L'histoire de France en BD, Tome 7 : François 1er et la Renaissance
de Dominique Joly (Scénario), Bruno Heitz (Dessin)

critiqué par Shelton, le 5 janvier 2017
(Chalon-sur-Saône - 61 ans)


La note:  étoiles
Sacré François !!!
Il y a 500 ans, ce n’est pas rien, un obscur moine allemand publiait sur la porte de son église ses 95 propositions et thèses pour réformer la foi chrétienne et la vie de l’église. Il s’appelait Luther et son acte anodin d’une certaine façon allait porter des fruits et avoir moult conséquences. Mais nous aurons de nombreuses occasions cette année de parler de Luther et de sa réforme. Mais comme le roi de France à ce moment-là était un certain François 1er, c’est par lui que je commencerai cette année de chroniques consacrées à la bande dessinée…

Il faut dire que Dominique Joly (scénario) et Bruno Heitz (dessin) ont réussi un album de qualité entièrement consacré à François 1er et la Renaissance. Certes, il est destiné à des lecteurs de primaire et il est très pédagogique. Une partie bande dessinée raconte la vie de ce roi et un dossier historique et iconographique vient compléter ce récit. Tout est précis, vérifié et ordonné parfaitement. On reconnait là le grand travail de vulgarisation historique auquel nous a habitués depuis longtemps Dominique Joly, ancienne professeure d’histoire.

Mais comme il s’agit de bande dessinée – d’ailleurs cet album fait partie de la collection L’Histoire de France en BD chez Casterman – le dessinateur, lui, Bruno Heitz, vient avec son dessin mettre un peu d’humour dans tout cela tout en respectant le récit historique. Le duo, qui n’en est pas à son coup d’essai, fonctionne très bien et le lecteur est pris de la première page à la dernière…

Et le lecteur adulte me direz-vous ? En fait, ce livre – cette collection, cette vulgarisation en BD – n’est aucunement réservée aux adultes. Si vous aimez un tant soit peu l’histoire de France vous allez vous faire plaisir, vous allez découvrir surtout ce roi dont le nom est beaucoup plus connu que ses actes !

François 1er ? Oui, on connait 1515 d’ailleurs sans savoir très bien que Marignan est en Italie du Nord, que les ennemis du jour étaient Suisses, qu’il y eut un nombre incroyable de morts, que c’était les débuts de l’utilisation massive de l’artillerie…

Mais François 1er c’est aussi le rattachement définitif de la Bretagne à la France avec le mariage avec Claude, fille d’Anne de Bretagne, c’est le mariage avec Eléonore après le décès de Claude, Eléonore sœur de Charles Quint, c’est la haine féroce et insatiable pour cet empereur Charles Quint, c’est la défaite de pavie, c’est la captivité en Espagne, c’est la passion dévorante pour l’Italie et les femmes…

Voilà donc une bonne bande dessinée historique pour commencer l’année et (re)découvrir ce roi François 1er, premier grand centralisateur et organisateur de la France, digne successeur de Philippe le Bel, beau précurseur de Louis XIV… Tout un programme !

On pourra prolonger sa lecture avec une biographie de qualité, François 1er de Jean Jacquart ou un roman historique en trois volumes, La cour des dames de Franck Ferrand. Autant faire le tour complet de la question, non ?