Intimidation
de Harlan Coben

critiqué par Tanneguy, le 22 janvier 2017
(Paris - 80 ans)


La note:  étoiles
Coben comme d'habitude
Cette fois l'intrigue se déroule dans le milieu bourgeois aisé d'une banlieue new-yorkaise : on a réussi, on prépare l'avenir de ses enfants qui devront rejoindre une université prestigieuse, donc réussir dans un sport reconnu (en l'occurrence lacrosse, variante locale du hockey). On garde son rang en étalant ses succès et en camouflant ses échecs. Tout le monde s'aime... en apparence. Tout irait pour le mieux si "l'étranger" (titre original de ce polar) ne faisait son apparition en menaçant de révéler quelque secret caché susceptible de ruiner la réputation de certains membres de cette communauté bien tranquille...

Ce n'est pas bien méchant en apparence jusqu'à ce que des cadavres fassent leur apparition ! Et tout se gâte d'autant qu'il est impossible de mener une enquête sérieuse quand tout le monde veut garder le silence ; tout finira par être élucidé, bien sût, au prix de nombreuses extravagances et incohérences.

Ce n'est pas un chef d'oeuvre !