la drogue.
-Elle va tomber gravement malade.

Quand on lit ce livre, on est parfois choqué et je me suis demandé si ça pouvait vraiment se passer, et bien oui ça s'est réellement passé.

J'attire votre attention sur le résumé se trouvant à la fin du livre:
L'auteur de ce journal est morte trois semaines après avoir décidé de ne plus en tenir un.
Ses parents rentrés du cinéma l'ont retrouvée sur le plancher de la cuisine morte.
Avait-elle pris une dose de trop? Personne ne le sait mais après tout cela a peu d'importance. L'important c'est qu'elle est morte et que c'est l'une des cinquante mille victimes de la drogue cette année là.

Points positifs:
Récit qui donne à réfléchir et à comprendre les nombreux dangers de la drogue.
Il permet de voir les évolutions de la première dose le paradis à la dernière dose l'enfer.

Point négatifs:
Récit parfois violent et choquant et nécessite une particulière attention sur l'histoire du début à la fin. ET puis surtout la fin qui est quand même triste.

L'oeuvre la plus connue de Beatrice Sparks!

10 étoiles

Critique de Juju1789 (, Inscrite le 16 mars 2009, 60 ans) - 16 mars 2009

Cette psychologue américaine est spécialisée dans la rédaction de faux "journaux intimes" qui doivent servir à l'éducation des jeunes. Nous ne les connaisson pas en français. Voici le lien vers Wikipédia: http://en.wikipedia.org/wiki/Beatrice_Sparks

Quelques autres titres:
Almost lost : the true story of an anonymous teenager's life on the streets (gang violence), Annie's baby: the diary (journal) of Anonymous, a pregnant teenager , Treacherous love: the diary of an anonymous teenager (pupil seduced by teacher), Kim: empty inside: the diary of an anonymous teenager (eating disorders). Il y en un qui parle des gang, un qui parle d'une ado enceinte, une élève séduite par son prof, et une qui a des troubles de l'alimentation.

Ce sont des sujets à aborder avec les ados. Mais, la dame les présente chaque fois comme "le vrai journal intime de...".
Plein d'étoiles pour la faussaire!!!

Ne mouillez pas vos oreillers sur de faux témoignages et discutez de prévention!

Une histoire poignante

9 étoiles

Critique de Mali (, Inscrite le 20 juillet 2008, 31 ans) - 11 novembre 2008

Je trouve que ce livre montre, en toute simplicité, les effets de la drogue, et l'enchaînement dont on peut en être victime.

Cette jeune fille de 15 ans ressent un énorme mal aise que l'on ressent très fort tout au long de son journal.

Certains passages m'ont semblé assez durs, mais ils ne font que traduire ce qu'est la réalité d'une jeune droguée de 15 ans.

C'est un livre qui vous fait réfléchir sur la vie de manière générale, mais surtout sur la drogue, dont on a tendance à sous-estimer les dégâts causés.

Nous donne un nouveau regard sur la drogue ..

8 étoiles

Critique de Strawberriiz (, Inscrite le 9 novembre 2008, 26 ans) - 9 novembre 2008

J'ai dû lire ce livre pour l'école et j'avoue qu'au début je n'étais pas du tout motivée. Mis à part certains passages, ce livre m'a beaucoup plu même s'il contient trop de détails à mon goût. La façon dont cette fille tombe vite dans la drogue pour ne plus savoir en ressortir m'a donné un regard nouveau sur les drogues quelles qu'elles soient ...

Je trouve que ce n'est pas une mauvaise idée de l'inclure dans les programmes scolaires.
Très bon livre!

un livre indispensable!

10 étoiles

Critique de Witchboy (, Inscrit le 2 août 2007, 31 ans) - 2 août 2007

Un journal simple et réel sur ce à quoi amène la drogue, chaque collégien devrait lire ce livre!!!!

Prenant

8 étoiles

Critique de TiTi FRuTi (Strasbourg, Inscrite le 15 septembre 2006, 29 ans) - 28 février 2007

C'est un beau journal qui retrace la parcours de cette jeune fille.
On s'accroche bien aux pages, on veut toujours savoir si elle replongera à nouveau.

Par contre, je trouve un passage un peu poussé, lorsque l'héroïne du livre part de chez elle et arrive à monter sa propre boutique, avec une amie, dans une autre ville...

Difficile de lâcher le livre tout de même, une fois commencé. D'ailleurs, je l'ai lu d'une traite.

