Tina Modotti
de Ángel de la Calle

critiqué par Bafie, le 20 janvier 2017
( - 56 ans)


La note:  étoiles
Invitation à la découverte
Une splendide BD ou plutôt un roman graphique écrit par un passionné qui reste cependant lucide et intègre.
Angel de la calle nous guide dans l’univers, pardon les univers de Tina Modotti.
Il en déroule le fil, en cerne la complexité, tente de mettre en abîme les zones d’ombre, les incertitudes. Il met tout son art au service de cette biographie et nous prend par la main pour nous emmener à la rencontre de son personnage.
Bien documenté, l’ouvrage laisse au lecteur sa part de jugement sur les aspects controversés ou peu compréhensibles de la vie de Tina Modotti.

Une petite réserve sur le plan graphique, l’agencement des bulles n’est pas toujours des plus heureux, certaines cases offrent une respiration, une pause ; j’aurais aimé qu’elles soient plus nombreuses.

Ce petit bémol n’empêche en rien la réussite de l’auteur qui réussit à partager son attachement à madame Modotti, on referme le livre avec l’envie d’approfondir le sujet, de rester dans cette époque.