Un livre très poignant

10 étoiles

Critique de Morganedetoi (, Inscrite le 8 septembre 2005, 31 ans) - 14 septembre 2006

J'ai lu ce livre il y a quelques années et j'avais moi aussi trouvé le témoignage de la jeune fille très poignant. Ce livre atteint bien son but c'est à dire de dégoûter de la drogue!! En effet, étant un journal intime, ce livre décrit de la façon la plus vraie possible les méfaits de la drogue. Tout au long du livre on se demande si l'héroïne va oui ou non s'en sortir et si elle va trouver la force nécessaire en elle pour arrêter la drogue... C'est un livre que je conseille à tous de lire!!

grande aide aux jeunes

9 étoiles

Critique de Norman Jonhson (Solre-sur-Sambre, Inscrit le 7 décembre 2005, 28 ans) - 7 décembre 2005

Ce livre (peut-on vraiment parler de livre?) est une aide indispensable aux jeunes car ça les dégoute de la drogue!
L'héroïne est énervante dites-vous?
Certes , ses réactions ne sont pas des plus responsables , mais puis-je vous rappeler aimablement qu'elle se drogue et que son cerveau est torturé par tout ce qu'elle prend.
Absolument , ce n'est pas une fille très agréable au départ , mais vous énerveriez-vous sur quelqu'un qui a une quinte de toux parce qu'il fume? Il n'est pas moins fautif , pourtant , il l'est même peut-être plus...

C'est vrai qu'il est un peu agaçant

7 étoiles

Critique de Techimotte (, Inscrite le 4 décembre 2005, 27 ans) - 4 décembre 2005

Je l'ai lu il n'y a pas 2 semaines, et je suis d'accord avec la critique de Sarvane, c'est un beau livre mais à certains moments il m'est arrivé de vouloir en arrêter la lecture car l'héroïne m'énervait...
Le moment que j'ai trouvé le plus intéressant est quand elle est internée... Très dur moment mais là on a envie de savoir si elle va s'en sortir ou non.

C'est un beau livre mais je ne pourrai pas le lire et relire comme certains livres ^^

Chaud

10 étoiles

Critique de Batman (Donnery, Inscrit le 4 août 2005, 31 ans) - 7 novembre 2005

Ben ça fout les boules quand même c'est tellement triste mais tellement vrai :s

Un peu agaçant qd même !

8 étoiles

Critique de Sarvane (BOURGES, Inscrite le 30 novembre 2004, 54 ans) - 27 avril 2005

Je l'ai lu il y a déjà un certain temps et je me souviens que l'héroïne avait fini par m'énerver à autant tergiverser entre arrêter ou continuer. Je l'avais trouvé assez versatile, faible de caractère. Mais j'avais son âge à l'époque et l'impartialité d'une petite jeune fille privilégiée...

réalisme au premier plan:

8 étoiles

Critique de Katmandou (, Inscrite le 27 avril 2005, 32 ans) - 27 avril 2005

c'est l'histoire d'une jeune hippie;qui tombe accidentellement dans la drogue.
Cette jeune fille est tellement touchante que le style passe après les sentiments;elle nous explique avant tout la difficulté à subir le regard des autres,la difficulté de s'intégrer dans une société aussi individualiste..
c'est un livre très émouvant dont chacun garde une trace(si infime soit elle)et qui nous montre également l'envers du décor peace and love: la dure réalité de la vie,la dépression et la mélancolie.

Mon oreiller ne s'en remettra pas!

10 étoiles

Critique de Flyingcow (Paris, Inscrite le 11 février 2005, 44 ans) - 3 avril 2005

On entre dans l’intimité d’une adolescente en pleine crise. Elle passe de l’euphorie à la déprime. Tout est génial, magnifique et formidable un jour et tout devient horrible le lendemain. Le journal couvre près d’un an de sa vie.

Droguée une première fois au LSD sans l’avoir voulu, elle va très vite osciller entre la honte d’être droguée et les tentatives d’arrêt de la drogue et l’envie d’en reprendre et de se faire de beaux voyages.

Elle aura des expériences sexuelles dont elle ne se rappellera pas grand chose, elle deviendra fugueuse, reviendra chez ses parents plusieurs fois, essayera de décrocher, sera rattrapée par son passé, deviendra clean, sera harcelée par ses anciennes connaissances du cercle des drogués de son école… jusqu'à se faire un mauvais trip provoqué par de l’acide pris sans le savoir encore une fois (une vengeance d’une ancienne connaissance…) qui l’amènera dans un hôpital psychiatrique…

C’est vraiment un livre difficile à lire. Non pas à cause du style littéraire, rien de compliqué dans le vocabulaire, on se plonge facilement dans le journal, mais à cause de tout ce que cette jeune fille nous livre comme témoignage dans son journal.

La dernière page terminée, j’ai pleuré pendant une heure et j’ai noyé mon oreiller… qu’est ce que ça aurait donné si je l’avais lu à 15 ans, je n’ose l’imaginer

Pour comprendre l'engrenage de la drogue

9 étoiles

Critique de Kreen78 (Limours, Inscrite le 11 septembre 2004, 40 ans) - 9 décembre 2004

J'ai découvert ce livre il y a 2 ans, alors que toutes mes collègues de travail l'avaient lu au lycée.

En effet, comme le dit Marikaro, c'est très poignant, et tellement sincère.

Ce livre, d'autant plus que c'est une histoire vraie, devrait être imposé au programme du lycée. Histoire d'informer les jeunes.

Forums: L'herbe bleue : Journal d'une jeune fille de 15 ans

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'herbe bleue : Journal d'une jeune fille de 15 ans".